Conseils pour optimiser les formations linguistiques en entreprises

La question des bénéfices personnels: trois bonnes raisons de suivre une formation en anglais

Comment obtenir l’adhésion de vos employés à votre programme de formation linguistique ? Comment susciter l’enthousiasme et la motivation nécessaires pour un apprentissage plus efficace ?

Sans doute soulignez-vous généralement les avantages des programmes de formation pour l’entreprise : l’amélioration de la coopération internationale ou du service à la clientèle, les échanges de compétences ou le développement de l’activité, pour n’en citer que quelques-uns. S’il est indispensable de faire valoir tous ces points, vos employés se posent toujours cette question cruciale:

Quels sont les bénéfices pour eux?

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez leur fournir de très bonnes raisons de rester motivés pendant leur formation.

Chez EF, nous proposons des programmes de formation linguistique aux entreprises et aux personnes dans le monde entier depuis plus de 50 ans, recueillons les retours d’expérience de nos apprenants les plus brillants et restons au fait des dernières études sur l’apprentissage des langues et le plurilinguisme.

Les recherches que nous menons pour mieux comprendre les différents impacts de la maîtrise d’une langue étrangère nous ont aidés à démontrer qu’un bon niveau d’anglais permet à la fois à vos collaborateurs de bien communiquer au-delà des frontières et de développer votre activité, mais aussi de s’enrichir d’un point de vue personnel et professionnel.

Trois bonnes raisons de suivre une formation en anglais pour vos employés:

  1. Gagner du temps
    Les employés qui utilisent l’anglais dans leur travail sans être réellement à l’aise, risquent de se trouver ralentis dans leurs tâches quotidiennes. Par exemple, ils relisent un rapport deux fois pour bien le comprendre, cherchent dans le dictionnaire pour écrire un e-mail ou sollicitent l’aide d’un collègue pour une traduction, et tout cela leur fait perdre du temps.
    Améliorer votre niveau d’anglais demande un investissement de temps au départ, mais vous en gagnerez sur le long terme. Nos apprenants estiment qu’ils gagnent 1 à 2 heures de travail par semaine grâce à une communication plus efficace.
    .
  2. Multiplier les possibilités de carrière et les revenus potentiels
    Avec 2 milliards d’anglophones dans le monde, l’anglais est incontestablement la langue des affaires. De plus en plus d’entreprises multinationales l’adoptent comme la langue de communication interne.
    Parallèlement, les entreprises se heurtent au niveau d’anglais parfois insuffisant de leurs employés. Selon notre étude L’anglais, créateur de valeur, 3 entreprises sur 5 à travers le monde ont manqué une opportunité de conclure un contrat en raison de leurs lacunes en anglais. Au bout du compte, l’amélioration de l’anglais pourrait générer une hausse de 16 % du chiffre d’affaires.
    Pour les collaborateurs, un bon niveau d’anglais constitue un véritable atout sur le marché du travail et leur ouvre davantage de portes. Le témoignage de Go, apprenant chez EF, montre que l’anglais peut devenir essentiel à n’importe quel moment d’une carrière, et ce de façon inopinée.
    Nous pouvons affirmer que la maîtrise de l’anglais est littéralement payante. Selon l’indice de compétence en anglais EF, le plus important classement international des compétences linguistiques par pays, un niveau supérieur d’anglais est corrélé à une hausse du revenu par habitant. D’après des responsables RH du monde entier, les demandeurs d’emploi possédant un bon niveau d’anglais peuvent prétendre à des salaires 30 à 50 % supérieurs.
    .
  3. Prendre soin de son cerveau
    Les avantages du plurilinguisme ne sont pas seulement financiers. Il y a bien plus à gagner encore. L’apprentissage et la pratique d’une langue étrangère stimulent la matière grise comme nulle autre activité. Des scientifiques ont étudié le cerveau de personnes parlant plusieurs langues et leurs conclusions sont notables:

    • l’apprentissage d’une langue renforce les fonctions exécutives cérébrales qui favorisent notamment la concentration, la planification et la capacité à mener plusieurs tâches de front.
    • Apprendre une langue exerce le cerveau exactement comme faire du sport muscle le corps. Il est prouvé que la maîtrise de plusieurs langues augmente réellement la taille et la densité du cerveau, et par là même l’intelligence,
    • et qu’elle améliore sa capacité de résilience, retardant ainsi le déclenchement de maladies dégénératives comme la démence.

L’apprentissage de l’anglais devrait donc toujours s’accompagner du développement de compétences personnelles.

Alors, la prochaine fois que vos employés vous demanderont quels bénéfices ils peuvent tirer de l’apprentissage de l’anglais, vous leur expliquerez pourquoi, à de nombreux égards, c’est l’un des meilleurs investissements qu’ils pourront faire, d’un point de vue professionnel et personnel.

Aidez vos collaborateurs à réaliser leur potentiel En savoir plus

Partagez cet article