Conseils pour optimiser les formations linguistiques en entreprises

Les enjeux de la diversité: attirer des talents différents pour réussir demain

Imaginez que vous visitez New York et montez dans un taxi. En discutant avec le chauffeur, vous apprenez qu’il était ingénieur dans son pays d’origine. Ou alors, vous découvrez que la baby-sitter de votre enfant est médecin mais qu’elle n’a pas le droit d’exercer aux États-Unis.

Si nous sommes nombreux à avoir déjà fait ce type d’expériences, nous ne réalisons pas toujours à quel point ces situations sont fréquentes. Plus de deux millions d’immigrants qualifiés, titulaires d’un visa de travail et d’un diplôme universitaire, se retrouvent sans emploi ou considérablement sous-employés aux États-Unis, en raison de barrières culturelles et structurelles qui entravent la poursuite de leur carrière professionnelle. Parallèlement, il existe plus de 6 millions de postes vacants que les employeurs ont du mal à pourvoir dans le pays. Face un tel déséquilibre, nous posons une question essentielle : les entreprises ne passent-elles pas à côté d’un vivier de talents inestimable ?

Faire le lien entre les entreprises et ces compétences inexploitées est l’une des missions d’Upwardly Global, une organisation américaine à but non lucratif qui soutient les professionnels immigrés et réfugiés pour reconstruire leur carrière aux États-Unis. En leur offrant une recherche d’emploi personnalisée et des programmes de formation, UpGlo aide les nouveaux arrivants à faire valoir leurs diplômes et leurs compétences et permet à 1000 immigrants et réfugiés de renouer avec leur carrière professionnelle chaque année.

Nous avons rencontré Mary Lee, directrice nationale chargée de la participation des employeurs, et Emmanuel Imah, responsable des partenariats avec les employeurs chez Upwardly Global afin de mieux comprendre ce décalage entre les emplois vacants dans des domaines de pointe et ces immigrés et réfugiés talentueux dont sont privées les entreprises.

« Nous avons affaire à des professionnels hautement qualifiés et compétents qui, pour différentes raisons, se retrouvent, après avoir immigré, dans des emplois peu rémunérés, très en deçà de leurs capacités », explique Mme Lee. « Avec une aide adéquate leur permettant de surmonter les différents obstacles, ces personnes peuvent mettre à profit leurs compétences pour occuper les postes vacants et faire progresser notre économie. »

Pour un grand nombre de nouveaux arrivants, les principaux écueils à la poursuite de carrière sont la maîtrise de l’anglais ainsi que la transposition de leurs compétences et leurs expériences à une recherche d’emploi aux États-Unis.

C’est là qu’Upwardly Global entre en jeu. Cette organisation crée une passerelle entre les entreprises qui sont en quête de talents multiples et internationaux, et les personnes dont les capacités ne sont pas reconnues à leur juste valeur. Elle coopère étroitement avec des employeurs très divers, des plus grandes entreprises du Fortune 500 à des start-up orientées technologie, afin de développer des partenariats favorisant l’intégration et l’accès aux talents.

Les avantages d’une équipe multiculturelle

En 2050, la croissance de la population en âge de travailler sera imputable à hauteur de 83 % aux nouveaux immigrants et à leurs enfants. Dans une économie de plus en plus mondialisée, les entreprises ont besoin de talents des quatre coins de la planète pour rester compétitives. C’est pourquoi elles sont prêtes à rechercher des candidats aux profils divers et à proposer des outils pour développer leurs équipes, notamment des programmes de formation linguistique.

Selon Mary Lee et Emmanuel Imah, il existe une multitude d’avantages à créer une culture de la diversité favorisant des talents et des expériences du monde entier:

  • Meilleur retour sur investissement : Les entreprises dont les équipes présentent des profils culturels multiples ont 33 % de chance en plus d’afficher des bénéfices supérieurs à la moyenne.
  • Équipes motivées : Les nouveaux arrivants constituent une main-d’œuvre enthousiaste, désireuse d’obtenir une reconnaissance professionnelle et de réussir aux États-Unis.
  • Diminution du turnover des effectifs : Les entreprises employant des réfugiés affichent un turnover des effectifs plus faibles.
  • Conquête de nouveaux marchés : Les employés venus d’autres pays apportent des compétences linguistiques et des sensibilités culturelles différentes qui permettent de développer des marchés existants ou d’en créer de nouveaux dans les économies émergentes.
  • Innovation : Ils offrent également une perspective nouvelle et des idées innovantes.
  • Adaptabilité : Dans un monde professionnel en perpétuelle évolution, l’adaptabilité est essentielle.
  • Résilience : Les personnes qui ont recommencé à zéro dans un nouveau pays ont déjà prouvé leur capacité à progresser et à apprendre de leurs difficultés.

Accéder à un vivier de talents divers

Même si elles reconnaissent les avantages d’engager et d’intégrer de nouveaux arrivants, les entreprises ont parfois du mal à entrer en contact avec eux. Nos deux interlocuteurs nous ont donné quelques conseils à ce sujet.

Les entreprises doivent veiller à ne pas écarter involontairement les nouveaux citoyens qualifiés dès le début du processus de recrutement. Une personne qui recommence tout dans un nouveau pays aura probablement un trou dans son CV; cet élément généralement négatif ne doit pas être rédhibitoire. Le processus de recrutement doit tenir compte des diplômes étrangers et des postes occupés dans un autre pays.

Les entreprises d’un pays partagent souvent le même réseau et ont accès au même vivier de talents. Les responsables RH peuvent accéder à des populations plus diversifiées en menant des activités de bénévolat qui rassemblent des employés et des chercheurs d’emploi immigrants et réfugiés, ou en s’adressant à une organisation qui agit dans des communautés de cultures variées.

En repensant leurs procédures de recrutement et en formant leurs équipes au thème de la diversité, les entreprises seront en mesure de s’adapter et de réussir sur un marché versatile. Une équipe moderne doit présenter des expériences et des compétences multiples. En puisant dans ce vivier inestimable de talents que constituent ces nouveaux Américains, les entreprises se constitueront une main-d’œuvre plus efficace et ouverte, et ce pour un résultat gagnant-gagnant.

EF et Upwardly Global unissent leurs forces pour aider les professionnels à développer leur potentiel : à ce jour, ils ont soumis 5500 candidats à l’EF SET, le test d’anglais standardisé d’EF, et leur ont proposé un programme de formation linguistique afin de combler leurs lacunes et leur faire atteindre le niveau d’anglais requis pour intégrer des équipes professionnelles.

Si les dirigeants jouent un rôle clé dans les entreprises lorsqu’il s’agit de favoriser un environnement ouvert à la diversité, les relations entre collègues sont probablement ce qui compte le plus. La campagne #TeamWorks d’Upwardly Global, lancée en partenariat avec Welcoming America et Kindness Factory, incite les travailleurs à réaliser de petits gestes bienveillants pour aider leurs collègues à se sentir intégrés et valorisés dans leur environnement professionnel. En savoir plus sur cette campagne.

Pour rencontrer de nouveaux arrivants talentueux et ouvrir davantage votre entreprise à la diversité : https://www.upwardlyglobal.org/hire-diverse-talent/

Partagez cet article