Conseils pour optimiser les formations linguistiques en entreprises

Rétention des talents: 4 stratégies clés pour retenir les meilleurs talents

La rétention des talents a toujours été un défi de taille à relever pour les entreprises du monde entier – et c’est aujourd’hui plus encore le cas que jamais.

Les dirigeants ont conscience qu’ils doivent se montrer plus imaginatifs dans leur manière de valoriser leurs collaborateurs. Car la dernière chose dont une organisation a besoin, c’est d’une main-d’œuvre fatiguée et démotivée. Et hors de question de laisser filer les meilleurs éléments lorsque le budget de recrutement et le temps à y consacrer sont limités. Quel impact pour les stratégies RH?

Notre récente étude, Talent crunch – développer les talents pour répondre aux enjeux de demain, met en évidence certains points sur lesquels les entreprises à travers le monde doivent mettre l’accent pour optimiser la rétention des talents.

Voici 4 stratégies clés que les responsables RH peuvent appliquer :

1. Engager et motiver les collaborateurs

Les dirigeants d’entreprises en sont convaincus : il est aujourd’hui fondamental que les collaborateurs s’engagent pour la réussite de l’entreprise et veuillent réellement atteindre les objectifs.

Pour nombre d’entre eux, c’est le facteur le plus important pour que l’entreprise puisse répondre à ses défis RH. Et pourtant de nombreuses entreprises doutent de leur capacité à motiver et mobiliser leurs collaborateurs. Si vous voulez éviter que vos collaborateurs ne se démoralisent et que leurs performances ne se dégradent, vous devez donc veiller à employer les ressources adéquates pour les mobiliser et maintenir leur motivation.

2- Mettre l’accent sur les compétences en leadership

Les bons leaders sont souvent d’excellentes sources de motivation. Améliorer les compétences en leadership peut donc avoir un effet extrêmement bénéfique sur le moral des collaborateurs.

Mais la dimension de plus en plus internationale de bon nombre d’entreprises complique la mission des dirigeants. Si les bons leaders ne peuvent communiquer de manière efficace quelle que soit la langue ou la culture, ils ne peuvent montrer comme il se doit leurs compétences en leadership, l’un de leurs principaux atouts pour répondre aux défis des collaborateurs.

Les entreprises peuvent envisager de récompenser leurs collaborateurs en leur proposant un programme de formation linguistique – nous vous présentons ici 10 conseils pour trouver le prestataire idoine – pour les aider à développer leurs compétences en leadership à tous les niveaux de l’entreprise.

3 – Favoriser la créativité

La baisse des dépenses des ménages et la concurrence obligent les entreprises à se montrer plus innovantes.

Dans un monde où la capacité à proposer de nouvelles idées peut déterminer le succès ou au contraire la faillite d’une entreprise, il est plus que jamais essentiel de favoriser la créativité et de redonner de l’inspiration aux collaborateurs.

4 – Accompagner la transformation organisationnelle

A l’heure où les entreprises connaissent des changements d’orientation de plus en plus rapides (passage d’une dimension nationale à une dimension internationale, par exemple), il est essentiel que les collaborateurs soient suffisamment préparés et flexibles pour suivre ces changements.

Les compétences en langues et en interculturalité des collaborateurs sont devenues absolument essentielles. Les entreprises ayant des ambitions internationales attendent de plus en plus de leurs futurs collaborateurs qu’ils parlent couramment les principales langues étrangères, et notamment l’anglais.

Pour savoir comment éviter la pénurie et maximiser la rétention des talents, téléchargez notre rapport ici.

Développer les talents pour répondre aux enjeux En savoir plus

Partagez cet article