Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 choses que vous devez savoir sur la Saint Patrick

10

Le 17 Mars, tout le monde est un peu irlandais. Même si la Saint-Patrick est seulement un jour férié dans une poignée de lieux- la République d'Irlande, l'Irlande du Nord, Terre-Neuve, Labrador et Montserrat – la St Patrick est célébrée partout dans le monde. Nous avons réuni 10 faits amusants sur la Saint Patrick pour vous aider à réveiller l'Irlandais ou Irlandaise qui sommeille en vous.

1. Il était une fois

Saint Patrick est l’un des saints patrons les plus célèbres d’Irlande: selon la légende, il a apporté le christianisme à l’île, a mis le trèfle à la mode et libéré l’Irlande des serpents. Ce jour férié marque la mort de Saint Patrick et est considéré comme une fête religieuse en Irlande depuis plus de 1500 ans.

2. Merci pour le jour férié !

L’Irlande a officiellement commencé à célébrer ce jour en 1903. Comme l’île d’émeraude est principalement catholique et le jour de la Saint-Patrick tombe généralement pendant le Carême, c’est un jour plutôt calme et religieux – jusqu’aux années soixante, lorsqu’une loi a permis aux pubs d’ouvrir le jour de la St .Paddy.

3. Le saint patron anciennement connu sous le nom de Maewyn

Saint Patrick n’est pas le nom d’un Irlandais qui s’appelle Patrick: né Maewyn Succat, le saint patron irlandais était en fait britannique. Selon la légende, il fut vendu comme esclave en Irlande, quand il était adolescent et est devenu religieux, avant de s’échapper et de retourner en Angleterre. Il est ensuite devenu un prêtre nommé Patrick et a commencé à convertir tous les païens celtiques irlandais au christianisme.

4. La libération des serpents

Selon la légende, Saint Patrick a libéré l’Irlande des serpents. Selon les biologistes, il n’y jamais eu de serpents en Irlande. L’explication diplomatique est que les serpents sont en fait une métaphore pour représenter le paganisme qui a été « chassé » par Saint-Patrick.

5. La popularité de trèfles

L’histoire veut que Saint Patrick ait utilisé les trèfles pour expliquer la Sainte Trinité (Dieu, fils et saint-esprit) aux Irlandais. Les Celtes croyaient que chaque feuille du trèfle représentait quelque chose, donc l’utilisation de trèfle comme matériel didactique a été fructueuse: Saint-Patrick a établi plusieurs églises, des écoles et des monastères et a rendu le trèfle populaire dans le pays.

6. Se mettre au vert

Tout est vert aussi loin que l’œil puisse voir – les cheveux, les vêtements et même de la nourriture. Nous ne parlons pas des épinards mais des bagels, des crêpes, et même de la bière – en gros si vous pouvez mettre du colorant vert dedans, ce sera servi le jour de la Saint-Patrick. Mais le plaisir de la coloration ne s’arrête pas là: les rivières, les monuments et même des stations de ski deviennent tous vert pour l’occasion.

7. Le vert est devenu le nouveau bleu

Même si tout le monde se met au vert, Patrick a préféré le bleu et il suffit de regarder un vieux drapeaux irlandais pour en avoir la preuve. Pendant la rébellion irlandaise de 1798, le trèfle et la couleur verte sont devenus des symboles du nationalisme.

8. Défilons !

Outre la consommation d’alcool et le fait de porter du vert, regarder ou participer à un défilé est un « must » pour célébrer la Saint-Patrick. Curieusement, les plus grands défilés de la St. Patrick ont lieu en dehors de l’Irlande car les communautés d’expatriés irlandais à travers le monde prennent les festivités très au sérieux. Plus d’informations sur les meilleurs défilés de la St Patrick dans le monde dans ce poste.

9. A la votre!

Lors de la journée de la St Patrick, la consommation mondiale de Guinness double quasiment – de 5,5 millions de pintes pour une journée ordinaire à 13 millions de pintes. Ce qui correspond à 150 litres par seconde! Cheers!

10. Nom Nom Nom

Le corned-beef avec du chou est un plat traditionnel qui va très bien avec toute la bière consommée – même si ce plat a été « inventé » par les immigrants irlandais vivant à New York. Cela pourrait expliquer pourquoi aux États-Unis, plus de 26 milliards de livres de bœuf et plus de deux milliards de livres de choux sont consommés à cette période.

Image de Abraham Gomez, Flickr / Creative Commons

Partez en Irlande avec EFEn savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus