Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

14 détails qui trahissent vos origines françaises à l’étranger

14

Hors des sentiers battus ou dans une foule de touristes, en tant que français, il semble difficile de passer inaperçu lors d'un séjour à l’étranger. De nombreux clichés nous collent à la peau de façon justifiée… ou pas !

Chacun pourra faire le tri dans cette liste non exhaustive, que vous souhaitiez retrouver vos pairs à l’étranger ou jouer les caméléons, il faudra tacher de gommer ces quelques menus détails qui nous trahissent.

Râleur, petit air supérieur, accent ?

Celui qui n’a jamais râlé durant un voyage qu’il jette la première pierre… le français est râleur, c’est un fait. Il passe son temps à critiquer ouvertement et s’il ne critique pas, il compare avec ce qu’il a déjà vu, lu, gouté, fait, appris… On reconnaitra aisément le gaulois parmi 1000 personnes à son langoureux pffff ou son énergique ahlala couplé d’un haussement des épaules.

Quel que soit son âge, le français arbore un petit air supérieur jugé arrogant par les étrangers. Mais pas du tout ! Nous apprenons à garder la tête haute en toute circonstance, voyons c’est juste un problème d’interprétation du chic naturel des français.

Un autre point mais pas des moindres, le petit accent français qui ressortira tôt ou tard ne serait-ce que dans un moment d’égarement. En effet, le niveau d’anglais et même de langue en général des français est mauvais. Vous reconnaitrez donc aisément le français à ses phrases entrecoupées de mots français légèrement arrangées à la mode du pays.

Et même si vous tombez sur des personnes françaises bilingues et sans accent (si si il y en a !) qui pensaient réellement pouvoir passer inaperçues, un juron peut ressortir de façon inopinée ou bien à une heure tardive, le french sexy accent revenir au galop.

Avez-vous déjà fait le test ? Placez deux français même ennemis dans une foule d’étrangers anglophones, hispanophones ou autre, attendez et observez… Ils vont s’attirer comme des aimants et inéluctablement, parler leur langue maternelle. Personnellement j’ai pu expérimenter ce cliché en Australie sur un bateau composé d’un équipage très international.

Avec mon amie française qui m’accompagnait, nous parlions anglais par correction pour tous les matelots et malgré notre fort accent français, nous avons dû sortir nos cartes d’identité pour prouver notre bonne foi quant à notre nationalité !

Attitude dans la rue, face à la culture ?

Il est aisé de reconnaitre un français à son attitude dans la rue, tout d’abord il va griller les feux des piétons, on pourrait croire qu’ils sont irrespectueux ou daltoniens, mais non les français partent du principe que les feux sont pour les voitures et que les passants sont prioritaires, enfin presque partout !

Il y a la queue dans un restaurant, une caisse, une exposition… pas de problème le français va trouver une astuce pour ne pas la faire ou la réduire grandement dans ce cas, croyez-moi le français peut être très créatif quand il s’agit de gagner du temps.

Le français est par nature un amoureux de la culture. Même au milieu de nulle part, vous allez retrouver tous les français présents dans un périmètre de 50 km à la ronde dans LE château à visiter. En ville, si vous souhaitez retrouver quelques froguies, nous vous invitons à vous rendre dans un grand musée ou à aller voir la dernière exposition en vogue, le français est toujours en quête du must culturel de la ville.

L’importance du look ?

Le frenchie est toujours chic même pour aller chercher les croissants ou plutôt les bagels/saucisses-beans/bimbo ou autre spécialité du dimanche matin. Il met un point d’honneur à sortir présentable, même son survêtement sera assorti aux lacets de ses baskets et aux écouteurs de son iPhone dernier cri, on né chic ou on ne l’est pas !

Dans les rues bondées de Londres, Madrid, Rome, New York ou Prague on repère le français avant même qu’il n’ouvre la bouche, car il portera sur lui au moins un de ces détails qui ne trompe pas à savoir : à ses pieds il aura des Converses ou des New Balance, sur son dos il portera un sac à dos Quechua ou tout autre accessoire de la marque de sport préférée des français, s’il a des enfants il poussera une poussette Mac Laren ou une Yoyo et la touche finale de notre portrait-robot sous le bras il portera un guide du Routard ou tout autre guide disponible sur le marché.

Et au restaurant ?

Si vous n’avez pas encore repéré le français, vous allez le découvrir au restaurant sans aucun doute ! Pour commencer, il demandera une carafe d’eau (du robinet) et du pain sans supplément of course !

Vous le trouverez dans les restaurants à heure fixe à partir de midi pour le déjeuner et à partir de 19h45 pour le diner. Ce n’est pas parce que l’on voyage qu’il faut changer ses bonnes habitudes alimentaires, et les repas, c’est très important pour nous ! On se rassurera en se disant que c’est important pour la digestion et l’équilibre, c’est bien ce que l’on nous apprend à l’école, n’est-ce pas ?!

Le français va commander au minimum une entrée + un plat ou un plat + un dessert quand ce n’est pas les trois (entrée, plat dessert), la nourriture fait partie intégrante de la culture il serait dommage de ne pas tester l’ensemble des mets de la carte. Exit les clubs sandwichs avec un verre de jus ou le mini hot dog avec un soda qui nous laissent sur notre faim, à nous la découverte de la gastronomie du pays d’accueil qui fait partie intégrante du voyage !

Si vous prêtez l’oreille à la table de français à côté de la vôtre, en dehors de la langue de Molière, vous pourrez entendre la conversation dériver à un moment donné sur la nourriture… nous ne pouvons pas nous empêcher de parler de ce sujet qui nous passionne et nous anime même lorsque nous sommes à table !

Enfin, le français considère que par définition le service est compris partout… ce qui est loin d’être le cas. Ainsi, le français ne donnera pas de pourboire ou que dans un cas exceptionnel par exemple : si la jolie serveuse a su faire chavirer le portemonnaie des convives avec quelques mots de français ou si le gentil serveur a réussi à conseiller sur les plats, le vin tout en étant discret et aux petits soins en même temps bref tout un art à la française très apprécié des consommateurs exigeants.

Vous trouvez que c’est cliché ? Je suis entièrement d’accord mais certains détails peuvent s’avérer tellement vrais. Faites le test, partez à l’étranger, observez autour de vous et revenez avec vos propres clichés.

Partir à l'étranger avec EFEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus