Utiliser le verbe "to dread"

Dread est suivi normalement par le gérondif ou un adjectif possessif + le gérondif. L'exception le plus courant est quand dread est suivi de l'infinitif lorsqu'il est utilisé avec think, dans l'expression I dread to think. Dread peut aussi être suivi d'un nom.

Exemples
  • I dread diving off the high board.
  • I dread driving at night.
  • I dread your leaving someday.
  • I dread his losing his way home.
  • I dread to think what might happen.
  • I dread to think about him disappearing.
  • I dread conflict.
  • I dread the night.