Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 choses qui parlent à ceux qui ont vécu en Allemagne

10

L'Allemagne a bien plus à offrir que des voitures fabuleuses, des Biergarten confortables et des châteaux pittoresques. Ce pays, situé au cœur de l'Europe, jouit aussi d'une qualité de vie élevée – et des métropoles comme Berlin et Munich apparaissant régulièrement en tête des classements des villes du monde les plus agréables à vivre.

Quelques petits plus rendent également la vie en Allemagne particulièrement unique – et ajoutent certainement à l'ensemble de cet environnement de haute qualité.

1. Le football est une religion

En Allemagne, le Football, ou soccer comme l’appellent les Américains, est non seulement un sport, mais aussi une véritable religion. Peu de pays au monde sont aussi fous de football que l’Allemagne. Les fans des différents clubs se détestent littéralement, au point même d’affecter parfois les relations interpersonnelles.

Dans des villes comme Munich, il faut avoir beaucoup de chance pour réussir à se procurer un billet pour un match et encore bien plus pour un pass pour toute la saison. Lorsque le Bayern de Munich doit disputer un match important, toute la ville – des enfants aux grands-mères – affiche son soutien en s’habillant en rouge.

2. Le pain allemand est incroyable

Vivre en Allemagne changera définitivement votre opinion sur le pain. Je suis partiale, mais le pain allemand est tout simplement le meilleur – que ce soit en termes de variété, de goût et de qualité. Il existe tellement de différentes variétés de pain que vous ne tarderez pas à oublier le soi-disant « pain » que vous connaissiez jusqu’à lors.

Les boulangeries expriment leur créativité à travers toutes sortes de pains et petits pains : noirs, blancs, sucrés, salés, croquants, doux, ordinaires ou tous types de graines – vous pouvez en avoir à volonté, tous les jours !

3. 16h veut dire 15h55 (pas 16h et quelques)

Les Allemands sont réputés pour leur sens de la discipline et leur ponctualité et vous devrez vous y adapter pour vous faire de nouveaux amis. Présentez-vous toujours à un rendez-vous, une réunion ou une rencontre amoureuse au moins cinq minutes à l’avance.

Si vous retrouvez des amis, vous pouvez vous permettre d’arriver pile à l’heure, voire même quatre ou cinq minutes en retard, mais c’est là la seule marge de manœuvre dont vous disposez. 16h et quelques n’existent pas en Allemagne !

4. L’idée des #sundayfunday en Allemgane

Faire du shopping le dimanche ? C’est impossible en Allemagne. La plupart des magasins sont fermés – à l’exception des petits magasins dans les gares et des stations-services. À l’origine, il s’agissait d’une pratique imposée par la religion, puisque le dimanche, jour du Seigneur, était réservé au repos.

De nos jours, ce n’est plus une tradition séculaire qui impose aux gens de consacrer ce temps précieux à leur famille ou à leurs passe-temps. Les Allemands prennent la règle du « repos dominical » très au sérieux, n’essayez surtout pas de tondre votre pelouse le dimanche !

5. Le dimanche après-midi est réservé au café et aux gâteaux

Les Britanniques ont leur « tea time », les Allemands célèbrent leur tradition du café et du gâteau – en particulier le week-end. Le dimanche après-midi, de 14 à 15 heures, est le moment idéal pour s’asseoir ensemble et déguster une tasse de café et une part de gâteau maison (que pourriez-vous faire d’autre s’il vous est impossible de faire les boutiques ou tondre votre pelouse ?)

Si vous n’avez ni le temps ni le talent de confectionner des pâtisseries vous-même, rendez-vous simplement à la gare la plus proche ou à la boulangerie ouverte le dimanche (juste quelques heures) afin de vous plier à la coutume allemande des petits pains frais et des gâteaux.

6. « Comment allez-vous ? » est une question sérieuse

Il vous est peut-être arrivé de croiser une connaissance allemande et de vous demander pourquoi elle se lançait dans un monologue d’un quart d’heure sur sa santé, ses finances et sa vie personnelle, alors que vous l’aviez saluée d’un simple « comment allez-vous ? » Cela vient du fait qu’en allemand, « comment allez-vous ? » n’est pas seulement une formule de politesse – c’est une vraie question.

Les gens s’attendent à ce que vous leur répondiez et leur parliez de votre vie – par exemple, ce que votre famille est en train de faire ou quels sont vos projets du dimanche après-midi. Si vous croisez quelqu’un dans le couloir, au travail, et que vous ne souhaitez pas vous lancer dans une longue conversation, il est préférable de simplement dire « Hallo! » (salut) et continuer votre chemin.

7. Les allemands ont effectivement de l’humour

Je sais que cela semble difficile à croire, mais les Allemands ont un grand sens de l’humour et ils adorent rire. Simplement, il arrive souvent que les non-Allemands ne comprennent pas ce qu’il y a de si drôle ; l’humour allemand est bâti sur des déclarations franches, apparemment graves, qui prennent une tournure amusante juste à cause de leur contexte.

Il faut un certain temps pour s’y habituer – et pour ce faire, la maîtrise de la langue allemande est indispensable – mais ensuite, vous comprendrez mieux l’univers humoristique qui suscite les LOL et les MDR.

8. Tout le monde est nu dans le sauna

Les Allemands sont beaucoup plus à l’aise d’être nus que la plupart des autres Européens ou que les Américains. Donc, aller au sauna – passe-temps populaire en Allemagne – peut être assez « intéressant », puisque tout le monde y est nu. Nu comme un ver même, car les maillots de bain n’y sont pas autorisés (pour des raisons sanitaires, quoi que cela puisse signifier).

Mais, pas de panique, Mesdames : habituellement, un jour de la semaine est entièrement réservé aux femmes (et, croyez-le ou non, le point suivant ne concerne absolument pas les saunas).

9. Les personnes vous dévisagent tout le temps

Les Allemands ont un problème : ils vous dévisagent tout le temps. Qu’il s’agisse de la vieille dame qui observe tous vos déplacements depuis la maison voisine ou de l’enfant assis en face de vous dans le métro qui ne peut détourner le regard. En Allemagne, le contact visuel intense est un événement quotidien – à tel point que les expatriés et les visiteurs l’ont surnommé « le regard fixe germanique ».

Les piétons allemands l’utilisent également pour communiquer entre eux et, un contact visuel appuyé, au moment opportun, peut signifier « je poursuis juste mon chemin et ce n’est pas de ma faute si vous ne vous êtes pas poussé et avez été forcé de descendre du trottoir ».

Cela peut nécessiter une certaine pratique, mais essayez simplement de dévisager votre prochain à la manière des gens du coin.

10. L’argent liquide est roi

En Allemagne, il ne faut jamais présumer que les magasins ou les restaurants acceptent les paiements par carte de crédit ; les Allemands préfèrent les bonnes vieilles espèces. On trouve habituellement des guichets automatiques dans les grands magasins et les centres commerciaux, de sorte que vous pourrez toujours retirer l’argent dont vous aurez besoin, cependant, il est préférable d’avoir toujours une certaine quantité d’argent liquide sur vous, même si ce n’est pas dans vos habitudes.

Si vous allez au supermarché, n’oubliez jamais votre une pièce d’un euro, car sans elle, vous ne pourrez pas vous procurer de charriot. Soyez également prêt à payer vos sacs en plastique (si vous avez oublié d’en apporter des réutilisables) et à emballer vos courses vous-même.

Image de Katrin Blaschke, Flickr / Creative Commons

Découvrez l'Allemagne avec EFEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus