Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

17 mots d’allemand qui n’ont pas de traduction en anglais

17

Je me suis récemment installée en Suisse germanique et, de ce fait, j’ai essayé d’apprendre l’allemand, ce qui s’est avéré être une entreprise délicate. Tout d’abord, la grammaire est…euh… complexe. Une autre difficulté de l’allemand est l’absence d’équivalent réel ou de traduction correcte en anglais (et en français) pour bon nombre de mots.

Même si cela semble douloureux, le fait de pouvoir expliquer une émotion ou une situation plus en profondeur est effectivement « rafraîchissant ». Permettez-moi de vous exposer ce que je veux dire :

1. Sturmfrei

« Disposer de la maison pour vous seul en l’absence de vos parents »

En anglais, nous nous contenterions probablement d’employer l’expression « party time » ou « seul à la maison », mais sturmfrei, dont le sens est encore plus fort, équivaut pratiquement à l’adage « quand le chat n’est pas là, les souris dansent ».

2. Ohrwurm

« Ver d’oreille »

La première fois que j’ai entendu cela, j’ai pensé que mon ami avait réellement un ver dans l’oreille, probablement attrapé lors de sa dernière randonnée pédestre. Ô combien je me trompais ; le terme ohrwurm s’emploie pour exprimer le fait d’avoir une chanson dans la tête et de (devoir) la chanter encore et encore.

3. Handschuhschneeballwerfer

« Lanceur de boules de neige muni de gants »

La plupart des gens ont tendance à lancer des boules de neige les mains protégées par des gants. Les personnes qui jettent des boules de neige sans gants sont des durs à cuire dont il faut se méfier, n’est-ce pas ? C’est exactement la définition opposée de handschuhschneeballwerfer qui désigne, pardonnez mon français, une mauviette.

4. Backpfeifengesicht

« Tête à claques »

Je pense que cela est assez explicite et que toute personne figurant sur votre liste noire pourrait être étiquetée comme telle.

5. Erbsenzähler

« Personne obsédée par le souci du détail, ayant le désir de tout contrôler »

Il s’agit d’une personne tatillonne qui s’emploie toujours à ce que tout soit parfait jusqu’au moindre petit pois ; erbsen signifiant petits pois et zähler décompte. Par conséquent, le terme erbsenzähler s’emploie au sujet d’une personne qui compte littéralement ses petits pois. L’expression peut également s’appliquer à quelqu’un de radin qui refuse de dépenser son argent.

6. Dreikäsehoch

« Haut comme trois fromages »

La plupart de mes repas doivent comporter cette exigence, mais cette expression n’a que peu de choses à voir avec l’alimentation ; dreikäsehoch désigne simplement un petit enfant aussi haut que trois roues de fromage empilées les unes sur les autres. Tout compte fait, je pense qu’il faudrait toujours utiliser des roues de fromage comme unité de mesure.

7. Verschlimmbessern

« Empirer quelque chose en essayant de l’améliorer »

Nous avons tous déjà vécu cela un jour : plus on essaie de réparer quelque chose, plus la situation empire, en fait. Par exemple, vous n’aimez pas votre coupe et décidez de couper vos cheveux encore plus courts ; résultat, on a l’impression qu’une tondeuse à gazon vous est passée sur la tête. Oui, vous voyez certainement ce que je veux dire, n’est-ce pas ?

8. Wanderlust

« Puissant désir de voyager »

Le terme wanderlust désigne l’envie de quitter le confort de son foyer, noircir les pages de son passeport de visas et transformer son compte Instagram en une revue de voyage. Le tout en rencontrant de nouvelles personnes, en visitant de nouvelles villes et en découvrant de nouvelles cultures. #beatitude

9. Schadenfreude

« Sentiment de plaisir résultant du malheur d’autrui »

J’ai tendance à ressentir cela lorsque je vois quelqu’un que je n’aime pas particulièrement renverser de la nourriture ou manquer son train. C’est cruel, mais il est difficile de ne pas en rire !

10. Pantoffelheld

« Homme qui joue les durs devant ses amis, mais n’ose pas s’opposer à sa femme »

La traduction littérale est un « héros en pantoufles ». Je suppose que les Allemands savent aussi que même si l’homme est traditionnellement le chef de famille, la femme, elle, est certainement le pivot central de la maisonnée.

11. Zugzwang

« Obligation de prendre une décision »

On utilise ce mot à un moment où un stress ou une pression immense nous oblige à prendre une décision stratégique. Le terme zugzwang définit initialement le sentiment des joueurs d’échecs au moment de bouger leurs pions, mais le mot est désormais utilisé à chaque fois qu’il est question de prendre une décision.

12. Kummerspeck

« Excès de poids engendré par une suralimentation émotionnelle »

Kummerspeck se traduit littéralement par « bacon de la tristesse ». C’est ce qui arrive lorsque vous essayez de surmonter une rupture, une perte d’emploi ou un état de tristesse générale avec vos amis les pots de crème glacée, les grandes parts de pizza et les baignoires remplies de pépites de chocolat.

13. Weltschmerz

« Dépression mentale ou apathie occasionnée par le fait de comparer l’état actuel du monde à l’état idéal que l’on souhaiterait »

C’est la tristesse et la mélancolie que nous ressentons tous parfois. Weltschmerz traduit votre sentiment lorsque vous pensez à tous les maux du monde – et qu’à cause de vos prêts étudiants en cours, vous pourriez bien ne pas devenir dresseur de dauphins après tout.

14. Torschlusspanik

« À mesure que l’on vieillit, réaliser que le temps est compté et que d’importantes opportunités nous échappent »

Son sens peut être très similaire à weltschmerz, mais il s’applique moins à la pression du monde qu’à celle des pairs. Torschlusspanik est un peu comme une horloge biologique qui tournerait de plus en plus vite lorsque l’on est assis dans le sous-sol de nos parents et que nos amis se marient, courent des marathons ou, plus généralement, sauvent le monde.

15. Erklärungsnot

« Devoir s’expliquer rapidement »

Ce terme se réfère au moment exact où vous êtes pris en flagrant délit et devez vous expliquer, immédiatement et sans donner l’impression de n’avoir aucune excuse pour ce que vient de se passer.

16. Fernweh

« Avoir la nostalgie d’un lieu distant »

C’est le contraire du mal du pays. Il s’agit de ce sentiment que vous éprouvez lorsque vous avez envie d’être ailleurs, dans un endroit chaud et ensoleillé.

17. Innerer Schweinehund

« Un dogue argentin à l’intérieur »

Parfois, nous aimerions que notre esprit animal soit un aigle – sauvage et libre. Mais la plupart du temps, nous constatons que c’est un dogue argentin qui nous habite à la place. C’est cette petite voix paresseuse dans notre tête qui nous murmure de ne pas aller à notre séance de gym. Faire taire son innere schweinehund n’est pas toujours facile – mais cela en vaut la peine.

Image de Golf Resort Achental Team , Flickr / Creative Commons

Apprendre l'allemand avec nousEn savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus