Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

EF Say Hello vol. 2 Asie, Océanie et Afrique – Léna Situations

EF

Nous avons invité l’influenceuse Léna Situations et 4 autres stars des réseaux sociaux à EF Séoul, EF Tokyo, EF Perth et EF Cape Town ! A cette occasion, nous avons posé quelques questions à Léna Situations autour des séjours linguistiques, des voyages et de l’apprentissage des langues étrangères avec EF Education First.

Pourquoi as-tu accepté de (re)partir avec EF ? Qu’est ce qui t’a séduit dans ce projet ?

Léna Situations : j’ai beaucoup de potes qui sont partis avec EF notamment Ana RVR et Styletonic et ils m’en ont toujours parlé en bien, mais j’ai aussi suivi les aventures de la team SHTTW 1 l’année dernière aux Etats-Unis et au Canada et du coup quand on m’a proposé de faire partie de l’aventure et en plus avec des destinations que je n’ai jamais faites je me suis dit « bah oui bien sûr !! ».

Via ce projet, qu’est-ce que tu as envie de faire découvrir à ta communauté ?

Léna Situations : moi j’adore j’adore j’adore voyager et j’ai la chance justement de beaucoup voyager avec ce travail et évidemment j’ai du mal à dire non à toutes les opportunités. Du coup, c’est un grand oui dès qu’on me propose de découvrir de nouvelles choses, donc là bien sûr ça rentrait dans la ligne « edito » et comme je fais beaucoup de vlogs et qu’à travers mes réseaux sociaux j’essaye de faire voyager les gens qui en ont pas encore la chance, ou qui sont au taff à l’école ou quoi se soit, avec ces petites vidéos, ils peuvent découvrir de nouveaux horizons et c’est tout gagnant quoi !

Quelles sont la culture et la destination qui t’attirent le plus parmi toutes ces destinations ? Et pourquoi ?

Léna Situations : moi malheureusement je ne vais pas faire partie de l’aventure en Corée du Sud, parce que j’ai mon meilleur ami qui fait son Olympia. Du coup je vais rater toute la culture coréenne et j’espère y aller un jour de mon côté ou avec EF… Sur le plan culturel, je suis toujours ouverte à découvrir de nouvelles choses peu importe où on va : au Touquet, à Berck sur mer ou en Australie, j’adore ça. Après j’avoue être très très très excitée par le Japon parce que c’est le rêve de mon petit frère, vraiment depuis qu’il sait parler, il ne me parle que du Japon.

Du coup j’ai hâte de vivre cette expérience et lui apporter un peu d’infos sur comment c’était et si ça vaut vraiment le coup depuis le temps qu’il m’en parle (mais je suis sûre que oui). Il prend des cours de Japonais, il parle Japonais, il est obsédé par la culture manga. Il est au courant de tout ce qu’il se passe là-bas : la mode, la gastronomie. Du coup c’est sûr que je vais me taper un excédant dans les valises (rires). Je sais aussi que Riadh est à fond sur la culture coréenne et japonaise du coup ça va être trop cool d’avoir plusieurs points de vues. Peut-être que Gloria et moi, on sera plus tournée vers le côté mode, tourisme et les garçons plus mangas donc ça va être cool de découvrir le pays à travers les yeux de l’autre.

Connais-tu des personnalités japonaises, sud-coréennes, sud-africaines et australiennes à faire découvrir à ta communauté ? (Musiques, films, séries…)

Léna Situations : en particulier non, après moi j’ai mes amis qui sont en train de me mettre petit à petit vers la K-pop avec les Blackpink… Ils sont en train petit à petit de m’apprendre de nouvelles choses et je commence à un peu trop kiffer. Moi je suis clairement plus entourée comme beaucoup de monde en France par la culture américaine, les films, la musique on est quand même très très entourés par ça et ça va être cool de s’ouvrir à de nouveaux horizons…

C’est ta communauté qui va choisir tes activités sur place, as-tu peur ?

Léna Situations : Ha j’adore. Tant mieux. Parce que quand c’est toi qui fais ton programme de voyage généralement tu vas vers les choses que tu connais. Je suis du style à sortir de ma zone de confort et faire des choses qui font peur et si là tu es au pied du mur tu peux plus dire nan ! Et puis tous mes meilleurs souvenirs de voyage c’est quand j’ai fait des trucs pas préparés ou des choses dont je n’étais même pas au courant et puis c’est pas des trucs qui vont nous tuer.

Un jour dans ma vie j’ai fait un saut en parachute et depuis, j’ai plus peur !… Sauf des grenouilles ! (rires) j’ai une phobie des grenouilles c’est trop grave ! J’ai été traumatisé par un épisode de Titeuf plus petite… Du coup je fais tout ce que vous voulez les gars mais PAS LES GRENOUILLES ! Je suis sûre que ma communauté va me faire faire des trucs de ouf ! C’est sûr ! Mais moi je kiff je l’aurais pas fait moi-même donc c’est cool.

Pour toi, partir étudier les langues à l’étranger, c’est… ?

Léna Situations : super enrichissant. Moi j’ai fini mes études à New York, c’était pas dans le cadre d’un séjour linguistique mais vraiment immersif car on parlait uniquement en anglais, et ça a été la chose la plus enrichissante de ma vie parce que rien que de voir une nouvelle façon d’étudier, parce que en France on a une certaine façon d’étudier. Du coup tu apprends une nouvelle pédagogie, une nouvelle chose, c’est très enrichissant. Tu découvres de nouvelles personnes, une nouvelle culture au-delà de simplement voyager, c’est apprendre comment les autres autour de toi vivent.

L’envie d’apprendre la langue est venue assez tôt. J’étais une grande fan de High school Musical et je voulais absolument entendre la vraie voix de Troye Bolton en anglais. J’étais trop amoureuse de lui, du coup je me suis dit si je veux le pecho il faut absolument que j’apprenne sa langue ! (rires) et c’est comme ça que tout a commencé ! Suite à ça, j’ai commencé à être bilingue parce que j’ai travaillé mon anglais.

Si tu devais donner trois adjectifs pour définir EF, ce serait… ?

Léna Situations : fun, enrichissant et découverte. Parce que j’ai pas l’impression que c’est la classe en mode corvée c’est pas l’école française 8h-18h tu dois apprendre par cœur… Y’a des activités… donc ça va aussi au-delà d’apprendre une langue y’a la culture qui va avec. Apprendre pour apprendre l’humain c’est pas quelque chose qu’on aime réellement il faut toujours le côté fun qui va avec, le p’tit côté fun. Du coup avec les activités et la partie plus ludique chez EF « ça passe crème ».

Un conseil à donner à tes abonnés qui souhaitent devenir influenceur et transmettre leur passion du voyage et des langues ?

Léna Situations : vraiment de porter ses « cojones » parce que ça fait très peur. De commencer simplement avec quelque chose de nouveau. Comme toute chose ça fait peur de voyager seul pour la première fois ou voyager tout court la première fois, d’apprendre quelque chose de nouveau, de travailler dans quelque chose de nouveau, mais au final une fois que cette peur elle est passée, ça va tout de suite mieux et on commence à prendre confiance et trouver beaucoup de plaisir dans cette chose qui t’effrayait tant au début.

Moi au début toutes ces choses que j’ai énoncée ça me faisait peur, prendre l’avion, parler à des inconnus ect… au final c’est ce qui me remplit de joie aujourd’hui et je le fais spontanément sans me poser de questions. Je me dis heureusement que je me suis forcée au début pour aujourd’hui vivre comme ça. Tu as droit d’avoir peur, mais tu ne dois pas la laisser prendre le dessus.

Photo ©Flora Metayer

Etudiez à l'étranger avec EFEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus