Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

12 termes français qui n’ont pas de traduction en anglais

12

Le français passe pour une langue « poétique », mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ? Les Français ont peut-être le don d’inventer des mots pour des concepts que tous les humains comprennent, mais pour lesquels la plupart des cultures n’ont jamais pensé à trouver un nom.

Dans cet esprit, voici 12 termes français n’ayant pas de traduction simple en anglais – car, comme le sait tout bon poète, nul besoin de faire de longues phrases lorsqu’un seul mot suffit.

  1. Bon vivant

Meilleure traduction : Quelqu’un qui cultive un certain art de vivre

Il s’agit d’une personne qui aime la bonne chère et le bon vin et se complaît à vivre dans le divertissement et les rires. Et, oui, cela implique de se faire inviter aux meilleures fêtes en Provence.

  1. Chez

Meilleure traduction : Au domicile de quelqu’un

Chez Jacques, Chez Pierre : Ce n’est pas sans raison qu’un si grand nombre de restaurants français utilisent cette préposition hospitalière. Ce simple mot signifie à la fois être au domicile d’une personne et dans l’entreprise de celle-ci.

  1. Coiffé(e)

Meilleure traduction : Avoir les cheveux bien peignés

Tous les Français font des envieux avec leurs cheveux apparemment naturels, mais toujours parfaitement peignés, c’est probablement pourquoi ils disposent d’un mot qui signifie simplement avoir les cheveux bien arrangés.

  1. Coup de —

Meilleure traduction : Être frappé(e) par quelque chose

C’est le moment où un coup peut frapper de plusieurs façons, notamment : un coup de cœur (succomber à quelque chose) ; un coup d’état (prendre le contrôle d’un gouvernement) ; un coup de foudre (tomber amoureux-se au premier regard).

  1. Dépaysement

Meilleure traduction : Se sentir déraciné(e) lorsqu’on est loin de chez soi

Souvent traduit à tort par « mal du pays », ce mot concerne davantage la désorientation et le manque de familiarité que vous ressentez en dehors de votre environnement habituel. Fondamentalement, un cerveau en voyage

  1. Flâner

Meilleure traduction : Se promener sans but dans une ville

Ce verbe évoque le sentiment de plaisir à découvrir une destination en la parcourant sans but, ni orientation précise. Suivez le mouvement, tout le monde !

  1. Joliment laide

Meilleure traduction : Beauté non conventionnelle

Se traduit littéralement par « assez laide », mais fait référence à une personne qui n’est pas traditionnellement belle et qui pourtant a un attrait indéniable (c’est-à-dire un certain je ne sais quoi !).

  1. Retrouvailles

Meilleure traduction : Redécouverte mutuelle

Ce terme est utilisé lorsque des amis se revoient après une longue absence. Mais sa connotation ultérieure de « se retrouver » lui permet d’être utilisé là où le mot « réunion » échoue poétiquement.

  1. S’entendre

Meilleure traduction : « Être en bons termes » les uns avec les autres

Littéralement, ce verbe signifie s’écouter les uns les autres, mais, au sens figuré, il fait référence au lien tacite entre des personnes ayant établi une réelle connexion.

  1. Sortable

Meilleure traduction : Avec qui on peut sortir

Cet adjectif peut être utilisé pour un ami (ou plus probablement un membre de votre famille) avec qui vous n’êtes pas gêné(e) d’être vu en public. Les blagues de votre père font-elles grincer des dents ? Utilisez le terme inverse : insortable.

  1. Terroir

Meilleure traduction : Saveur de la terre

Le plus souvent utilisé dans domaine vinicole, ce concept décrit l’influence de facteurs environnementaux tels que le sol, l’eau, l’air et le climat d’un lieu sur le goût des produits qui y sont cultivés. Mmmm, ai-je ramassé du substrat rocheux ?

  1. Voilà

Meilleure traduction : Nous y sommes

Le problème de la traduction de cet adverbe français par « nous y sommes », c’est son manque de panache. L’adverbe « voilà » requiert presque toujours un point d’exclamation, surtout lorsqu’on l’utilise à la fin d’une liste de fabuleux mots français qui n’ont pas de traduction. Et voilà !

 

Envie d’apprendre à parler une langue étrangère ? EF offre une multitude de séjours linguistiques à l’étranger, d’une durée de deux semaines à un an.

Partir en séjour linguistiqueEn savoir plus