Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

8 conseils pour réussir votre prise de fonction

8

Commencer un nouvel emploi ressemble en tout point à une première journée d'école : on est soucieux de sa tenue vestimentaire et anxieux de ne pas réussir à socialiser. Rassurez-vous, c’est normal (et, non, ce gilet ne vous grossit pas outre mesure). Pour votre première semaine de travail, nous avons réuni les meilleurs conseils afin de vous soulager du trac des premiers jours et vous aider à commencer votre carrière sur des chapeaux de roue.

Ne soyez pas en retard

Ce conseil peut sembler une évidence, mais c’est la clé du succès. Comme disait Woody Allen : « quatre-vingt pour cent du succès passe par le fait de se présenter. » C’est simple : arriver à l’heure au travail prouve à votre patron que vous êtes toujours la même personne responsable et enthousiaste que lors de l’entretien.

Habillez-vous pour faire bonne impression

Vous avez été embauché, il est maintenant temps de tenir votre rôle. Il est toujours préférable d’être trop bien habillé, au début, mais il faut aussi tenir compte de la culture d’entreprise – rien ne vous donnera autant l’air d’un « néophyte » qu’un costume noir impeccable et fraîchement repassé, lors de votre premier jour dans une start-up branchée. La bonne façon de vous intégrer serait d’interroger votre superviseur sur le code vestimentaire (eh oui !)

Écoutez, écoutez, écoutez

Vous avez entendu ? Au cours de votre première semaine, vous allez apprendre une foule de faits nouveaux ; vous devrez donc passer la plupart de votre temps à écouter et digérer toutes ces nouvelles informations, comme par exemple connaître l’emplacement de la machine à café et des toilettes. Assurez-vous également de poser toutes les questions que vous pourriez éventuellement avoir, ce qui nous amène au point 4.

Demandez, demandez, demandez

Y a-t-il quelque chose que vous ne saisissez pas bien ou que vous êtes tout simplement curieux de savoir ? Voici venu le temps de poser vos questions. Considérez les premières semaines comme votre « période de grâce » – vos collègues et votre patron seront très ouverts aux demandes d’informations, donc, lancez-vous ! De plus, il n’y a rien de pire que de devoir admettre, après trois mois, que vous ne maîtrisez toujours pas un processus compliqué qui semblait si simple au début.

Le fait de poser des questions témoignera également de votre enthousiasme et de votre intérêt pour le poste, ce qui est toujours une bonne chose.

Connaissez à fond votre métier pour obtenir des résultats

Savez-vous exactement ce que l’on attend de vous ? Si la réponse est non, voici donc à quoi sert la première semaine. Asseyez-vous avec votre patron, passez en revue la description de votre poste et discutez de tous les points incertains. Vous verrez que cela facilitera énormément votre travail et que votre attitude proactive impressionnera votre patron.

Déterminez votre environnement

Lors d’une prise de fonction, il est nécessaire de connaître son nouvel environnement. Où commander le meilleur déjeuner au prix le plus avantageux ? Où trouver la pharmacie la plus proche et où acheter son café du matin ou son remontant de l’après-midi ? Connaître ces détails logistiques rendra vos journées de travail beaucoup plus agréables.

Laissez votre vie personnelles à la maison

Nous sommes tous passés par là : cette lancinante icône de WhatsApp sur votre téléphone vous supplie de répondre et vous mourez d’envie de parler à vos amis de votre nouvel emploi. Cependant, aussi tentant que cela puisse être, mettez de côté votre téléphone jusqu’à votre prochaine pause.

Il est essentiel de faire bonne impression lors de la première semaine et vous devrez résister à la tentation d’utiliser votre téléphone pour consulter vos e-mails personnels, les quiz de BuzzFeed et les mises à jour de Facebook.

Dites : « Bonjour, enchanté de vous rencontrer ! » d’une voix claire et audible

On est parfois intimidé, les premiers jours, et c’est normal – voir des centaines de nouveaux visages peut effrayer même la personne la plus extravertie. Mais il est important de surmonter cette timidité et de vous présenter à tout le monde. Vous aurez l’air confiant et enjoué et cela vous aidera à démarrer du bon pied.

Aussi, efforcez-vous de vous souvenir des noms de vos nouveaux collègues de travail, parce qu’il n’y a rien de pire que de devoir à éviter le contact visuel avec quelqu’un pendant cinq mois, sous prétexte que vous avez oublié son nom (expérience vécue – désolée, Dave de la comptabilité).

Etudiez à l'étranger avec EFEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus