Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Questions pour apprendre à connaître quelqu’un en anglais

Questions

Il est très difficile de vraiment connaître quelqu’un ; cela dit, on peut néanmoins tacher de s’intéresser à son interlocuteur lorsqu’on le rencontre pour la première fois. Si en plus, ce dernier est anglophone, c’est une bonne occasion de pratiquer son anglais et de poser les questions que l’on a tous appris à l’école étant enfants, lors de nos débuts en langue anglaise.

Au-delà de la politesse, lancer la conversation par quelques questions semble tout à fait approprié, pour ensuite l'adapter aux affinités et appétences de la personne avec laquelle on converse, et développer ainsi une relation amicale. Voici quelques astuces et conseils pour vous permettre de faire connaissance simplement et efficacement avec un anglophone.

Introduction ou présentation

What’s your name? – Comment t’appelles-tu ?
How old are you? – Quel âge as-tu ?
Where do you live? – Où habites-tu ?
What do you do for a living? / What do you study? – Que fais-tu dans la vie (quel est ton métier ?) ? / Quelles études fais-tu ?
Do you have brothers and sisters? / Pets? – As-tu des frères et sœurs ? / des animaux de compagnie ?

Le décor est planté ; vous allez pouvoir vous lancer dans la connaissance plus approfondie de l’autre et en savoir un peu plus sur son histoire. A vous de choisir si vous souhaitez échanger sous forme d’une interview, d’un exercice ou simplement d’un échange spontané. En fonction de chacune des réponses aux premières questions, vous allez pouvoir adapter le vocabulaire approprié à utiliser, et si vous avez le verbe facile, alors vous pouvez pratiquer votre anglais un long moment avec votre nouveau professeur. Les langues cultivent la curiosité et rapprochent les individus, sachez-le !

Les goûts

What’s/are your favorite singer/color/meal/flower/day/games…? – Quel est/sont ton chanteur favori/ta couleur/fleur/jour/jeux… ?

Vous pouvez associer le début de la phrase avec tous les mots de vocabulaire qui vous chantent ; il vous suffit simplement d’accorder le verbe au singulier : is ou au pluriel are. En s’intéressant à ses goûts, vous découvrirez peut-être des passions communes, des points communs que vous n’auriez peut-être pas vu au premier abord. En creusant, vous découvrirez peut-être même des relations ou des liens insoupçonnés et pourrez échanger quelques conseils avisés sur un sujet ou un autre.

Ses activités extra scolaires et en dehors du travail

What are your hobbies? – Quels sont tes passes temps ?

Là aussi, vous avez peut-être quelques sujets à partager et votre conversation peut même devenir une invitation à une partie de foot ou de tennis lors d’une prochaine occasion. La vie réserve bien des surprises et une simple rencontre peut se transformer en un nouvel ami et membre de son précieux réseau.

Son statut

Are you single? Married? Do you have a boy/girl friend? Do you have children? – Êtes-vous célibataire ? Marié(e) ? Avez-vous un ou une petit(e) amie(e) ? Avez-vous des enfants ?

Si vous êtes en mode flirt, mieux vaut savoir si le cœur de l’autre est libre ou pas. Il est important que votre relation parte sur de bonnes bases dès le début. Cela pourra éviter bien des déboires et des déceptions. Cette phrase peut sembler un peu directe ou inappropriée… cependant, elle permet de jouer la carte de l’honnêteté, n’est-ce pas ?

Les voyages

Where did you travel? – Où as-tu voyagé ?

Si comme moi, vous êtes passionné(e) de voyages, alors la question des pays que votre interlocuteur aura ou pas visité viendra forcément à un moment ou un autre. Vous aurez peut-être découvert les mêmes destinations mais avec une différence quant à l’approche. Ainsi, vous pourrez partager vos souvenirs et vos astuces sur des lieux et vous remémorer de bons moments.

Chaque personne que vous rencontrerez présentera des différences ; ainsi, ce sera à vous d’adapter ces quelques phrases types, apprises à l’école, au contexte. L’exercice peut parfois s’avérer être gênant, dans le cas où la personne en face de vous ne souhaite pas vous retourner les questions posées et ne s’intéresse pas à votre histoire autant que vous à la sienne… Dans ce cas, jouez avec cette différence de tempo et prenez cela comme des jeux vous permettant de pratiquer la langue ! Dans le cas contraire, vous voilà en présence d’un professeur d’anglais parfait qui pourra vous aider le cas échéant à trouver un travail à l’étranger un jour, à changer de métier ou avoir un pied à terre dans un pays sympathique !

Apprendre l'anglaisDécouvrir nos méthodes