Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Les 7 principales différences entre les lycées français et américains

Les

Si vous aussi, vous avez grandi en regardant des séries américaines, vous avez surement l’impression de connaître le lycée américain comme votre poche. Pom-pom girls, matchs de football, bals de promos… les différences avec le lycée français sont nombreuses.

Voici quelques précisions sur ces deux systèmes scolaires, parfois à l’opposé mais complémentaires.

1. Le programme scolaire

Le programme scolaire des lycées américains est différent du système français de bien des manières. Aux États-Unis, les étudiants choisissent leurs matières selon leurs envies. Si certaines comme l’anglais, l’histoire ou les mathématiques sont obligatoires, d’autres sont au choix telles que le théâtre ou la photographie.

Contrairement au système français, toutes les matières ne vous suivent pas forcément chaque année. Il vous suffit d’avoir accumulé un certain nombre de crédits dans chaque matière avant la fin du lycée. Par exemple, si vous avez accumulé tous les crédits nécessaires pour les mathématiques au bout de 3 ans, vous n’avez plus à aller en cours de mathématiques la dernière année.

Avec cette organisation, chaque étudiant a un emploi du temps différent. Raison pour laquelle vous avez entendu dans de nombreux films, la réplique : “On se voit à 11h en cours de littérature !”

En France, on étudie ce que la filière choisie nous impose et les matières optionnelles qui nous sont proposées sont généralement le latin, l’art plastique ou la musique. Les étudiants sont regroupés dans une seule et même classe pour l’année scolaire entière.

Si le système américain est appécié car il est plus ludique et permet aux étudiants d’étudier ce qui les intéressent, le système français est valorisé par sa rigueur et l’apprentissage de l’esprit critique.

2. Les notes

En France, les notes vont de 0 à 20 mais de l’autre côté de l’Atlantique, le système de notation est un peu différent et se base sur des lettres : A, B, C… A correspond à la meilleure note et F à la pire. Néanmoins, beaucoup d’écoles supérieures françaises ont opté pour ce système, jugé moins stressant et plus juste. Pour la petite histoire, aux États-Unis, les lettres de l’alphabet sont également utilisées pour définir les notes de musique !

3. Le sport

Une très grande différence entre les lycées américains et français est l’importance du sport. En France, on a généralement cours d’EPS 2h/semaine et nous sont proposés les sports suivants : endurance, handball, basketball, football, badmington, rugby et gymnastique. Soyons honnête, avec un coefficient 2, être bon en sport ou non ne change pas grand chose…

Aux États-Unis en revanche, le sport tient une place importante car il est la porte d’entrée à l’université pour beaucoup d’américains. Nous savons tous ô combien il est important pour un grand nombre de lycéens américains de s’entraîner au football quotidiennement tout en gardant des notes correctes pour espérer décrocher une bourse universitaire à la fin de leur lycée. Sans même parler de bourse, les lycées américains proposent un grand nombre de clubs auxquels peuvent s’inscrire les étudiants pour jouer à un sport tous les après-midi. Le plupart des écoles ont même une mascotte !

4. La lunch box

En France, nous avons la chance d’avoir une cantine dans chaque lycée (évidemment, certaines sont meilleures que d’autres). Aux États-Unis, la plupart des étudiants doivent préparer en avance leur lunch pack. On ne peut s’empêcher de penser à cette maman qui prépare avec amour, le repas de ses enfants et qui leur rappelle, chaque matin “Les enfants, n’oubliez-pas votre repas pour ce midi !”

5. Pas de baccalauréat

En France, le bac est un passage rempli d’émotions pour les étudiants. Beaucoup d’entre eux pleurent et crient de joient lors des résultats car leur cursus entier se joue sur un examen. Aux États-Unis, pas de bac mais le “High School Diploma”, basé sur un système de contrôle continu sur 4 ans (au lieu de 3 chez nous). À la fin de ces 4 années, les étudiants américains ont alors droit à leur fameuse “remise de diplôme” ou le major de promo nous dévoile un discours émouvant et plein d’espoir sur l’importance d’être soi-même et sur tout ce que l’avenir a à nous offrir. À noter que les étudiants peuvent, s’ils le souhaitent, passer l’IB (international baccalaureate).

6. Le rythme scolaire

Les lycéens américains terminent les cours vers 15h (ou plus tôt) et passent l’après-midi à pratiquer un sport ou des activités extra-scolaires. En France, on préviligiera de plus longues journées pour apprendre au maximum. En revanche, nous avons droit à plusieurs semaines de vacances dans l’année pour décompresser et revenir plus motivé que jamais.

7. L’esprit du lycée

Aux États-Unis, les étudiants sont très impliqués dans la vie de leur lycée et n’hésitent pas à s’investir dans plusieurs clubs ou à organiser un grand nombre d’évènements comme le bal de fin d’année.

Etudiez aux Etats-UnisEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus