Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 choses à savoir avant de vous installer à Toronto

10

Qu’il s’agisse de conseils sur la façon de se préparer pour l’hiver ou de la scène florissante des brunchs de la ville, notre liste de faits à connaître avant de vous installer à Toronto vous aidera à organiser votre vie dans la plus grande ville du Canada.

1. Perfectionnez votre bilinguisme

Ayant pour langues officielles le français et l’anglais, le Canada est l’endroit idéal pour parfaire vos compétences linguistiques bien que l’anglais soit plus utilisé à Toronto. Comme il s’agit de l’une des villes les plus multiculturelles du pays, vous entendrez peut-être aussi des conversations en cantonais, en italien et en espagnol, et rencontrerez une grande diversité de personnes de toutes origines et nationalités.

2. Toronto est le paradis du brunch

Alors que Toronto est très populaire pour la plupart des repas (la scène culinaire y est particulièrement florissante), actuellement, la scène gastronomique de la ville s’écrit avec un B majuscule : Brunch. Préparez-vous à des tartines d’avocat pilé, des menus regorgeant d’œufs cuisinés de mille façons différentes et, bien sûr, de nombreuses matinées passées à desserrer vos jeans pour pouvoir déguster les innombrables variétés de pancakes accompagnées de montagnes de sirop d’érable.

3. Se déplacer

À Toronto, les transports en commun sont constitués d’un métro, de bus et de tramways. Étant donné l’importance du trafic et les fréquents retards, les transports en commun ne sont peut-être pas toujours la solution idéale, mais dans une ville aussi grande que Toronto, n’importe quel moyen de transport capable de vous mener d’un point A à un point B vous semblera très utile !

Achetez vos billets dans les gares ou procurez-vous une carte Presto que vous pourrez recharger et utiliser sans contact pour payer vos trajets. Le vélo est également un moyen populaire de se déplacer et vous pourrez vous en procurer un d’occasion assez bon marché à votre arrivée.

4. Préparez-vous pour la neige

Les mois d’hiver (de décembre à mars) sont extrêmement froids et la neige a tendance à recouvrir la ville entre novembre et avril. De grosses chaussures d’hiver étanches pour vous déplacer sur les trottoirs glacés et de nombreuses épaisseurs de vêtements constituent une tenue absolument parfaite pour affronter l’hiver. Toutefois, à Toronto, il ne fait pas aussi froid que dans certaines villes du Canada plus septentrionales !

5. Prendre un verre

Au Canada, l’âge minimum pour pouvoir consommer de l’alcool est de 19 ans, c’est-à-dire deux ans de moins qu’aux États-Unis où il est de 21 ans. Les bars ferment généralement à 2 heures du matin et, ces dernières années, les établissements proposant de la bière artisanale ont prospéré ; les amateurs de bière apprécieront les créations variées des brasseries artisanales locales. Souvenez-vous de toujours boire de manière responsable.

6. Toute une partie de la ville est souterraine

Cela peut sembler futuriste, mais sous la ville, un réseau de 19 kilomètres de couloirs et de magasins constitue le célèbre réseau PATH de Toronto. Non seulement, c’est une formidable expérience de shopping, mais c’est aussi un excellent moyen pour parcourir la ville durant les hivers froids. Si les rues vous semblent calmes, rendez-vous donc sous terre !

7. Préparez-vous à laisser des pourboires

La culture du pourboire est forte à Toronto, les restaurants, les bars et les cafés s’attendent généralement à un pourboire représentant entre 15 et 20 % de votre addition. Transporter de l’argent liquide peut être judicieux, même si la plupart des établissements proposent également l’ajout du pourboire à votre addition lors d’un paiement par carte. Cela signifie aussi que le service à Toronto est généralement excellent !

8. Savoir où résider

À Toronto, le coût de la vie n’est pas bon marché, ainsi, pour survivre dans la ville en tant qu’étudiant, il faut choisir minutieusement sa nouvelle résidence. Cherchez une chambre chez un particulier sur des sites comme Roomster ou Roomlala et visez les quartiers étudiants comme Kensington Market ou Baldwin Village.

N’oubliez pas de contacter les membres de l’équipe de placement de votre université ou de votre école à l’étranger pour obtenir des conseils d’expert et une aide pour trouver un logement – bon nombre d’entre elles offrent leurs propres résidences (y compris EF, bien sûr !).

9. Festival international du film de Toronto

Chaque année, en septembre, la ville accueille le Festival international du film de Toronto, qui transforme le TIFF Bell Lightbox en une célébration cinématographique d’avant-garde, avec des projections, des conférences, des ateliers et des rencontres. Que vous soyez un cinéphile acharné ou occasionnel, ajoutez ces événements du week-end à votre agenda.

10. Vous ne vous lasserez jamais des activités proposées

Toronto est immense. Plus sérieusement, cette métropole animée, plus grande ville du Canada, paradis de la créativité et de l’esprit d’entreprise, regorge de lieux étranges à visiter, d’endroits primés où se restaurer et d’activités pour occuper vos samedis après-midi. Des bars cachés aux boutiques de baskets, en passant par les marchés bohèmes et les librairies spécialisées, consultez notre liste des 10 joyaux cachés de Toronto pour plus d’inspiration.

Etudiez l'anglais à EF TorontoEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus