Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Partir vivre à l’étranger : 10 changements inéluctables

Partir

« La vie peut être difficile pendant un certain temps, mais je tiendrai bon parce que vivre à l’étranger est une expérience que tout le monde devrait essayer au moins une fois. D’après ce que j’en sais, cela développe une personne et la transforme en citoyen du monde. » -David Sedaris

Partir s’installer à l’étranger et refaire sa vie dans un nouveau pays est l’une des aventures les plus « terrifiantes » – et à la fois exaltantes – jamais entreprises. Comme vous le savez, votre vie subira de nombreux changements – et pas seulement en termes d’adresse ou de marque de lessive.

1. Votre foyer se trouve là où bat votre coeur

Lorsque vous vous partirez vivre à l’étranger, vous rejoindrez un club très spécial : celui des personnes qui ont deux adresses, deux langues et deux monnaies différentes dans leur portefeuille. Il serait exagéré de dire que vous aurez deux personnalités, mais vous ferez sans aucun doute toujours partie de deux mondes – l’ancien et le nouveau.

Ces deux univers se démarqueront probablement de plus en plus au fil du temps, mais vous recevrez certainement toujours du courrier au domicile de vos parents ou stockerez un tas de cartons dans le sous-sol d’un ami.

2. Vous commencez à vraiment apprécier les colis surprises

Même si de nos jours il est possible de commander en ligne tout et n’importe quoi, recevoir un colis surprise (une boîte de friandises expédiée par vos proches) est bien plus important qu’une coiffure parfaite le jour de votre anniversaire. Bien sûr, toutes les douceurs que contiendra ledit colis seront un milliard de fois plus délicieuses que celles qui n’ont pas fait le tour de la planète.

À ce stade, vous devrez également élaborer une stratégie envers votre colis surprise : soit vous dévorerez tout son contenu jusqu’à la moindre miette, soit vous deviendrez un maître du rationnement, capable de jongler avec les dates d’expiration pour faire durer toutes vos gâteries le plus longtemps possible.

3. Les adieux deviennent plus faciles (en principe)

Aussi dur à formuler que soit un revoir, les adieux deviennent un peu plus faciles, au fil du temps. Peut-être est-ce l’idée de pouvoir rentrer chez vous pour vous pelotonner sur un canapé à l’odeur familière – quelques soient vos nombreux déplacements.

Peut-être aussi avez-vous découvert un moyen de désactiver temporairement toutes vos connexions émotionnelles en sachant bien qu’après le temps des adieux vient toujours celui des retrouvailles.

4. Les liens d’amitié se renforcent

S’éloigner et mettre une vaste étendue d’eau ou de terre entre vous et vos proches est une démarche difficile. Vous comprendrez rapidement qui ne souhaitera pas garder contact ou qui utilisera ses jours de vacances pour venir vous voir. Certaines personnes prendront leurs distances, d’autres se rapprocheront.

Il s’agit plus ou moins de la version sentimentale d’un essayage de vêtements dont le but est de comprendre ceux que vous souhaitez garder et ceux qui ne vous vont plus.

5. Les défis semblent différents

Bien sûr, vivre au bord de l’océan est une expérience incroyable. Mais vous n’en devrez pas moins payer vos factures, déboucher vos toilettes et vous remettre sur pieds après une mauvaise grippe. Vivre dans un autre pays – qu’il ressemble ou non au paradis – ne signifie pas voir vos problèmes s’envoler ou votre quotidien devenir à une partie de plaisir.

La lune de miel a toujours une fin – où que vous soyez. Et si vos amis envient votre vie à l’étranger, c’est peut-être parce qu’ils ne réalisent pas que l’herbe du voisin n’est pas forcément plus verte.

6. La culpabilité persiste

Souvenez-vous du visage de votre mère se décomposant en apprenant que vous n’assisteriez pas au repas du dimanche soir, mais seulement à celui de la semaine suivante ? Maintenant, imaginez ce visage lorsque vous essaierez d’expliquer que vous ne rentrerez pas à Noël, car il vous est impossible d’obtenir un congé (ou parce que vous ne pouviez tout simplement pas refuser cette virée en voiture avec vos amis).

Oh, et que vous n’aurez probablement pas le temps de rentrer avant l’été suivant. Il y aura de la culpabilité dans l’air et vous devrez faire primer la qualité sur la quantité.

7. La vie continue (avec ou sans vous)

Qui aime bien, châtie bien : des choses passionnantes auront lieu en votre absence – des amis se marieront, des bébés viendront au monde et des fêtes légendaires seront organisées. Vous manquerez très probablement la plupart de ces événements et n’en verrez que quelques moments choisis sur les médias sociaux.

C’est vraiment difficile à accepter, mais, voyez le bon côté des choses, la situation sera la même pour vos amis qui manqueront tous les moments incroyables de votre vie.

8. Vous voyez votre ville d’origine sous un nouveau jour

Vous avez peut-être quitté votre pays en raison de son climat ou de ses rues bondées et ennuyeuses. Toutefois, lorsque vous serez à l’étranger et que vous montrerez vos photos ou parlerez aux habitants de votre ancien lieu de vie, vous susciterez généralement une certaine fascination doublée d’un vif intérêt. Ce point de vue extérieur vous permettra peut-être d’apprécier sous un jour nouveau ces rues et ce mauvais temps dont vous vous plaigniez autrefois.

L’absence attendrit le cœur et exacerbe parfois le patriotisme – surtout lorsque vous encouragez une équipe de votre pays, alors que vous ne l’aimez pas (indiquez ici le sport de votre choix).

9. Vous commencez à agir comme les gens du coin

Peu à peu, vous allez vous fondre dans la population locale. Cela commence par l’apprentissage de la langue locale, mais bien au-delà de la simple compréhension d’une conversation. Finalement, vous saurez à quel moment faire vos courses pour dénicher les meilleures offres, trouverez un café où l’on connaîtra vos habitudes avant même que vous n’ayez commandé et discuterez avec passion des élections locales à bord de l’autobus.

Même si vous ne vous fondrez probablement pas autant dans la population locale qu’un natif de votre nouveau pays, vous vous intégrerez et vous vous surprendrez à « agir comme les gens du coin » – faire partie d’une nouvelle culture est un sentiment assez impressionnant.

10. Chez moi ? Chez moi !

Il devient difficile de répondre à la question « où est votre foyer ? », car cela implique généralement une longue explication (voir le point 1.). Parfois, il se trouve réellement là où est votre cœur. D’autres fois, il se trouve sur les lieux de votre enfance ou des événements importants de votre vie. Personnellement, mon foyer se trouve là où est mon ordinateur portable et où je me connecte automatiquement au Wi-Fi.

Vivez à l'étranger tout en apprenant une langueEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus