Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Se fondre dans Barcelone comme un touriste infiltré

Se

Avec une architecture à couper le souffle, une gastronomie fantastique et l'une des meilleures équipe de football du monde, Barcelone est devenue un pôle culturel du bord de mer. Elle se classe également à la 20e place des villes les plus visitées au monde. Toutefois, dans une ville de 1,6 million d’habitants qui accueille environ 32 millions de visiteurs par an, voyager (et vivre) à Barcelone est très différent et parfois plus difficile qu’autrefois.

En tant qu’habitant de Barcelone, voici mes six conseils les plus judicieux pour éviter les files d’attente, survoler les foules et agir en voyageur consciencieux pendant votre séjour.

1. Apprenez le catalan

Faire l’effort d’apprendre quelques mots dans la langue du pays que vous visitez ne passera jamais inaperçu, surtout en Espagne, où l’anglais n’est pas largement parlé.

Conseil de pro : apprenez quelques mots de catalan, principale langue de Barcelone, et vous charmerez les foules. Voici quelques mots de base que vous pourrez essayer :

• Bonjour = Bon dia
• Je m’appelle… = Em dic…
• Bon appétit = Bon profit
• Merci = Gràcies
• S’il vous plaît = Si us plau
• Comment vas-tu ? = Com estàs?
• Bien et toi ? = Bé, i tu?
• Je ne parle pas très bien le catalan = No domino gaire el català
• Parles-tu anglais ? = Parles anglès?
• À plus tard = Fins aviat!

2. À Rome, faites comme les Romains (à savoir, où et quand manger)

Les deux éléments importants à prendre en compte sont l’heure et le prix des repas. En ce qui concerne l’heure, celle du déjeuner est acceptable entre 13 h 30 et 16 h. Le dîner, pour sa part, est servi à partir de 20h.

En ce qui concerne le prix et les établissements, prenez une carte de la ville et tracez un cercle autour du centre-ville (y compris La Rambla, Port Vell et Plaça Catalunya). Après quoi vous saurez que tout ce qui se trouve à l’intérieur du cercle est inaccessible et trop coûteux.

Conseil de pro : essayez d’aller dans des établissements locaux qui proposent un « menú del dia », c’est-à-dire un menu du jour, qui comprend généralement deux plats principaux, un dessert et des boissons à un prix assez avantageux.

3. La culture catalane

Demander à quel endroit assister à une corrida est l’erreur numéro un des touristes. Sans chercher bien loin, vous découvrirez que les corridas sont interdites à Barcelone depuis quelques années. En outre, le flamenco et les sevillanas ne font pas typiquement partie des traditions de la Catalogne. Vous désirez en savoir plus ? La BBC a mis en place cette courte histoire de base de la région de Catalogne.

Conseil de pro : se rendre à Barcelone est l’occasion idéale d’assister à des « castells », incroyables formations de tours humaines, ou de danser des « sardanes », notre danse nationale.

Si le temps le permet, vous pourrez admirer et vous mêler à des danses traditionnelles en début de soirée (vers 18 h, 18 h 30) à la Plaça Sant Jaume, le dimanche, ou à la cathédrale de Barcelone, le samedi. Le site web consacré au tourisme à Barcelone contient des informations intéressantes sur le sujet.

4. Voyez la ville sous un nouvel angle

Voici la version courte : avec un plus grand nombre de navires de croisière installés dans les ports de Barcelone, des vols bon marché et une industrie en plein essor, le nombre de visiteurs de la ville a augmenté de 25 % par rapport à 2012 et certains habitants se plaignent que les flux croissants de touristes augmentent le coût des locations et de la nourriture et réduise la qualité de vie.

Conseil de pro : les Espagnols / Catalans sont amicaux et faciles à aborder. Ne soyez pas timide – entamez une conversation sur le sujet. Vous aurez de bonnes chances de voir la ville sous un nouvel angle et, qui sait, peut-être même d’y trouver un ami !

5. Ne renoncez pas à nager !

Je vis à Barcelone depuis plus de 20 ans et n’ai jamais fréquenté aucune des plages de la ville. Oui, j’aime la mer, mais tous les Barcelonais savent que ce sont des endroits à éviter. Pourquoi ? La propreté des lieux laisse à désirer et ils sont presque toujours bondés.

Mais, à seulement 20 ou 40 minutes de route, vous trouverez de magnifiques plages presque désertes. Ah et n’oubliez pas la pause incontournable au « xiringuito », bar de plage où vous trouverez à boire et à manger à des prix raisonnables.

Conseil de pro : retenez ces noms de plage : Masnou, Ocata et Montgat.

6. Barcelone se visite plus volontiers à pied ou à vélo

Bien que Barcelone dispose d’un excellent système de transport public, dont un métro, un tram, des trains, des autobus, etc., ce n’est parfois pas l’option la plus judicieuse. En effet, le réseau est parfois trop fréquenté et étouffant. Heureusement, Barcelone est une ville tout à fait praticable à pied et son architecture rend l’expérience merveilleuse.

Conseil de pro : si marcher est au-dessus de vos forces, essayez plutôt le vélo. La ville dispose d’excellentes infrastructures cyclables et offre de nombreuses possibilités de location de vélos.

Apprenez l'espagnol à BarceloneEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus