Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

10 points méconnus sur la Nouvelle-Zélande

Pays merveilleux des Hobbits, paradis du saut à l’élastique et berceau du haka – danse traditionnelle de l’équipe de rugby – trois particularités que la plupart des gens connaissent sur cette « lointaine terre australe » qu’est la Nouvelle-Zélande. Pourtant ce superbe avant-poste situé à l’autre extrémité de notre globe a bien plus à nous offrir.
Voici 10 faits sur la Nouvelle-Zélande que vous deviez très certainement ignorer – félicitations à ceux qui les connaissaient ! – et qui vous inciteront probablement à faire vos bagages au plus vite et réserver immédiatement un (long) vol :

1. C’est la « Terre du long nuage blanc »

Aoetaroa – nom maori de la Nouvelle-Zélande – signifie « Terre du long nuage blanc ». Ce nom a plusieurs explications, dont la plupart puisent leurs racines dans des histoires maories traditionnelles, cependant, toutes sont liées à une certaine idée que l’horizon, en Nouvelle-Zélande, est souvent couvert de longs nuages blancs et que le pays, vu de l’espace, a la forme d’un long nuage (mais ce n’est peut-être qu’une simple coïncidence).

2. Il y a beaucoup plus de moutons que d’habitants

La Nouvelle-Zélande est un pays peu peuplé. Géographiquement, sa taille est proche de celle du Royaume-Uni, mais sa population ne compte que 4,77 millions d’individus (contre 64 millions au Royaume-Uni). Et, par ailleurs, les moutons y sont beaucoup plus nombreux que les habitants. En Nouvelle-Zélande, on dénombre environ six moutons pour un être humain ; il s’agit de l’un des ratios les plus élevés au monde.

3. Les plages ne sont jamais très loin

Les plages de Nouvelle-Zélande ne se trouvent jamais à plus d’une brève journée d’excursion. En fait, aucune région du pays n’est située à plus de 128 km de distance de l’océan, de sorte que vous pourrez facilement skier et surfer dans la même journée.

4. Il s’agissait de la dernière frontière pour les humains

Les humains – plus précisément les Homo sapiens – sont apparus en Afrique, avant de se répartir en Europe et en Asie, puis en Amérique du Nord, en Australie et enfin en Nouvelle-Zélande, n’ayant débarqué sur cette terre qu’il y a environ 800 ans, soit des dizaines de milliers d’années après avoir colonisé la plupart des autres régions de la planète. L’adjectif « distant » prend ainsi une toute nouvelle signification, n’est-ce pas ?

5. Il y vivait un oiseau monstrueusement grand

Si vous aimez les gros oiseaux, en Nouvelle-Zélande, vous serez servi. Bien que l’espèce se soit éteinte, le moa géant, originaire de Nouvelle-Zélande, mesurait 3,6 mètres de haut pour le poids impressionnant de 230 kg.

6. Ce fut un pays pionnier en matière de droits des femmes

La terre la plus reculée du monde a également été le plus progressiste. En effet, la Nouvelle-Zélande, pionnier en matière de droits des femmes, longtemps avant d’autres pays, comme les États-Unis et le Royaume-Uni, est devenue le premier pays au monde à octroyer le droit de vote à toutes les femmes, en 1893.

7. C’est le havre des amoureux de la nature

Lorsque vous pensez à la Nouvelle-Zélande, c’est probablement le mot « nature » qui vous vient immédiatement à l’esprit. Non seulement le pays regorge-t-il de superbes montagnes et de plages magnifiques, mais il se compose à plus d’un tiers de réserves naturelles protégées, garantissant ainsi son caractère immaculé, pendant les décennies à venir.

8. C’est la terre des kiwis (habitants, oiseaux et fruits)

Pourquoi emploie-t-on le mot « kiwi » pour parler de la Nouvelle-Zélande ? Eh bien, il se trouve qu’il s’agit à la fois du nom de ce fruit velu que vous achetez au supermarché du coin (il est probable qu’il poussait aussi en Nouvelle-Zélande), d’un oiseau originaire du pays et d’un surnom affectueux destinés aux habitants du pays. Au départ, le nom de kiwi désignait un oiseau inapte au vol, originaire du pays. Il fut ensuite adopté pour remplacer le terme de groseille chinoise, lorsque certains marchands réalisèrent que ce nom n’était pas franchement vendeur. On l’utilise également de façon familière pour désigner les Néo-Zélandais, ce qui complique encore davantage la situation !

9. C’est le premier pays du monde à voir se lever le soleil

La petite localité de Gisborne est la première au monde à voir se lever le soleil à l’horizon, au début de l’année (lorsque le Nord s’incline vers le soleil) – à seulement 496,3 km de la ligne de changement de date, à la latitude de 178 °.

10. C’est l’« autre Hollywood »

Certaines des plus grandes superproductions de ces dernières années ont été tournées en Nouvelle-Zélande – de la trilogie du Seigneur des anneaux à Le Hobbit, King Kong, La Leçon de piano, Le Dernier samouraï et Paï. Sa nature grandiose et ses habitants créatifs et décontractés en font un cadre idéal pour le cinéma.

Découvrez la Nouvelle-ZélandeEn savoir plus

Partagez cet article

Derniers articles Voyage