Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 joyaux cachés de Singapour

10

Après avoir exploré les impressionnants Jardins de la Baie, fait les boutiques d'Orchard Road jusqu'à en tomber par terre et visité l'emblématique hôtel Raffles, partez à la recherche de nos meilleurs joyaux cachés et découvrez le Singapour authentique.

Après avoir exploré les impressionnants Jardins de la Baie, fait les boutiques d’Orchard Road jusqu’à en tomber par terre et visité l’emblématique hôtel Raffles, partez à la recherche de nos meilleurs joyaux cachés et découvrez le Singapour authentique.

  1. Smoke & Mirrors

Tout le monde connaît les vues sur les toits de Singapour qu’offrent les bars et les restaurants du Marina Bay Sands, toutefois la ville abrite un autre bar surélevé incroyable (et moins touristique) : Smoke and Mirrors. Trônant au sommet de la Galerie nationale de Singapour, on y sert un menu créatif de cocktails soigneusement préparés face à un superbe panorama sur la ligne d’horizon lumineuse et spectaculaire de la ville.

  1. Citizen Farm

Nichée au cœur de cet environnement urbain, Citizen Farm est un havre d’agriculture communautaire. La ferme, créée en 2016 sur le site d’une ancienne prison abandonnée, a été conçue pour redonner vie au terrain, réunir les populations locales pour les informer davantage sur l’agriculture et leur permettre de produire des aliments durables et de haute qualité en utilisant une technologie moderne à faibles déchets. Participez à une visite guidée, à un atelier ou inscrivez-vous pour recevoir une « boîte citoyenne » de légumes frais cultivés sur place pour soutenir la ferme et les producteurs locaux, et mangez sainement !

  1. La caserne Gillman

Ancienne base de l’armée britannique chargée d’histoire militaire, la caserne Gillman, complètement réinventée, abrite désormais certains des plus beaux objets d’art contemporain au monde. Ses magnifiques bâtiments à l’architecture coloniale abritent bon nombre de galeries, de restaurants et même un bar où se produisent en live des musiciens locaux. Par intervalles de quelques semaines, la caserne Gillman organise des soirées d’art, toujours un vendredi, comprenant de nouveaux spectacles, des concerts live et des stands de nourriture éphémères.

  1. Le marché totalement gratuit de Singapour

Sur ce marché, il n’est pas nécessaire d’apporter votre portefeuille. Cela semble trop beau pour être vrai, mais comme son nom l’indique, les articles y sont totalement gratuits. Conçu comme une entreprise culturelle et sociale, ce marché, ouvert depuis plus de 10 ans, encourage le partage, le commerce et la bonne volonté pour construire une communauté heureuse et bienveillante. Au lieu d’acheter des biens en espèces, vous êtes invité à échanger des objets ou à offrir un service ou une compétence en guise de paiement ; ici, tout s’échange ou se partage, des biscuits faits maison aux vêtements indésirables, en passant par l’art local !

  1. Island Penang Cafe

Populaire auprès des habitants, ce petit restaurant est l’endroit idéal où passer une soirée relaxante en dégustant la cuisine traditionnelle malaisienne de Penang. Situé à proximité de West Coast Park, Island Penang Cafe est un peu à l’écart de la ville principale, mais aussi des radars touristiques, ce qui lui permet de proposer des plats délicieux à des prix raisonnables et d’avoir souvent une table de libre.

  1. Sungei Bouloh

Le zoo de Singapour est célèbre pour ses safaris nocturnes, mais pour un aperçu plus authentique de la faune sauvage de Singapour rendez-vous à Sungei Buloh sur la rive nord-ouest. Ici, une réserve de zones humides de 87 hectares protège des masses de plantes et d’animaux indigènes. Des sentiers naturels vous guideront à travers des mangroves, des forêts et des zones humides riches en biodiversité, abritant des milliers d’oiseaux migrateurs, de fleurs endémiques, de homards de boue et même de crocodiles d’estuaire.

  1. Le parc alimentaire Timbre+

Étant donné sa taille imposante (cet impressionnant parc alimentaire a été créé à l’aide de conteneurs d’expédition réutilisés), ce n’est pas le secret le plus facile à garder, mais c’est certainement un nouvel ajout passionnant à la liste des délices culinaires de Singapour. Ici, la gamme des spécialités offertes s’étend bien au-delà de la cuisine malaise – certains vendeurs proposant même des plats français, américains et espagnols, accompagnés de musique live presque tous les soirs.

  1. Kampong Lorong Buangkok

Visiter un kampong (mot malais siginifiant village) est un excellent moyen de découvrir un aspect de la culture traditionnelle singapourienne tout en échappant à l’agitation de la vie urbaine moderne. Avec la croissance rapide des villes, les kampongs se font de plus en plus rares, faisant ainsi de Lorong Buangkok l’un des derniers endroits où remonter le temps, découvrir des maisons en bois rudimentaires et apprécier un rythme de vie plus lent.

  1. Le restaurant flottant Smith Marine

Situé entre Pulau Ubin et le terminal de ferry de Changi Point, ce kelong flottant constitue un cadre assez unique où savourer un repas. Ce restaurant, qui ne sert que les fruits de mer les plus frais, est l’endroit idéal pour déguster toutes sortes de crustacés, des crabes aux calamars, en passant par les homards et les crevettes. Vous pourrez même mettre vos compétences à l’épreuve pour attraper vos propres poissons.

  1. Le domaine du Wessex

Dans les années 1940, le quartier du Wessex, dans la partie ouest de Singapour, a prospéré comme pépinière de magnifiques logements de style colonial destinés au personnel militaire britannique. N’hésitez pas à sortir un peu des sentiers battus pour visiter ces magnifiques bungalows et demeures qui restent, aujourd’hui encore, cernés d’une végétation luxuriante. La zone est désormais transformée en un quartier branché et pittoresque dont les nouveaux studios d’art et cafés célèbrent les décors et reliques vintage des années 40.

Partez découvrir SingapourEn savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus