Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 raisons d’aimer Playa Tamarindo (le joyau caché du Costa Rica)

10

Si vous envisagez de partir étudier l’espagnol à l’étranger et souhaitez allier votre séjour linguistique à une nature de renommée internationale et une ambiance décontractée unique, nous vous suggérons d’élargir vos horizons. Playa Tamarindo, station balnéaire du Costa Rica, située sur la côte nord du Pacifique, est un joyau caché pour tous ceux qui étudient l’espagnol – voici pourquoi nous l’aimons tant et pourquoi nous pensons que vous l’aimerez aussi.

1. Des gens heureux

Les habitants de cette petite ville côtière – où se côtoient des gens de tous horizons : membres de la population locale, expatriés, étudiants ou voyageurs – se connaissent bien. Bon nombre de visiteurs font d’ailleurs état d’un sentiment d’appartenance en découvrant les « Ticos », surnom que s’attribuent les Costariciens. La désormais célèbre expression costaricienne, Pura Vida, caractérise ce mode de vie, bien loin des soucis, des problèmes et du stress. Les Ticos savent qu’il vaut mieux profiter de la vie et être heureux.

Et il y a encore bien d’autres choses à aimer – un mode de vie sans soucis, combiné à un fort sentiment de solidarité et une bonne dose de vitamine D, a même valu à la péninsule de Nicoya, où est située Playa Tamarindo, de figurer dans le classement des zones bleues du monde où les habitants vivent jusqu’à un âge extraordinairement avancé.

2. La langue et la culture

En plus d’apprendre à vous détendre, à Tamarindo, vous découvrirez également l’accent et l’argot espagnols locaux – y compris un nombre incroyable de synonymes du mot « pluie » que vous n’auriez jamais pu imaginer. Vous gagnerez des bons points à utiliser des expressions telles que pelo de gato (bruineux), baldazo et aguacero (averse) et temporal (pluie abondante ininterrompue pendant plusieurs jours).

3. Des plages partout

Au nord et au sud de Tamarindo, se trouvent des plages de renommée mondiale. Allez plonger vos orteils dans le sable fin à Langosta, Avellanas, Pieta, Minas, Flamingo et Conchal. Fait amusant : parce que le Costa Rica est situé entre la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique, il est assez facile d’admirer à la fois les levers et les couchers de soleil sur ses plages.

Marquez la fin des cours en allant voir le soleil se coucher sur le Pacifique ou levez-vous à l’aube, le week-end, pour saisir les premières lueurs du jour sur les Caraïbes. Quel que soit votre choix, ces phénomènes se produisent chaque jour à la même heure de par la proximité du Costa Rica avec l’équateur.

4. Du surf et des sports d’aventure

Le Costa Rica, qui possède 1280 km de côtes, abrite forcément la portion de littoral qui restera à jamais gravée dans votre mémoire. Avec sa multitude d’écoles de surf, ses vagues uniformes et ses eaux chaudes d’Amérique centrale qui rendent toute combinaison superflue, Tamarindo est un lieu idéal pour les surfeurs débutants.

À terre, Playa Tamarindo est également un excellent point de départ pour les sports d’aventure, y compris les parcours d’aventure au sommet des forêts tropicales, les excursions en kayak, le rafting, l’équitation, la plongée en apnée, la plongée sous-marine ou les mini-randonnées en véhicule tout terrain sur la plage et à travers les forêts tropicales.

5. De la bonne cuisine, des fruits…

En plus des restaurants gastronomiques, n’oubliez pas de visiter un « soda », sorte de bistrot sans prétention où l’on vous servira du riz et des haricots, des empanadas frits, un gallo pinto (sauté de riz et de haricots noirs), un casado (plat à base de plantain, de viande, de fromage, de riz, de haricots, de tortillas et d’autres ingrédients) et des patacones (plantains croustillants). N’oubliez pas non plus la diversité de fruits tropicaux de Tamarindo. Offrez-vous un cocktail de fruits à base de papaye, de mangue, de carambole, d’avocat et de guanabana – pur délice tropical.

6. … et du café

Grâce aux riches écosystèmes du Costa Rica et à une combinaison de pluies abondantes, de reliefs montagneux, de sols fertiles et d’air frais, son café généreux est mondialement reconnu. La fève tarrazú compte parmi les meilleures du monde. N’hésitez donc pas à en commander une tasse tout en révisant vos cours.

7. Un climat idyllique et des merveilles naturelles intenses

Le nom du pays exprime vraiment l’essentiel. La « côte riche » a plus de 121 volcans actifs, des pluies intenses, un soleil radieux et de superbes plages. À travers le Costa Rica, au cours de la même journée, le temps peut-être venteux en bord de mer, frais dans les hautes terres ou sec et chaud dans les plaines du nord.

Cependant, à Tamarindo, le thermomètre avoisine les 26 degrés avec un ensoleillement toute l’année, un faible taux d’humidité et 25 % de précipitations en moins que dans les autres régions du Costa Rica. Oui, s’il vous plaît.

8. Ne vous encombrez pas inutilement

Tamarindo étant une station côtière tropicale, les shorts, les shorts de bain, les t-shirts, les sandales, les chapeaux et les robes légères y sont de mise. Ajoutez à cela des chaussures de randonnée pour les excursions, une tenue un peu plus élégante pour les sorties nocturnes et une veste de pluie légère, si vous voyagez pendant la saison des pluies – mais, surtout, ne vous encombrez pas de vêtements volumineux.

9. Une réserve faunique importante

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le minuscule Costa Rica abrite 5% de la faune mondiale (y compris plus de 10% de ses papillons). Dans le ciel, s’ébat et évolue un arc-en-ciel de 900 espèces d’oiseaux, notamment des toucans, des perroquets, des aras et 52 différents types de colibris. Sous la voûte céleste, vous trouverez des paresseux, des singes, des crocodiles, des tortues, des loutres et des lézards.

Lorsque vous séjournez au Costa Rica, il est impossible de ne pas apercevoir la faune locale – mais vous pouvez également partir en excursion particulière pour découvrir de magnifiques animaux et vivre l’émotion de voir éclore des tortues de mer à la réserve de Tortuga.

10. Des parcs nationaux et des réserves

Le Costa Rica compte plus de 100 zones protégées. Pendant votre séjour à Tamarindo, prenez le temps de visiter le refuge faunique de Tamarindo, créé pour protéger les crocodiles et les singes hurleurs. Plus tard, organisez un voyage au Parc national du Corcovado, considéré comme l’endroit le plus riche du monde en termes de biodiversité.

D’autres sites de choix comprennent le refuge faunique national de Caño Negro – zone humide fourmillant de crocodiles, d’oiseaux, de lézards et de singes – et la réserve biologique de la forêt nuageuse de Monteverde, hautes terres au-dessus des nuages où vous seront proposés de fabuleux parcours d’aventure en forêt sur des passerelles suspendues entre ciel et terre.

Etudiez l'espagnol au Costa RicaEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus