Les dernières informations sur les voyages, les langues et la culture par EF Education First
Menu

13 habitudes étrangères, étonnantes aux yeux des français

Si les touristes trouvent certaines habitudes françaises étonnantes, d’autres coutumes étrangères répandues dans les quatre coins du monde le sont tout autant.

Alors si vous partez à l’étranger et tombez nez à nez avec un écossais en kilt, si vous vous prenez une tomate en pleine poire en Espagne ou si vous passez du 3e au 5e étage dans un immeuble chinois, cet article est fait pour vous !

Ecosse

Les tripes écossaises : comment parler d’habitudes étranges sans prendre en compte la gastronomie ? Dans chaque pays, il existe des plats aussi étranges que fascinants. Prenons l’exemple du « Haggis ». Ce plat Ecossais n’est autre qu’une panse de brebis farcie. Décliné sous plusieurs formes, il vous sera possible de goûter ce fabuleux mets en Ecosse tout au long de l’année.

Le kilt : impossible de mentionner l’Ecosse sans évoquer le kilt. Cet tenue traditionnelle haute en couleur est un des symboles du pays. De quoi donner de bonnes idées de cadeau pour votre retour de voyage.

Etats-Unis

Fenêtre de travers (Vermont) : dans le Vermont, les fenêtres sont placées de façon assez surprenante. Œuvre architecturale contemporaine me direz-vous ? Et bien non, il s’agit d’une superstition, pour empêcher les sorcières de venir dans votre maison afin de vous jeter de mauvais sorts !

Gum Wall (Seattle) : comme les cadenas à Paris, il existe une attraction touristique assez étrange aux Etats-Unis, plus précisément du côté de Seattle. Le mur d’un bâtiment a été envahi de millions de chewing-gums (environ 150 par brique). Cette fresque a malheureusement été nettoyée en 2015, mais les chewing-gums ont peu à peu commencé à réinvestir les lieux.

Japon

KFC à Noël : si vous n’avez pas encore trouvé quel repas partager avec vos proches, prenez exemple sur les Japonais ! En effet, depuis les années 70, il est tout à fait normal d’aller chercher son repas de Noël au KFC. Certains Japonais vont jusqu’à commander leur menu de Noël (incluant gâteaux et champagne) des mois à l’avance, histoire d’éviter les deux heures d’attente habituelle le soir du réveillon.

Baguettes plantées dans son plat : si vous avez terminé un repas au Japon, ne vous amusez pas à planter vos baguettes dans votre plat/bol. Pour les locaux, cela peut signifier que vous n’avez pas apprécié le repas ou pire, symboliser la mort. Cela leur rappelle les rites funéraires bouddhistes. Sympa…

Chine

Chiffre 4 : comme pour nous avec le nombre 13, les Chinois ont une superstition avec le chiffre 4. Au point que dans certains bâtiments, il n’y a pas de 4, 14, 24ème étage. Ce phénomène se nomme la tétraphobie. Cela est dû au fait que la prononciation de ce chiffre est similaire au mot « mort ». Ne soyez donc pas surpris si vous passez du 3e au 5e étage !

Pieds bandés : il s’agit d’une tradition très ancienne datant du Xe siècle, qui n’est heureusement plus pratiquée de nos jours. Considéré comme un signe de distinction et de richesse, les femmes se bandaient les pieds pour qu’ils ne grandissent pas et portaient des chaussures en conséquence. Peut-être trouve-t-on ici l’origine du dicton « Mesdames, il faut souffrir pour être belle ».

Crachat : jusqu’à récemment en Chine, il était très courant, surtout pour les hommes, de se racler « délicatement » la gorge pour ensuite libérer son œsophage, autrement dit, cracher. Que ce soit dans la rue, dans les lieux publics ou dans les restaurants, vous pouviez entendre ces fabuleuses mélodies peu appétissantes. Mais d’où peut venir une telle habitude ? Et bien tout d’abord des hommes politiques, habitués à cracher dans des vases à côté d’eux. Mais c’est aussi la médecine, qui préconise de laisser sortir de son corps tout ce qui doit sortir, et ce, peu importe le lieu où l’on se trouve.

Œufs de 100 ans : ce plat chinois très appétissant n’est pas réellement un œuf ayant vieilli 100 ans. Il macère en réalité durant plusieurs jours dans une préparation spéciale, qui lui donnera cette texture gélatineuse et ce magnifique aspect. Avis aux plus courageux, il se déguste froid avec du gingembre ou de la sauce soja. Nous n’avons plus qu’à vous souhaiter un bon appétit.

Espagne :

Tomatina : il s’agit d’une fête célébrée le dernier mercredi du mois d’août de chaque année, à Buñol, une province de Valence en Espagne. Des milliers de participants, venus des quatre coins de la planète, viennent ainsi faire une bataille géante de tomates. C’est environ 150 tonnes de tomates qui sont utilisées chaque année comme projectiles, pour une fête haute en couleur.

Siesta : qui n’a jamais entendu parler de la Siesta en Espagne ? Peu concevable dans d’autres pays, il est normal de prendre son temps pour se reposer entre 14h et 17h, surtout en été à cause des fortes chaleurs. Au point que les touristes s’adaptent eux aussi à ce rythme de vie. Peut-être devrions-nous aussi prendre exemple ?

Partez à l'étranger avec EFen savoir plus

Partagez cet article

Derniers articles Culture