Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Apprendre une langue est la clé d’un avenir international

Apprendre

Les avantages d’élargir les horizons linguistiques de votre enfant (ou les vôtres) dépassent le simple fait de pouvoir communiquer dans une nouvelle langue et vont même au-delà de certaines singulières récompenses cognitives de toute une vie. Pour les enfants, en particulier, des compétences comme l’empathie, la flexibilité et l’intelligence culturelle, acquises tout au long du parcours d’apprentissage linguistique peuvent se révéler tout aussi importantes pour leur destin de futurs citoyens du monde que pour la réussite de leur avenir international.

Le bilinguisme et le cerveau

Quelle que soit la langue dans laquelle il fonctionne, le cerveau humain est un organe extrêmement complexe. Alors, qu’autrefois le bilinguisme n’était absolument pas considéré comme un avantage (voire même plutôt comme un inconvénient), les avantages de l’apprentissage linguistique se sont depuis lors largement imposés, grâce à la parution constante de nombreuses recherches.

Bien que les individus bilingues ne soient pas nécessairement plus intelligents, les chercheurs ont découvert que le cerveau bilingue est plus flexible et adaptable, en particulier, à mesure qu’il vieillit. Les personnes bilingues, par exemple, bénéficient d’un retard de 4 ou 5 ans dans l’apparition de la démence et d’une récupération cognitive plus rapide après un AVC. Leur cerveau montre également une augmentation de la matière grise dans le cortex préfrontal dorsolatéral, partie du cerveau qui gère la « fonction exécutive », lui permettant ainsi d’organiser des informations contradictoires, de se concentrer et de résoudre plus efficacement les problèmes.

Une autre étude a révélé que les très jeunes enfants bilingues faisaient preuve d’une plus grande flexibilité cognitive en accomplissant des exercices mentaux, tandis qu’une étude supplémentaire indiquait que les adultes bilingues qui parlaient et passaient régulièrement d’une langue à l’autre développaient également une flexibilité mentale plus élevée.

L’apprentissage linguistique et les autres compétences essentielles

Outre les avantages cognitifs, apprendre une autre langue aide les enfants à développer d’autres compétences clés. Dans une étude, en particulier, les enfants multilingues se sont révélés être plus empathiques et posséder de meilleures compétences d’interprétation et de communication ; les chercheurs attribuent cela au fait que les enfants bilingues sont perpétuellement contraints d’interpréter les intentions et les perspectives d’autrui.

Les avantages de posséder d’excellentes compétences interpersonnelles – ainsi qu’une flexibilité cognitive et des fonctions exécutives plus développées – dépassent bien sûr largement les limites des laboratoires de recherche, puisqu’ils sont essentiels pour comprendre les autres, travailler efficacement et, en fin de compte, parvenir à ses fins.

Le rapport avec la culture

Il va sans dire que parler deux langues ou plus confère une longueur d’avance aux enfants et aux adolescents ; toutefois, dans un monde où l’on estime que la moitié de la population serait bilingue – ou, tout du moins, issue d’un foyer multiculturel – le fait de ne parler qu’une seule langue n’est-il pas un handicap culturel ?

De multiples études ont confirmé que les personnes bilingues étaient plus ouvertes d’esprit et culturellement confiantes – deux compétences essentielles pour réussir dans des environnements professionnels (de plus en plus) internationaux et se sentir à l’aise dans un monde en perpétuelle évolution. En effet, les enfants et les adolescents multilingues auront plus de facilité à travailler avec des personnes issues de divers milieux et origines géographiques – la vraie intelligence culturelle étant fondée sur l’appréciation et la compréhension d’autres cultures et façons de penser et d’agir.

Les langues dans le contexte professionnel

Les langues peuvent se révéler tout aussi puissantes dans le monde des affaires du 21e siècle que ne l’a été la technologie au 20e siècle, faisant ainsi des compétences linguistiques un facteur de différenciation clé entre les candidats dans la plupart des emplois. À mesure que de plus en plus d’entreprises traiteront des affaires internationales, grâce aux avancées technologiques, les personnes possédant des compétences linguistiques locales, ainsi qu’un niveau d’anglais élevé, deviendront indispensables au bon fonctionnement de toute entreprise.

Même dans les pays traditionnellement réfractaires au multilinguisme, l’importance des compétences linguistiques est de plus en plus prononcée. Aux États-Unis, par exemple, il y a désormais plus d’hispanophones qu’en Espagne, ce qui en fait la deuxième plus vaste communauté de locuteurs d’espagnol, après le Mexique.

Une communication multilingue efficace stimule la productivité et ouvre de nouvelles perspectives, à mesure que se mondialisent les emplois et les projets, mais parler plusieurs langues présente aussi un avantage financier tangible. Des compétences en allemand, par exemple, peuvent aboutir à une augmentation de salaire de 3,8 % et un revenu supplémentaire à vie, estimé à 128 000 USD.

Le but ultime

Apprendre différentes langues est agréable, utile et, à bien des égards, essentiel au développement des enfants et au succès futur des adolescents. C’est la meilleure manière d’acquérir des avantages cognitifs et des compétences essentielles telles que l’empathie, l’adaptabilité et la flexibilité. Ces compétences sont attrayantes pour quiconque, mais particulièrement importantes pour l’avenir de tous ceux qui rêvent de travailler, vivre ou voyager à l’étranger.

Apprendre une langue avec EFEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus