Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

USA vs UK : bacon biscuits ou sweet scones ?

USA

C’est ensemble que nous rédigeons les articles du blog de cette semaine et mettons en vedette la rivalité amicale entre les États-Unis (USA) et la Grande-Bretagne (UK) , avec les perspectives de Tom (T), un fringant Britannique, et celles de Martinique (M), une adorable Américaine. Dans cette première édition, nous opposons les American biscuits aux British scones.

M : Commençons d’abord par décrire ce qu’est un American biscuit. Il s’agit d’un petit pain à croûte ferme à l’intérieur moelleux. Tout comme le pain de maïs et le pain de soude, les biscuits sont connus sous le terme de « pain rapide », car on utilise du bicarbonate de soude à la place de la levure pour les préparer. Le terme biscuits au Royaume-Uni désigne ce que nous, Américains, appelons cookies. Vous êtes déjà perdu ? Moi oui…

T : Saviez-vous que Sa Majesté la Reine, en personne, commandait des scones ? Comme toute Britannique qui se respecte, elle aime les déguster avec des rasades de crème épaisse (vraiment très épaisse), de marmelade ou de confiture. On les prépare en transformant le sucre, le beurre et la farine en un pain friable, puis en liant le mélange obtenu avec un peu de lait.

M : Les biscuits sont particulièrement populaires dans le sud des États-Unis. Au petit déjeuner, on y ajoute du miel, de la confiture ou de la mélasse (rien que du sucré), mais on peut aussi les consommer avec des saucisses. Au déjeuner ou au dîner, ils font office de pain et se dégustent habituellement avec du beurre ou trempés dans de la sauce. Je ne les recommanderais jamais assez. Rien n’est aussi savoureux qu’une saucisse de porccuite, de la farine blanche, du lait et des morceaux de saucisses, du bacon ou du boeuf haché.

T : Notre fameuse tradition du « High Tea » est l’occasion idéale de déguster un ou deux scones (et même trois). Les Yankees peuvent garder leur brunch sucré et leur absurde viandetransformée : vous ne trouverez jamais de sirop d’érable avec du bacon sur une table britannique avant midi. Notre tradition est sophistiquée et ne saurait être complète sans le gargouillis de la crème, accompagné d’un petit tintement de porcelaine fine et du doux bouillonnement de la théière fumante. Fait anecdotique : l’ordre dans lequel vous appliquez la confiture et la crème sur votre moitié de scone dépend la région du Royaume-Uni de laquelle vous êtes originaire.

M : Les biscuits constituent tellement un aliment de base en Amérique qu’ils sont maintenant proposés dans bon nombre de chaînes de restauration rapide. Bien que de nombreux restaurants de poulet comme Popeyes et Chicken Express servent désormais des biscuits, Kentucky Fried Chicken, alias KFC, est de loin mon lieu de prédilection absolu pour les biscuits de restauration rapide. McDonald a suivi la mode du biscuit en nous proposant le McMuffin anglais, un délicieux petit déjeuner, qui est en fait préparé à base de biscuit et n’est pas un muffin. Quoi qu’il en soit, c’est délicieux (et bien plus plaisant que la tradition sophistiquée du « High Tea ! »)

T : Nous, les Britanniques, refusons de céder à la tentation de servir toute bonne chose dans des fast-foods comme KFC. Vous pouvez, bien sûr, acheter des scones en paquets multiples au supermarché, mais les meilleurs scones sont épais, légèrement asymétriques, deux fois plus gros que ceux du commerce et un million de fois meilleurs.

Nous avons, d’un côté, le traditionnel « High Tea » britannique, accompagné de scones, et d’autre part, la version fast-food à l’américaine. Laquelle de ces options aiguise votre appétit ?

Vous avez aimé cet article ? Découvrez une précédente éditionde notre série États-Unis contre Royaume-Uni.

Photos deMichelle Tribe etYasuhiro Chatani / Flickr, Creative Commons.

Etudiez l'anglais à l'étrangerEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus