Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Comment vivre comme un local (et se sentir chez soi dès le premier jour)

Comment

Lorsque l’on s’installe dans une nouvelle ville, on peut facilement se sentir seul, dérouté et même un peu effrayé. Il vous faudra un certain temps pour connaître les routines, les rythmes et les bizarreries de votre pays d’adoption, mais, en ensuivant nos conseils, vous y arriverez plus tôt que vous ne l’auriez cru. Voici quelques conseils pour vivre comme un autochtone et se sentir chez soi dès le premier jour de votre vie à l'étranger.

Emportez quelques objets familiers

Assurez-vous de glisser quelques objets familiers dans votre valise afin de vous sentir comme chez vous dans nouvelle chambre dès l’ouverture de votre valise. Il suffit de peu de choses, comme une vieille couverture ou une bougie que vous aimez, pour rendre votre nouveau foyer plus confortable.

De même que décorer les murs de quelques photos de vos proches vous donnera l’impression de ne pas être si loin de chez vous. Le sentiment d’appartenance à votre ville d’adoption passe d’abord par le fait de trouver vos marques dans votre nouveau chez vous.

Exprimez-vous dans la langue locale

Interagissez avec chaque personne que vous croisez dans sa langue maternelle, dès le premier jour et ce même si vos compétences sont encore limitées. Cela peut sembler difficile dans les premiers temps, mais cela vous permettra d’acquérir une excellente pratique quotidienne, en augmentant votre confiance en vous et en renforçant vos compétences linguistiques en situation réelle.

Parce que les gens ont toujours tendance à apprécier les nouveaux arrivants qui s’efforcent de parler leur langue, ils vous répondront de manière plus positive et vous feront sentir comme l’un des leurs dès le premier jour.

Maîtrisez l’argot

Quelle que soit votre destination, vous serez confronté à des expressions familières et des mots d’argot que vous n’aurez pas appris en classe. Que vous preniez une tasse de thé (cuppa) à Londres ou sirotiez une petite bière froide (stubby) à Sydney, soyez attentifs aux termes utilisés par votre entourage et intégrez-les à votre propre vocabulaire.

Cela vous viendra bientôt naturellement et vous vous sentirez (et serez traité) comme un membre de la communauté.

Comportez-vous comme les locaux

Les habitants de votre nouvelle ville se déplacent à vélo ? Procurez-vous un vélo ! Les moyens de transport les plus populaires sont le métro ou le tramway ? Procurez-vous une carte de transport dès que possible, de sorte que vous puissiez facilement explorer les lieux et vous déplacer comme les habitants de votre nouvelle ville.

Rien ne vous donnera plus l’impression de faire partie de la population que de vous y fondre à l’heure de pointe du matin !

Dînez là où ils dînent

Pour trouver de nouveaux restaurants ou des cafés branchés où l’on vous servira votre latte vapeur juste comme vous l’aimez, misez sur les endroits où les locaux se retrouvent. Évitez les grandes chaînes qui existent déjà dans votre pays d’origine et explorez plutôt les petites rues secondaires ou les quartiers paisibles de la ville pour maximiser vos chances de découvrir la perle cachée.

À l’écart des artères principales, vous trouverez probablement des cafés et des restaurants familiaux appréciés localement où l’on vous servira une cuisine régionale copieuse. Il n’y a rien de mieux pour se fondre dans la communauté que de savourer des plats qui ont nourri la ville depuis des générations !

Explorez les lieux et jouez les touristes

Souvenez-vous de visiter la ville en touriste. Dès votre arrivée, faire le tour des sites les plus illustres et les plus emblématiques, muni de votre vieille carte touristique, vous aidera à trouver vos repères dans la ville. Passer un ou deux jours à visiter les parcs, les musées, les quartiers commerçants populaires ou le quartier des théâtres vous permettra de bâtir un solide socle de connaissances sur votre nouvelle destination.

Une fois que vous serez paré et que vous connaîtrez les sites incontournables, vous pourrez explorer la ville beaucoup plus en profondeur.

Sachez faire la différence entre des livres et des pesos

L’argent fait tourner le monde, c’est pourquoi régler les problèmes de devises et d’opérations bancaires est l’un des aspects les plus prioritaires.

  • Étape 1 : dès votre arrivée, ayez avec vous des espèces dans la devise locale pour vous éviter une situation telle que « Ah bon, vous n’acceptez pas la carte ? »
  • Étape 2 : soyez prévoyant en emportant soit une carte de voyage prépayée soit une carte de crédit internationale permettant d’effectuer des transactions ou de retirer de l’argent à un guichet automatique à l’étranger.
  • Étape 3 : dès que vous aurez une adresse officielle ou que vous aurez décroché un emploi, pensez à ouvrir un compte bancaire local dans la devise du pays afin d’économiser des frais de change salés sur chaque transaction que effectuée.

Il est également important de connaître la culture du pourboire dans votre nouvelle destination : les pourboires sont-ils nécessaires et, si c’est le cas, de quel montant et dans quelles situations ? N’oubliez pas qu’aux États-Unis, par exemple, il est essentiel d’être très généreux en pourboires pour presque chaque service offert.

Trouvez des amis parmi la population locale

Vos voisins ou les personnes que vous rencontrerez au café ou au travail auront peut-être vécu toute leur vie dans la ville ou le pays concerné. Faire l’effort de nouer des liens d’amitié avec les habitants vous permettra non seulement de vous sentir à l’aise dans votre ville d’adoption, mais cela vous ouvrira également toutes sortes de portes : grâce à leurs conseils éclairés, vous découvrirez des lieux de rencontre secrets et apprendrez une foules d’informations sur à peu près tout, des sites touristiques aux petits commerces alimentaires cachés.

En intégrant leurs connaissances locales, vous commencerez vous aussi à vous sentir l’un des leurs, beaucoup plus tôt que vous ne l’auriez cru.

Invitez vos proches

Le fait de savoir que d’ici quelques semaines vous recevrez la visite d’amis ou de parents pour le week-end vous confortera dans la certitude que les séparations ne durent jamais très longtemps. Vous allez bientôt les revoir et, cette fois, vous leur ferez découvrir tous les endroits que vous aimez dans votre ville d’adoption.

Redécouvrir la ville à travers un regard neuf en jouant les guides touristiques vous permettra de réaliser combien vous connaissez les lieux et à quel point vous y êtes désormais chez vous.

Etudiez à l'étranger avec EFEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus