Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 des meilleurs livres pour apprendre l’anglais

10

De nos jours, même si tout le monde passe ses journées sur son smartphone, s’asseoir pour lire de vrais livres garde un charmant aspect. C’est aussi particulièrement payant pour tous ceux qui souhaitent apprendre l'anglais ou bien améliorer leurs compétences.

Locuteur d’espagnol de naissance, je suis passionné de langue anglaise, depuis des années. Mon conseil secret pour progresser plus rapidement sur le plan linguistique est de lire de nombreux romans en anglais. Encore et toujours plus.

Lorsqu’il a été question de trouver des livres, à la fois éducatifs en termes de niveau linguistique, ET intéressants à part entière, j’ai compris qu’il fallait aller au-delà des choix évidents et j’ai donc décidé d’établir ma propre liste.

Bonne lecture et joyeux apprentissage ! Vous pouvez aussi emmener ces livres en gap year.

1. 40 Rules of loves (d’Elif Şafak)

« Every true love and friendship is a story of unexpected transformation. If we are the same person before and after we loved, that means we haven’t loved enough. » (Chaque véritable histoire d’amour ou d’amitié est une transformation inattendue. Si nous restons les mêmes, avant et après avoir aimé, cela signifie que nous n’avons pas aimé suffisamment.)

Ce roman transformera, non seulement votre niveau d’anglais, mais aussi votre vie. Il s’agit en fait de mon préféré. En plus d’être magnifiquement écrit, l’édition Penguin garantit, même aux débutants relatifs, une bonne compréhension de l’histoire et du message véhiculé.

Si vous avez un penchant pour les questions spirituelles, ce livre est fait pour vous.

2. How to be a woman (de Caitlin Moran)

« Why on earth have I, because I’m a woman, got to be nice to everyone? » (Pourquoi diable devrais-je, au motif que je suis une femme, être gentille avec tout le monde ?)

Il ne s’agit pas de votre manifeste féministe thématique. Caitlin Moran est une écrivaine puissante et convaincante qui ne mâche pas ses mots. Ce livre est parfait pour apprendre l’argot américain, détruire le patriarcat (comme toute bonne féministe le ferait) et rire pendant que vous y êtes.

3. The perks of being a wallflower (de Stephen Chbosky)

« So, this is my life. And I want you to know that I am both happy and sad and I’m still trying to figure out how that could be. » (Donc, c’est ma vie. Et je veux que vous sachiez que je suis à la fois heureux et triste et que j’essaie toujours de comprendre comment les choses pourraient être.)

Ce livre raconte l’histoire d’un adolescent intelligent et maladroit en société qui, confronté à la maladie mentale, essaie de trouver sa place dans le monde. Si vous souhaitez revivre vos années de lycée, tout en perfectionnant l’argot de votre adolescence, ce livre est pour vous.

4. Deal breaker (de Harlan Coben)

« Acceptance of the inevitable, a sign of a wise man. » (L’acceptation de l’inévitable, le signe d’un homme sage.)

Il s’agit de ma série de romans policiers préférée. Myron Bolitar, joueur de basket-ball à la retraite, résout des énigmes criminelles en compagnie de son meilleur ami, l’excentrique Windsor, « Win », Horne Lockwood III.

Ce livre est chargé de mystères – comme tout bon roman policier – et de jargon sportif. Avertissement : si vous faites partie de ces personnes incapables de lâcher un livre une fois qu’elles l’ont commencé, évitez celui-ci.

5. Treasure island (de Robert Louis Stevenson)

« Yo ho ho and a bottle of rum » (Yo ho ho et une bouteille de rhum)

Ce livre se passe de toute présentation – c’est un vrai classique, qui regorge de pirates, de marins et d’aventures. C’est un excellent support pour élargir votre vocabulaire, surtout si vous aimez voyager.

6. A thousand splendid suns (de Khaled Khosseini)

« Marriage can wait, education cannot. » (Le mariage peut attendre, l’éducation non)

Ce livre raconte une histoire qui ne ressemble à aucune autre. Immergez-vous dans le quotidien et les difficultés de Miriam et Laila qui luttent pour se construire un avenir à Kaboul.

L’anglais est suffisamment simple pour convenir à la plupart des apprenants, mais il est toujours ambitieux et le texte, magnifiquement écrit. De plus, le livre dépeint des personnages que vous n’oublierez jamais.

7. Pride & prejudice (de Jane Austen)

« I could easily forgive his pride, if he had not mortified mine. » (J’aurais facilement pu pardonner son orgueil, s’il n’avait pas blessé le mien)

Pride & Prejudice de Jane Austen est, lui aussi, un classique. Bien que présentant un vocabulaire assez élaboré, ce livre est parfait pour repousser vos limites. Oh, et je vous mets au défi de ne pas tomber amoureux de l’un des personnages, surtout M. Darcy.

8. To kill a mockingbird (de Harper Lee)

« You never really understand a person until you consider things from his point of view… Until you climb inside of his skin and walk around in it. » (On ne comprend jamais vraiment quelqu’un jusqu’à ce que l’on considère les choses de son point de vue… jusqu’à ce que l’on se hisse à l’intérieur de son corps et que l’on s’y promène.)

Un chef-d’œuvre de la littérature américaine qui vous aidera à comprendre l’histoire des États-Unis. Ne dit-on pas qu’une culture ne peut être comprise que par l’intermédiaire de la langue, êtes-vous tenté ?

9. Orientalism (D’Edward Said)

« From the beginning of Western speculation about the Orient, the one thing the orient could not do was to represent itself. » (Depuis le début des spéculations occidentales au sujet de l’Orient, la seule chose que l’Orient ne pouvait pas faire était de se représenter.)

Un livre destiné à des intellectuels désireux de voir au-delà des stéréotypes. Si vous avez un niveau d’anglais avancé, ce livre est une ressource précieuse pour comprendre le monde et notre façon de nous voir les uns, les autres.

C’est aussi un excellent support pour entamer la conversation lors de vos voyages, surtout au Moyen-Orient.

10. Twilight (de Stephenie Meyer)

« And so the lion fell in love with the lamb…» (Ainsi le lion tomba amoureux de l’agneau…)

Ce n’est peut-être le livre que vous attendiez en 10e position, mais c’est le tout premier qu’il m’a été donné de lire en anglais ; il occupe donc une place spéciale dans mon cœur.

Et je le recommande sans réserve à tout apprenant de l’anglais, car il raconte une histoire divertissante dans un anglais suffisamment simple et facile à comprendre. Ne jugez pas un livre d’après son adaptation cinématographique.

Etudiez l'anglais à l'étrangerEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus