Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Santa Barbara : le guide suprême du visiteur

Santa

Prenez une généreuse portion de paysages spectaculaires, faits à la fois de montagnes et de plages, combinez-les à un soleil éclatant tout au long de l'année et des températures extrêmement agréables, puis, saupoudrez toutes ces merveilles du célèbre style de vie décontracté californien et – ABRACADABRAAA - vous obtiendrez Santa Barbara, alias la nouvelle destination de choix sur votre liste de voyages.

Située sur l’entendue méridionale de terres plates qui sépare la côte californienne des montagnes de Santa Ynez, la ville ensoleillée de Santa Barbara sait impressionner et enchanter ses visiteurs. Mis à part son climat privilégié et les possibilités qu’elle offre de pouvoir pratiquer à la fois le surf et la randonnée de montagne dans la même journée, les rues de la ville, bordées de maisons aux toits de tuiles rouges, en style espagnol, témoignent d’une riche histoire coloniale et d'une architecture pittoresque, tandis que la zone environnante est parsemée de vignobles de renommée mondiale. Les habitants l’adorent – et pour une bonne raison.

Capturez sa beauté enchanteresse

Santa Barbara peut se résumer en deux mots : gravement belle. Les photographes en herbe devront s’assurer que leur caméra numérique soit tout à fait chargée et prête à l’emploi. Si vous êtes un vrai adepte d’Instagram, effacez quelques souvenirs de votre téléphone avant d’explorer et capturer la beauté enchanteresse de Santa Barbara.

On a l’impression que ses villas espagnoles ont été arrachées à l’Europe pour être replantées au cœur de la Californie, puis, que sous l’effet du climat ensoleillé permanent, elles se sont multipliées jusqu’à remplir progressivement la ville de leur douceur méditerranéenne.

Ici, les maisons colorées, surmontées de toits en terre cuite, célèbrent toutes les nuances de pastel – seuls les palmiers au feuillage vert intense vous rappelleront que vous n’êtes pas en Europe. Ajoutez à cela quelques clichés de couchers de soleil ou un panorama du magnifique littoral à mi-hauteur de montagne et vous serez bon pour hashtaguer et partager. #efmoment

Gâtez vos papilles gustatives

La meilleure façon de réussir votre immersion culturelle lorsque vous voyagez, est certainement d’imiter la population locale. Par exemple, lorsque le soleil brille à Santa Barbara (c’est à dire tout le temps), les habitants jettent leur dévolu sur l’établissement de yaourts congelés le plus proche. McConnell’s Fine Ice Creams and Yogurt et le bien nommé Yogurtland, non loin de West Beach, sont tous deux de grosses pointures, tant auprès des habitants que des touristes.

Plus tard, lorsque vous aurez profité à loisir des superbes plages, vous n’aurez pas de mal à découvrir que beaucoup d’autres endroits des environs jouissent des bienfaits de la météo californienne – toutefois, l’un de ces adorateurs du soleil n’est pas comme les autres.

Vous êtes dans le pays du vin, cher ami, et donc, le soleil qui brunit doucement votre peau resplendit aussi de ses rayons radieux sur les vignobles voisins, produisant ainsi des raisins dodus et une variété de vins de renommée mondiale. Les visites de dégustation de vin sont nombreuses et assez simples et il serait impoli de ne pas goûter à une petite gorgée ou deux.

Ne faites plus qu’un avec la nature

Santa Barbara est la ville de prédilection des Californiens qui souhaitent échapper à l’agitation de leurs métropoles – San Diego, Los Angeles et San Francisco. Le rythme accéléré des grands centres urbains n’existe pas à Santa Barbara et le style de vie décontracté de la Californie atteint de nouveaux sommets : le temps s’y écoule lentement, au gré de la douce brise de l’océan, sans aucun mouvement trépident, ce qui en fait l’endroit idéal pour échapper à la foule. Et quoi de mieux qu’une planche de surf pour passer des moments privilégiés avec Mère Nature ?

En ligne avec son patrimoine californien, Santa Barbara, tournée vers le majestueux océan Pacifique, a de quoi satisfaire tous les fans de surf. Les surfeurs expérimentés choisiront le nord du comté à la recherche de plages balayées par le vent et d’eaux sauvages, plus fraîches, comme celles de Jamala State Beach et son déferlement de vagues immenses au mouvement rapide.

Les débutants préféreront rester dans le sud du comté de Santa Barbara et suivre les étudiants de l’UCSB à Stu Peak ou à Campus Point. Toutefois, ne vous laissez pas distraire par la mer trop longtemps ; les montagnes et la forêt nationale de Lost Padres, adossées à la ville, sont jalonnées de chemins et sentiers de randonnée pittoresques – sans parler des sources chaudes naturelles cachées, idéales pour de brèves trempettes.

Rencontrez la faune

Les Californiens bronzés ne sont pas les seules créatures amicales que vous croiserez en ville. Partez donc à la découverte du Parc national des îles Channel – archipel situé juste au sud de Santa Barbara, qui abrite le plus grand habitat de reproduction de phoques et d’otaries en Amérique du Nord. Visiter Point Bennett, sur l’île de San Miguel, est le meilleur choix, puisque vous êtes (presque) sûr de pouvoir y observer des otaries de Californie, des phoques communs et des éléphants de mer dans la mêlée.

Mais, nos activités en bateau ne s’arrêtent pas là, 30 espèces de baleines et dauphins traversent le détroit de Santa Barbara tout au long de l’année, lors de leur migration avec leurs petits vers les eaux poissonneuses. Embarquez-vous pour un tour d’observation des baleines en bateau et admirez les baleines grises du Pacifique, les baleines bleues et les baleines à bosse et, si vous avez de la chance, peut-être même des orques et des globicéphales.

Explorez son histoire et sa culture (culinaire)

Tout comme San Francisco a pour emblème le pont du Golden Gate et San Diego, euh… les tacos au poisson, Santa Barbara possède également sa propre icône – la Vieille Mission. Bien qu’elle ne soit pas aussi imposante ni aussi savoureuse que ses concurrents californiens, la Vieille Mission, aux murs blancs et aux dômes en terre cuite, arrive en tête de liste de vos visites culturelles à SB.

Fondée en 1786 par les Franciscains espagnols, cette église, magnifiquement préservée et située au cœur de plusieurs hectares de jardins immaculés, abrite encore aujourd’hui une communauté de frères franciscains.

State Street, rue bordée d’arbres, au cœur du centre-ville historique de SB, abrite les meilleures boutiques et repaires gastronomiques de la région – dans nos livres, une visite aux magasins de cette rue est certainement considérée comme une activité culturelle. En soirée, partez à la découverte de Stearns Wharf, au port de Santa Barbara.

Autrefois, le quai desservait essentiellement les passagers et les routes commerciales maritimes de la côte sud de la Californie, mais il est désormais bordé de restaurants à la cuisine savoureuse offrant des vues spectaculaires sur l’eau. Vous pourrez y achever votre journée d’aventures par un dîner californien traditionnel – nous vous recommandons un repas copieux d’authentiques spécialités mexicaines.

Mettez en pratique ces conseils !En savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus