Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 chansons pour ressentir les vibrations sud-africaines

10

La mentalité sociale sud-africaine se divise fortement par ethnie. Il en est de même quand il s’agit de la scène musicale. L’influence des colonies européennes en Afrique a laissé des empreintes profondes dans plusieurs pays africains, et particulièrement en Afrique du Sud. Grâce à la richesse et à l’évolution constante de son patrimoine culturel, vous obtenez une incroyable mixité de sons et de rythmes différents !

1. Hugh Masekela “Don’t Go Lose It Baby”

“When you lose you booze and when you booze you lose and then you wonder why you lose your shoes”

Depuis 1954, Masekela compose de la musique pour protester contre l’apartheid, l’esclavage et le gouvernement. Il dénonce notamment les difficultés auxquelles beaucoup doivent faire face. Il est encore aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs musiciens de jazz du monde.

Ecoutez ici

2. Miriam Maekba “Click Song (Qongqothwane)”

“Igqira lendlela nguqo ngqothwane”

Pendant les années 1960, elle fut la première artiste africaine à populariser la musique du continent dans le monde entier, d’où son surnom de « Maman Afrique ». Elle a fait campagne contre le système sud-africain de l’apartheid ; le gouvernement sud-africain lui a ensuite retiré son passeport et sa citoyenneté en 1963. Elle n’est pas retournée dans son pays d’origine jusqu’en 1990 quand l’apartheid a été aboli.

Ecoutez ici

3. Jeremy Loops “Down South”

But I wanted you to stay and I didn’t want to go, I didn’t take it away from you”.

C’est un homme moderne aux influences musicales folk. Il mélange guitare, ukulélé, harmonica, beatbox, déformation de sons,…Un style qui vous ne laissera pas indifférent !

Ecoutez ici

4. Ladysmith Black Mambazo “The Lion Sleeps Tonight”

“In the jungle, the mighty jungle, the lion sleeps tonight”.

Ladysmith Black Mambazo est un célèbre partisan de l’Acapella ou de l’Isicathamiya. C’est le style particulier zoulou : une voix seule créant l’harmonie. A l’origine, cette chanson fut écrite en zoulou, son titre étant « Mbube ».

Ecoutez ici

5. Prophets of Da City “Never Again”

Oh, excellent! Finally a black president to represent”

Ils se démarquent par un style musical local unique appelé « kwaito ». Dans les années 90, ils ont remis au goût du jour le hip-hop, genre musical considéré alors comme « underground » ; les fans étant de classe populaire et provenant principalement de Cap Town.

Ecoutez ici

6. IFani “Milli”

“Triple long days just to make my money double up”

Avant d’être connu sur la scène musicale, il a obtenu un diplôme de génie informatique et s’est essayé à la géologie. Vous pouvez le suivre sur Twitter, @iFani_Haymani, sur lequel il est extrêmement réactif.

Ecoutez ici

7. Lucky Dube “Respect”

I give love to those who gimme love, love those who gimme war”

Il fut un symbole de la nouvelle Afrique du Sud et une figure emblématique du reggae sud-africain. Il nous a quittés en 2007 : il fut assassiné lors d’un vol de voiture insensé ! Repose en paix Lucky Dube !

Ecoutez ici

8. Die Antwoord “I Fink U Freeky”

“Pump up your sneakers, God se Jesus. Kyk wies rapping, lekker to the drum”

Un de mes groupes préférés de tous les temps ! Un mélange de rythmes techno, électro, hip-hop et des paroles à la fois en africain et en anglais.

Ecoutez ici

9. Mi Casa, “Jika”

“The way you move your body makes me say, Eish”

Jika signifie « tourner » en IsiZulu et « Eish » est un mot populaire en Afrique du Sud pouvant traduire une sensation d’horreur ou d’excitation.

Ecoutez ici

10. Zakes Bantwini ft. J Martins “Ifunaya”

“The things you do, make me lose my cool, when you’re around”

Cette chanson fut composée en collaboration avec le chanteur-compositeur nigérien J. Martins ; elle s’intègre parfaitement dans la tendance actuelle de collaborations transnationales. Ifunaya vient de l’« Igbo » (langue parlée au Nigéria) et signifie « Amour ».

Ecoutez ici

Image de Christian Senger, Flickr / Creative Commons

Explorez le Cap avec EFEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus