Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 faits à connaître avant de vous installer à Honolulu

10

La vie à Honolulu rime avec sandales, sable fin, surf et couchers de soleil, n’est-ce pas ? Bien sûr, tout cela existe. Mais une fois à Honolulu, vous devrez aussi gérer la vie et ses péripéties quotidiennes. Donc, dans cet esprit, voici dix faits à connaître avant de vous y installer.

  1. Le coût de la vie

La vie insulaire a pour conséquence que de nombreux produits de première nécessité – essence, produits alimentaires, vêtements – sont importés et que ces coûts sont répercutés sur les consommateurs. Planifiez à l’avance en sachant exactement quels seront vos revenus avant d’arriver ou en disposant d’au moins deux mois d’économies au moment où vous vous installerez. En général, le coût de la vie y est supérieur, car à emploi égal, le niveau de salaire n’est pas aussi élevé à Hawaï que sur le continent américain.

  1. Le respect

En général, les habitants attendent de la décence, de la gentillesse et de la reconnaissance (ce qui semble tout à fait raisonnable, n’est-ce pas ?). Une fois à Honolulu, assurez-vous d’être curieux, sincère et intéressé par tout ce que vous y rencontrerez. Oh, et utilisez les mots « tante » ou « oncle » pour vous adresser à des personnes (clairement) plus âgées que vous afin de leur témoigner votre respect.

  1. Les liens d’amitié

À Honolulu, les relations, qui sont peut-être l’ingrédient clé de la vie, sont valorisées par rapport aux possessions et aux signes extérieurs de richesse. Ici, il règne un sentiment d’égalité entre les groupes et la vantardise n’a pas sa place. En fait, les habitants, qui ont tendance à choisir judicieusement leurs mots, préfèrent se taire que de parler pour ne rien dire. Faites un effort pour cultiver vos liens d’amitié : les expatriés ont tendance à aller et venir, alors restez activement en contact lorsque l’un de vous quittera inévitablement l’état.

  1. Habillez-vous confortablement

Au moment de faire vos valises pour Honolulu, laissez derrière vous les chemises classiques et les tenues habillées : Hawaï est un endroit décontracté. Nous ne vous conseillons pas pour autant de ne vous déplacer qu’en tongs ou de n’emporter qu’un lot de chemises hawaïennes, dans un simple souci de confort. Après tout, le temps est chaud et ensoleillé et vous devez vous sentir libre et en mesure de vaquer à vos occupations.

  1. Diminuez votre stress

Vous vous apercevrez rapidement qu’à Honolulu, vous ne vous soucierez plus vraiment du rythme auquel vous viviez auparavant. Rien – ni les transports en commun, les personnes, les repas, les files d’attente ou les formalités administratives – ne fonctionnera selon votre ancien concept du temps. Alors profitez de cette occasion pour apprendre à ralentir le rythme – cela s’appelle l’heure locale et non sans raison ! N’y résistez pas, abandonnez le combat et partez en balade, car l’heure locale est destinée à perdurer.

  1. Ne vous occupez pas trop des insectes

En parlant de stress, si les insectes vous rendent nerveux, pas de panique ! Après tout, ce n’est la faute de personne, mais du climat subtropical d’Hawaï. Les mouches, les moustiques et les cafards ne sont pas censés vous ennuyer, mais ils pourront (probablement) voler dans vos vêtements, vos cheveux, sur votre pare-brise et peut-être même sur vos aliments. Donc, comme vous l’avez fait pour l’heure locale, acceptez les insectes.

  1. Conduisez prudemment

Les routes ici ne sont pas celles droites, longues et larges auxquelles nous ont habitué les autres villes américaines. Lorsque vous conduisez à Honolulu, il est préférable d’aller lentement et de vous donner le temps de réagir à tout et n’importe quoi (pensez aux panneaux de signalisation, aux touristes et aux cyclistes). Et, une fois encore, si les voitures roulent lentement c’est qu’elles sont probablement conduites par des habitants adeptes de l’heure locale, alors essayez simplement de suivre le courant – vous y parviendrez finalement.

  1. Le logement et les encombrants

Malgré tout le sentiment d’Aloha et l’heure locale qui règnent sur les routes, il y a toujours de la circulation le matin aux heures de pointe. À Honolulu, faites de votre mieux pour trouver un logement près de votre lieu de travail, même si cela coûte un peu plus cher. Vous vous en féliciterez chaque matin ! De plus, en parlant d’installation dans votre nouvelle demeure, n’oubliez pas qu’il est coûteux de transporter des objets volumineux à Hawaï, alors profitez de votre déménagement pour faire un grand désencombrement et adopter un mode de vie insulaire plus simple.

  1. Une humidité constante

À Hawaï, il y a deux saisons : l’été (ou la saison sèche de mai à octobre) et l’hiver (la saison humide de novembre à avril). Préparez-vous à ce que l’humidité et le sel fassent des ravages sur vos appareils électroniques, sur tout ce qui est équipé d’un petit moteur, ainsi que sur vos papiers et vos livres. Évitez les pertes en laissant derrière vous livres précieux et photographies imprimées et en souscrivant la garantie supplémentaire sur vos nouveaux achats électroniques.

  1. Restez en bonne santé

Vous verrez bientôt que si les aliments peuvent être riches en glucides, les habitants aiment aussi les activités de plein air telles que la randonnée, le vélo, la natation, la marche, le jogging et le surf. Alors rejoignez-les : dans lequel de vos précédents lieux de vie avez-vous pu faire du sport l’après-midi dans un cadre aussi magnifique ?

Faire un séjour linguistique à HawaiiDécouvrir