Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

5 spécialités locales à déguster absolument à New York

5

Il y a tellement de raisons d’aimer et d’apprécier la ville de New York, qu’il serait difficile de toutes les lister. En effet, c’est dans ce berceau du Hip Hop que les comédies musicales ont été inventées et que le métro fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. C’est littéralement « une ville qui ne dort jamais » et, de ce fait, on peut y manger n’importe quoi, à n’importe quelle heure.

Pour moi, c’est incontestablement le meilleur aspect de New York. Ainsi, voici cinq spécialités locales à déguster absolument à New York, quelle que soit l’heure.

Les bagels

Lorsqu’ils pensent à une spécialité typiquement new-yorkaise, la plupart des gens ont tendance à citer la formule classique « bagel et café ». Pouvant être consommé n’importe où et donc parfaitement adapté au rythme trépidant de la ville, le bagel du petit-déjeuner est tout simplement la meilleure façon de commencer votre journée.

À New York, les bagels sont généralement brièvement bouillis avant la cuisson, ce qui leur confère cette texture tendre à l’intérieur et ferme à l’extérieur. Oubliez le régime paléo, car une journée sans glucides (ou tout du moins sans un bagel façon NYC) ne vaut pas la peine d’être vécue.

Une part de pizza version New York

La prochaine spécialité new-yorkaise de notre liste est sans nul doute la classique « part » de pizza version New York, que vous pourrez acheter pour 2,50 $ environ dans l’une des 185 000 pizzérias qui jalonnent le Lower Manhattan. Une fois encore, le mode de vie trépidant de New York a clairement influencé son offre alimentaire : les parts de pizza peuvent se manger debout, en moins de cinq minutes, sans couverts.

Soyez prudent, cependant, car la sauce à pizza et le gras ont un penchant indéfectible pour les chemises blanches fraîchement lavées.

Les arepas

New York est un creuset de cultures, de langues et d’industries, il n’est donc pas surprenant que ses caractéristiques démographiques se reflètent dans ses spécialités culinaires. Issus des multiples influences latinoaméricaines, l’arepa est devenu un mets incontournable de la cuisine new-yorkaise.

Garnis de fromage blanc salé fondu, de bœuf haché, de haricots noirs et de plantains sucrés, les arepas sont des sandwichs compacts que l’on peut – vous l’aurez deviné – manger sur le pouce sans se salir.

Le khachapuri ajaruli

Dans la poursuite du thème multiculturel, vous trouverez ce mets géorgien (l’adjectif étant relatif au pays et non à l’état américain) au Cheesboat Brooklyn, qui n’est autre que ce que le nom de ce bistro suggère : une embarcation à fromages. Le pain au fromage est surmonté d’un œuf, d’une noisette de beurre et de tonnes de plaisir gustatif. Attention : ne cherchez surtout pas à connaître le nombre de calories contenues dans ce plat.

Le beignet au fromage grillé

Oui, vous avez bien lu, mariage harmonieux entre la meilleure part d’un sandwich au fromage grillé et celle d’un beignet, le beignet au fromage grillé est bénéfique pour tout le monde. Il n’y a pas plus américain. En outre, puisque l’immersion culturelle est l’objectif ultime de votre voyage, vous devrez y goûter au moins une fois. C’est compris ? Compris ! Vous pourrez trouver ces délicieux trésors au Clinton Hall. Inutile de me remercier !

Etudiez l'anglais à New YorkEn savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus