Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Apprenez l’une de ces 5 langues pour vous démarquer

Apprenez

Pour la plupart des personnes désireuses d’étudier une langue étrangère, l'anglais demeure le premier choix et ce, non sans raison. En effet, langue de la diplomatie, des affaires et de la culture populaire, l'anglais, qui compte actuellement 1,5 milliard de locuteurs environ (plus un autre milliard en cours d’apprentissage), est devenu la « langue internationale » par excellence.

Mais, outre l'anglais, quelles sont les langues qui pourront vous aider à prendre une longueur d’'avance ?

Voici cinq langues à apprendre pour se démarquer, dans un ordre arbitraire :

1. Le chinois mandarin

Plus grosse économie du monde depuis 2015, la Chine est devenue le partenaire commercial incontournable de la plupart des pays du monde. Si vous êtes originaire des États-Unis, d’Asie, d’Europe ou d’Australie – en fait, si vous vivez sur cette planète ! – vous aurez sûrement déjà remarqué l’incroyable croissance exponentielle de la Chine sur les fronts diplomatiques et commerciaux.

Outre une capacité de production gigantesque, ce pays, à l’énorme population, occupe une position croissante d’acheteur de produits importés du reste du monde et ses décisions en matière d’achat en font un acteur clé du changement, en particulier dans des domaines tels que l’énergie verte.

Si vous souhaitez travailler en Asie, l’apprentissage du chinois ajoutera une corde inestimable à votre arc et vous permettra de converser avec environ une personne sur six sur la planète (c’est-à-dire près d’un milliard de locuteurs natifs !) dans sa langue maternelle. Souvenez-vous : en dépit de sa prononciation incroyablement complexe, le chinois mandarin utilise des structures grammaticales relativement simples et ne compte ni conjugaison des verbes ni distinctions entre genre et nombre ; un sérieux atout pour tout étudiant en langue !

2. Le français

Jamais laissé pour compte, le français représente toujours un choix judicieux pour les apprenants linguistiques avisés. La France est l’un des principaux pôles touristiques d’Europe et sa langue est une option idéale pour qui se destine à une carrière dans le tourisme telle que guide touristique, directeur d’hôtel et tout autre métier de l’industrie.

Pour ceux qui étudient les sciences politiques ou sont intéressés par une carrière dans la diplomatie, la connaissance du français – langue officielle des Nations Unies, de l’Union européenne, du Comité international olympique et du système juridictionnel international, entre autres organismes officiels – offrira un avantage évident.

De plus, une grande partie de l’Afrique subsaharienne est francophone, multipliant ainsi les opportunités internationales pour les locuteurs du français. Vous maîtrisez déjà l’anglais ou l’espagnol ? En raison des similitudes existant entre ces deux langues, votre étude du français n’en sera que facilitée.

3. L’espagnol

Bien qu’apprendre l’espagnol ne vous aidera pas franchement à vous démarquer aux États-Unis (où 12 % de la population le parle), il ne doit pas pour autant être considéré comme une seconde langue inutile. Langue officielle de 21 pays, l’espagnol compte un si grand nombre de locuteurs natifs qu’il se classe en deuxième position des langues les plus parlées au monde, juste derrière le chinois.

C’est également l’une des langues officielles de l’ONU, de l’UE, de l’Organisation mondiale du commerce et de l’Accord de libre-échange nord-américain et il devrait certainement figurer sur le CV de futurs diplomates, politiciens, agents d’immigration et professionnels du tourisme et des voyages, entre autres professions.

En dehors de faciliter grandement vos voyages en Amérique centrale et en Amérique du Sud, maîtriser l’espagnol ouvre également de nombreuses portes en Europe, puisque beaucoup d’Européens l’ont appris en deuxième ou troisième langue.

4. L’allemand

L’allemand – également langue officielle de l’Autriche, de la Suisse, du Luxembourg et du Liechtenstein –remporte la palme d’or de la langue la plus parlée en Europe, étant la langue maternelle de 18% des citoyens de l’UE. Il est clair que l’Allemagne est un partenaire clé de l’économie européenne ainsi qu’un exportateur massif, tant dans le domaine des produits pharmaceutiques que dans l’industrie automobile.

Les opportunités commerciales générées par les multinationales se traduisent par une forte recrudescence des cours de langue étrangère : l’allemand est largement enseigné dans les lycées du monde entier. En fait, environ 68 % des étudiants japonais étudient cette langue. D’un point de vue plus léger, les Allemands comptent parmi les touristes les plus fervents du monde. Compte tenu de leurs revenus confortables et de leur nombre de jours de congé assez conséquent, il n’est guère étonnant que les Allemands soient des globe-trotters nés.

Et, naturellement, leur argent est directement injecté dans l’industrie du tourisme étranger, offrant ainsi aux germanophones du monde entier de nombreuses occasions de pratiquer. Une autre raison pour vous convaincre ? La Suisse, dont une partie des habitants parle l’allemand, possède l’un des niveaux de vie les plus élevés au monde.

5. Le portugais

Fort de plus de 200 millions de locuteurs natifs (en passe de s’élever à 335 millions de locuteurs au total en 2050), le portugais est parlé dans 11 pays et régions, dont un certain nombre de pays africains, Goa (Inde) et bien sûr, le Portugal et le Brésil. Étant donné que le Brésil organise les Jeux Olympiques (à peine après avoir terminé la Coupe du Monde), ce géant sud-américain est désormais indéniablement devenu une puissance montante.

En mentionnant le portugais brésilien sur leur CV, les polyglottes avertis multiplieront leurs chances d’employabilité en Amérique latine – étape stratégique de tout parcours professionnel – sans parler du soleil, de la cuisine et de la samba sous le soleil du Brésil ! En manque d’inspiration ? Le portugais, qui n’est pas particulièrement difficile à apprendre, surtout lorsque l’on parle déjà une langue romane, a tendance à être négligé par les anglophones au profit de l’espagnol et du français. Traduction ? Moins de concurrence et plus de prestige !

Apprendre une langue étrangère avec nousEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus