Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Apprentissage de la lecture en anglais

Apprentissage

Voilà un beau programme ! En effet, il ne suffit pas de savoir lire en français pour savoir lire en anglais.

Of course - bien entendu, il faut d’abord travailler la compréhension de la langue pour pouvoir la lire de façon intelligible. De plus, vous allez avoir 2 niveaux de lecture : savoir lire une histoire, un livre, un journal en anglais pour vous-même, et être capable de lire ces mêmes supports à haute voix et de façon intelligible.

Voici quelques conseils linguistiques qui vous aideront dans cette tâche importante, aussi bien pour vos études que pour votre vie personnelle et professionnelle. De plus, cette nouvelle compétence vous aidera grandement à l’écriture et à la rédaction en anglais.

La lecture à voix basse

Lorsqu’enfant à l’école, vous avez appris à lire, vous avez commencé par des exercices visant à ânonner chaque syllabe à voix haute. Pour l’apprentissage en anglais, vous avez plusieurs options qui s’offrent à vous pour commencer en solo sans avoir l’air de parler aux oiseaux de passage :

  • Commencez par la case départ et apprendre chaque son particulier un à un.
  • Pour les sons anglais typiques qui peuvent nous sembler à première vue un peu barbare, vous pouvez Repeat after me : the, throw, grow, sheep, good… Répétez après moi : [ðə] le, [thru:] jeter, [gru:] pousser, [shi:p] mouton, [gʊd] bon.
  • Une autre option peut être plus divertissante : regarder des films en version originale en anglais sous-titré, de façon que les textes que les yeux lisent correspondent à ce que l’oreille entend, et ainsi les sonorités, la façon de prononcer les mots et le vocabulaire finissent par entrer naturellement.
  • Vous pouvez également utiliser des podcasts avec le support écrit, des livres audios qui permettent d’écouter un lecteur tout en suivant les textes et suivant divers niveaux. Vous obtiendrez un effet assez similaire au résultat cité précédemment, à savoir d’accorder le texte lu à la manière de prononcer le tout de façon plutôt sympathique.
  • Une solution plus classique mais néanmoins efficace est de lire des livres en français puis en anglais. Partez sur des livres simples comme Harry Potter ou Twilight avant de vous attaquer à des classiques de la littérature proposés à l’école. En cas de doute, n’hésitez pas à demander des conseils en librairie bilingue. Ainsi, vous pourrez vous divertir tout en travaillant votre maitrise de l’anglais à l’oral et à l’écrit. Cette astuce a l’avantage de faire travailler votre imagination et votre rédactionnel. En revanche, pour la prononciation, il vaudra mieux privilégier les 2 précédentes options ou la méthode orale en complément.

La méthode orale

L’idée est de vous lancer dans le grand bain, qu’importe-le ‘quand dira-t-on’. J’ai souvenir d’une conversation téléphonique en anglais lors d’un stage en Australie, mon interlocuteur parlais un anglais parfait avec un accent très prononcé de sa région natale… l’Ariège. Autant vous dire que le mélange Ariégeo-English était tellement décomplexant à mon oreille française et finalement tellement doux à l’oreille de mes collègues anglophones, que mon complexe lié à ma prononciation parfois erronée s’est vite dissipé. Alors, retrouvez votre âme d’enfant, n’ayez pas peur et lancez-vous !

  • Une option est de commencer votre aventure de lecteur par des exercices avec un natif anglophone. Lisez le texte choisi et attendez que votre interlocuteur vous reprenne ou vous fasse répéter jusqu’à ce que vous trouviez la bonne manière de prononcer. On aura en tête la scène du « serial killer », « du tueur en série quoi » dans le film La Cité de la Peur. On s’est tous retrouvé à répéter une phrase en anglais avec quelques intonations différentes en espérant que notre interlocuteur finirait par nous comprendre. On est tout à fait dans la technique du ‘learning by doing’, apprendre en pratiquant, placé directement dans le contexte.
  • Si vous avez l’âme d’un mélomane, on peut tout à fait envisager le même exercice avec la musique. Pour cela, il vous suffira de sortir votre application karaoké en ligne et de pousser la chansonnette sur vos airs anglais favoris. Là encore, vous répèterez les mots inscrits sur votre écran et vous efforcerez d’ajuster votre voix à celle du chanteur, jusqu’à trouver l’accord parfait.
  • Vous pouvez également tenter des applications en ligne dédiées à l’apprentissage de l’anglais. La ‘voix’ vous dit une phrase que vous devez répéter après. Cette dernière vous reprendra de sa mélodieuse voix électronique jusqu’à ce que votre manière de prononcer les mots lui convienne. Peut être un peu frustrant parfois mais toujours mieux que rien du tout si l’on se place dans le contexte actuel.

Apprendre à lire en anglais passera forcément par un entrainement et des exercices réguliers. A vous de choisir la méthodologie qui vous conviendra le mieux, histoire d’optimiser rapidement votre compréhension et l’enrichissement de votre vocabulaire. Cela pourra vous être bien utile lors de vos études de document ou dans l’écriture de message dans la langue de Shakespeare.

Sur le même sujet :

Apprendre l'anglais avec EFDécouvrir nos méthodes