Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Californie du Nord ou Californie du Sud ?

Californie

« Ah, la Californie, terre des avocats, des grands espaces et de la meilleure ville au monde – San Francisco... »

« Attends, Martinique. J’ai déjà vu Silicon Valley et tout le reste, mais l’appellation de « meilleure ville » est peut-être légèrement exagérée. »

« Voyez-vous, Sara est originaire de « SoCal », c’est-à-dire la Californie du Sud, tandis que moi, je viens de NorCal, alias la Californie du Nord (bien que je préfère parler de Bay Area, mais ceci est une autre histoire). »

« Oui et comme le disait Martinique, il se passe énormément de choses, ici, en Californie du Sud, terre du soleil et des plages, des vues magnifiques et dont le ciel compte plus d’étoiles que dans la Voie Lactée (fait avéré). »

Malgré les rivalités qui existent entre la Californie du Nord (Martinique) et la Californie du Sud (Sara), ce sont justement les différences et la diversité de cet État qui le rendent si génial. Nous sommes fiers de l’innovation présente dans le Nord de l’état et impressionnés par la créativité du Sud, nous adorons nos produits cultivés en Californie et déployons beaucoup d’efforts pour vivre selon nos propres règles.

Nos vibrations et nos modes de vie sont peut-être différents, mais il y a une chose sur laquelle nous serons toujours d’accord : ce n’est pas sans raison que notre état s’appelle le Golden State.

Le style

Californie du Nord

Nous ne jurons que par la flanelle. Ce style, que j’appelle « bûcheron chic », est non seulement pratique, mais également adapté à la météo saisonnière de la Californie du Nord. Eh oui, la Californie ne se limite pas aux palmiers et au soleil – incroyable, je sais. En Californie du Nord, il y a de la pluie, du brouillard et de la neige, mais ne vous inquiétez pas, nous continuons à porter des tongs.

C’est parce que tout le monde sait que les tongs peuvent se porter à longueur d’année et qu’elles se marient parfaitement avec les pulls et les jeans. N’est-ce pas, Sara ?

Californie du Sud

Eh bien, j’ai un peu de mal à totalement approuver le raisonnement du port des tongs dans la neige, mais, ici, en Californie du Sud, grâce à notre ensoleillement tout au long de l’année, nous pouvons porter à peu près tout ce que nous voulons. Envie de jouer les élégantes fashionistas, le lundi, et les rockstars grunge, le vendredi soir ? Vraiment ? Hou !

Vous ne ferez jamais de fausse note, en portant une robe fluide ou une veste de moto ; quant à la jupe courte, elle a une réputation bien précise, à Los Angeles. Mais, peu importe votre destination, les tongs sont acceptables partout. Au beau milieu de l’une des rares tempêtes d’El Niño, au mariage de votre colocataire, dans un restaurant chic – porter des tongs est toujours une bonne idée en Californie.

La ville la plus connue

Californie du Nord

San Francisco ! Le brouillard de cette ville est tellement célèbre, que ses habitants ont fini par lui donner un nom : Karl – et on peut même le suivre sur Instagram. Même si, malheureusement, le plus grand Chinatown en dehors de la Chine se trouve désormais à Manhattan, il n’en demeure pas moins que nous abritons toujours la plus ancienne communauté chinoise du pays.

Vous pouvez également vous promener sur le célèbre Golden Gate Bridge ou, si vous êtes d’humeur paresseuse, vous déplacer en cable cars – véritables monuments historiques en soi. Notre ville compte également bon nombre de collines et de parcs – qui constituent des emplacements de choix pour pique-niquer ; d’adorables maisons colorées ; la rue qui est probablement la plus belle du monde (Lombard Street) et plus de reines que dans toute l’Angleterre.

C’est également ici qu’ont été inventés les biscuits de la chance (fortune cookies) et le pain au levain. On peut donc considérer que nous avons apporté la paix sur la terre, puisque le monde entier aime les glucides.

Californie du Sud

Los Angeles ! La « Cité des Anges » – ville éclectique et parfois un peu étrange, mais qui se remet toujours en question. Cette capitale créative a été la toile de fond emblématique d’un certain nombre de chefs-d’œuvre, le plus remarquable étant l’empire novateur de Hollywood.

Mais, comme tout habitant de la ville sera prompt à vous le rappeler, LA ne se résume pas à l’industrie du cinéma ; elle a également été le site de nombreuses révolutions culturelles et artistiques. Du hip-hop au rock and roll, du journalisme à la science-fiction, en passant par la comédie et l’athlétisme, elle a essentiellement fait naître l’inspiration et le divertissement de classe mondiale jusqu’à la fin des temps.

Les habitants célèbres

Californie du Nord

Nous en avons énormément : James Franco, le comique rêveur ; Clint Eastwood, l’icône du cinéma et Bruce Lee – lié au Chinatown de San Francisco, son lieu de naissance. Personne ne peut imaginer les arts martiaux sans penser à Bruce Lee, qui est donc littéralement hors compétition.

De même que si vous êtes familier avec le football américain, Tom Brady, le quart-arrière vedette des New England Patriots, mari de la super top model, Gisele Bundchen, fait également partie des « initiés ». Tom Hanks, autre icône du cinéma. Et enfin, Steve Jobs ! Oui, l’un des entrepreneurs fondateurs de la Silicon Valley – c’est donc ici que la technologie a essentiellement été inventée. Ne me titillez pas sur ce point.

Californie du Sud

Hollywood est évidemment la partie la plus célèbre de la Californie du Sud. Des acteurs, comme Will Smith et Natalie Portman, y sont venus pour devenirs des stars, tandis que des célébrités, originaires de la région, comme Leonardo DiCaprio, Zac Efron et Jessica Alba, étaient apparemment destinées à évoluer sous le feu des projecteurs.

Mais il y a bien d’autres habitants ou natifs célèbres, allant d’athlètes, comme Serena Williams et Kobe Bryant, à des musiciens, comme Beck, Snoop Dogg, et Miley Cyrus. Et cela, sans même mentionner tous les écrivains, peintres, architectes et journalistes célèbres ayant choisi de vivre sous notre ciel ensoleillé.

La Californie du Sud abrite également des influenceurs et des héritiers et héritières doués en affaires, comme les sœurs Kardashian, Jenners et Hilton.

Le mode de vie

Californie du Nord

Comme à peu près partout aux États-Unis, les habitants de la Californie du Nord sont très centrés sur la voiture. Mais, puisque nous sommes sensibles à l’environnement, on croise également un grand nombre de véhicules électriques et hybrides sur la route. Le train BART est aussi raisonnablement efficace, pour ceux qui souhaitent uniquement se déplacer dans la région de la baie de San Francisco.

Voitures et trains mis à part, j’aime à penser que nous avons inventé l’expression « le mode de vie, c’est la santé ». Et bien que vous puissiez trouver de délicieux avocats nutritifs dans pratiquement n’importe quel plat, en Californie, nous prenons soin de nous en étant de très grands adeptes du plein air.

Yosemite, Point Reyes, Parc National de Redwood… la Californie du Nord offre plus d’occasions de pratiquer la randonnée, le VTT et le ski que vous ne pourriez jamais imaginer. Notre mode de vie de plein air explique probablement notre réputation d’amourex de la nature, toutefois, ce n’est pas nous qui avons choisi ce mode de vie respectueux de l’environnement, c’est lui qui nous a choisis.

Californie du Sud

On pourrait décrire le mode de vie de la Californie du Sud comme « tout à la fois ». Tout le monde a un vélo, mais se déplace encore en voiture. Nous sommes fiers de nos jus purifiants et voulons des corps sculptés par le yoga, mais nous nous battrons aussi si vous osez critiquer le burger In-N-Out. Anglais ou espagnol ? Il y a de fortes chances que nous essayions de maintenir les deux langues.

Et nous n’y pouvons rien si c’est chez nous que naissent les tendances. Les enfants de la Californie du Sud suivent la règle des trois R (Recycler, Réduire, Réutiliser) depuis la maternelle, mais il y a toujours un problème de smog à LA. Nous passons beaucoup trop de temps dans notre voiture, mais je fais confiance aux Angelenos – nous savons nous remettre en question.

Culture gastronomique

Californie du Nord

Bien que les offres de cuisine mexicaine soient nombreuses, vous en trouverez beaucoup plus dans le sud de l’état, en raison de sa proximité avec la frontière. Néanmoins, avec d’immenses populations asiatiques et latino-américaines, combinées à l’innovation de la Silicon Valley, la Californie du Nord est devenue la région phare de la cuisine fusion.

Avez-vous entendu parler du sushirrito ? Oui, c’est ici. Nous consommons également du phô vietnamien pour soigner la gueule de bois, des burritos de Californie en revenant du surf et nous ne jurons que par le dim sum, le week-end. Et, le « dim »-anche, nous en sommes « sum »-mergés.

Californie du Sud

Des élotes aux tacos à la carne asada, la Californie du Sud est réputée pour son excellente cuisine latino. Mais, en tant que creuset ultime de la créativité et du carriérisme, nous célébrons notre diversité dans chaque assiette. Associant ingrédients frais, barbecues et tous les produits sans gluten, sans lactose, paléo et végétaliens, la cuisine de la Californie du Sud est particulièrement savoureuse et variée.

C’est le fier lieu de naissance de noms d’aliments tels que la « sauce Sriracha » de Huy Fong Foods, le burger In-N-Out, Roscoe’s House of Chicken and Waffles et le magasin de produits alimentaires naturels de Trader Joe. Restez au sud et profitez des tacos et empanadas de rue ou partez plus à l’ouest pour déguster des pizzas californiennes au feu de bois et du vin raffiné provenant de lieux comme la vallée de San Pasqual.

Et, bien sûr, l’avocat n’est jamais remis en discussion.

Alors, Californie du Nord ou Californie du Sud ?Choisissez votre destination

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus