Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

4 road trips en Californie du Sud à faire absolument

4

Vous voici enfin arrivé en Californie du Sud – les vagues sont magnifiques, le soleil est toujours au rendez-vous et vous vivez presque toujours en shorts et en sandales. Si, à San Diego, le soleil, le sable et les tacos de poisson ne vieilliront jamais (le pourraient-ils, d’ailleurs ?), souvenez-vous que vous n’êtes qu’à quelques heures de certains des sites les plus emblématiques des États-Unis.

Voici quatre virées en voiture essentielles en Californie du Sud à ne manquer sous aucun prétexte :

1. Pour les amateurs de surf et de plages

Le Pacific Coast Highway – le PCH

Que vous partiez de San Diego, de Los Angeles ou de Santa Barbara, le parcouriez dans le sens Nord-Sud ou vice-versa, vous ferez de toute façon un voyage magnifique. Vous partez de San Diego ? Prenez la direction du nord après avoir quitté les plages de 1000 Steps Beach ou de Crescent Bay de Laguna Beach. N’oubliez pas de déguster un bon bol d’açaï au Stand Natural Foods du centre-ville de Laguna.

À Los Angeles, profitez-en pour visiter Malibu, le temps d’une courte promenade sur la plage de Matador. Si vous avez de la chance, quelques bébés phoques viendront bronzer à vos côtés. À Santa Barbara, ne manquez pas Big Sur. Découvrez Ragged Point, site captivant de la côte californienne dans toute sa splendeur.

Mieux encore, visitez Julia Pfeiffer State Beach pour ses eaux turquoise aux reflets dansants et ses couchers de soleil inoubliables.

californie1

Durée suggérée : à votre guise. Le PCH a quelque chose à offrir au simple promeneur comme au fervent l’excursionniste.

Heures de route prévues : cela dépend de vous également, toutefois, essayez d’effectuer la majeure partie du trajet avant le coucher du soleil (les vues en valent tellement la peine).

2. Pour les adeptes des week-ends bien employés : une virée dans le désert

48 heures vous suffiront pour découvrir certains des plus beaux paysages désertiques de la Californie du Sud.

Salvation Mountain

Cette structure artificielle, de 15 mètres de haut sur 47 mètres de large, est entièrement faite d’argile et de milliers de litres de peinture fluorescente. Ce monument, réalisé par un habitant de la région dévoué, constituera à coup sûr un cadre photographique phénoménal.

En parcourant les allées creusées à l’intérieur de la colline, vous pourrez admirer des arbres d’argile dont chaque tronc et chaque branche est peint de fleurs resplendissantes.

Le parc national de Joshua Tree

Poursuivez votre route jusqu’au parc national de Joshua Tree, où vous pourrez admirer des couchers de soleil époustouflants et des cieux étoilés plus fascinants encore. Ce parc national est l’endroit idéal où défier le campeur qui sommeille en vous. Veillez à ne pas manquer les circuits de Hidden Valley Nature, Arch Rock ou Indian Cove.

Peu motivé par le camping ? Réservez plutôt une chambre dans un hôtel de Twenty-Nine Palms – ville désertique américaine, banale, mais traditionnelle.

californie2

Durée suggérée : 2 jours

Heures de route prévues : au-delà de 7 heures

3. Pour les connaisseurs de vins : Temecula

À une heure de route de San Diego, se niche un joyau caché sous les traits d’une petite ville vinicole de renommée mondiale.

Visites des vignobles et tours en montgolfière

La Temecula Valley abrite plus de 35 établissements vinicoles situés à moins de 15 km les uns des autres. Quelques dégustations de vin et un confortable Airbnb suffisent amplement pour vous faire apprécier cette magnifique région vallonnée, le temps d’un agréable week-end.

Laissez-vous tenter par une pause-déjeuner ou une dégustation de fromages dans l’un des nombreux restaurants nichés au cœur des vignobles ou, pour les plus aventureux, par un tour en montgolfière au-dessus des vignes. Mieux encore, faites les deux.

Durée suggérée : 2 jours

Heures de route prévues : 4 heures

4. Pour les aventuriers : le Grand Canyon

Cela implique un plus long voyage et davantage d’heures de voiture, mais le Grand Canyon, Antelope Canyon et le parc national de Zion en valent largement la peine. Difficile pour la nature d’être plus spectaculaire que cela.

Le Grand Canyon

Figurant parmi les 7 merveilles naturelles du monde, le Grand Canyon offre des vues magnifiques. Dominer le paysage depuis son extrémité vous fera trembler les genoux et battre le cœur. Capturez cette vue splendide au coucher du soleil, lorsque la lumière éclaire le canyon de ses notes colorées d’orange, de rouge et de violet.

Horseshoe Bend

Le Grand Canyon n’est vraiment que le début. Pour découvrir les origines du Grand Canyon – Horseshoe Bend – il vous faudra encore conduire deux heures et demie ou trois heures en direction de l’est, depuis la ville de Page, en Arizona. Après une marche rapide d’un kilomètre jusqu’à flanc de falaise, il vous suffira de regarder 300 mètres plus bas pour sentir le doux frisson glacé du vertige remonter le long de votre colonne vertébrale.

Depuis ce point, vous pourrez admirer le coude de la rivière Colorado dont la forme évoque clairement un fer à cheval.

californie3

Antelope Canyon

Vous souffrez de vertige ? Réservez une excursion au site sacré d’Antelope Canyon auprès d’une compagnie touristique amérindienne de la ville. Les parois de grès, qui semblent avoir été badigeonnées d’orange profond à grands coups de pinceau, vous inspireront particulièrement.

Elles ont en fait été creusées par les eaux des crues soudaines pendant des milliers d’années, créant ainsi des voies migratoires étroites pour les antilopes du désert. Demandez à votre guide de vous montrer les sites les plus photogéniques (il pourrait même prendre quelques photos à votre place).

californie4
Attendez, ce n’est pas tout ! Il ne vous faudra que deux heures supplémentaires pour atteindre le parc national de Zion.

Le parc national de Zion : les Narrows et Angel’s Landing

Vous pensiez avoir tout vu en matière de randonnée ? Zion propose deux randonnées uniques qui vous couperont le souffle (ou vous lessiveront) à coup sûr.

La randonnée des Narrows se trouve au début de la vallée de Zion. Contrairement à la rivière Virgin qui coule en direction du sud, dirigez-vous vers le nord du canyon. Soyez prudent, quelle que soit la durée de votre randonnée, vous devrez revenir à votre point de départ. Cela vous semble insensé ? Louez un bâton de marche et des chaussures de randonnée chez Zion Adventure Company.

Que tous ceux d’entre vous qui souffrent de vertige se tiennent à bonne distance d’Angel’s Landing ! Cette randonnée s’étend sur une distance 8 km. Mais ces 8 kilomètres seront le cadet de vos soucis, en comparaison de la crête en forme d’aileron de requin, au milieu de la vallée de Zion, au sommet de laquelle vous devrez vous hisser.

Ne vous laissez pas berner par les marches creusées et les chaînes installées en guise de garde-corps, cette randonnée peut être dangereuse, étant donné que la crête s’élève à 450 mètres au-dessus du sol de la vallée de chaque côté. La vue qui vous attend à la fin du parcours vous donnera l’impression d’être au sommet du monde.

californie5

Las Vegas

De retour vers la Californie du Sud, n’hésitez pas à tenter votre chance à Las Vegas – cet unique itinéraire de retour traverse Sin City.

Heures de route prévues : 20 heures.

Durée suggérée : entre 3 et 4 jours

Expériences : éternelles

Découvrez la Californie avec EFEn savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus