EF GO Blog | EF Blog France
Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
MenuBrochure gratuite

Comment préparer un tour du monde au départ de la France ?

 Comment préparer un tour du monde au départ de la France ?

« Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité » propose Antoine de Saint Exupéry dans son livre « Le Petit Prince ».

Si vous rêvez de découvrir le monde mais que vous n’osez pas, voici quelques conseils qui vous aideront à démystifier le grand départ ; que ce soit pour quelques semaines ou même pour une année de césure, appelée aussi « Gap Year » ou « année sabbatique ». Tout est question d’organisation et d’un peu de courage mais aussi de motivation qui vous donnera des ailes pour avancer vers cet inconnu à la fois effrayant et fascinant. Bien entendu il existe plusieurs façons de s’y prendre. Voici une méthodologie testée et approuvée par mes soins !

1- Préparez votre passeport

Même si vous ne savez pas où vous irez, une fois le précieux sésame entre les mains, le monde s’ouvrira à vous (ou presque). C’est littéralement votre passeport pour le bout du monde ou pour le pays voisin. Quoi qu’il arrive, votre voyage à l’étranger devient concret et possible grâce au petit livret cartonné.

2- Déterminez votre budget

En effet, ce point sera déterminant pour le choix des destinations.

Si votre voyage est à petit budget, économisez sur les transports et privilégiez des solutions peu coûteuses (bus, train, stop, covoiturage) pour rejoindre votre destination depuis la France. Le tour du monde pourra ainsi se transformer en tour d’Europe. Tout aussi dépaysant mais moins onéreux !

Optez pour des destinations dans lesquelles vous pourrez travailler de façon à financer votre voyage. Là encore, l’Europe s’impose en 1er choix mais pas comme seul choix. De nombreux pays plus lointains comme l’Australie, le Japon, la Nouvelle-Zélande ou le Canada vous offrent la possibilité de postuler pour un PVT (programme vacances travail).

Vous pourrez rester quelques mois dans ces pays tout en travaillant quelques heures et même, si besoin, en y prenant en plus des cours de langues. Une bonne façon de mêler l’utile à l’agréable ! Choisissez vos destinations en fonction de la nécessité ou pas à gagner quelques deniers sur place.

3- Prenez votre carte du monde et quelques punaises

C’est parti pour la planification et pour déterminer vos étapes clés !

Etendez votre carte et démarrez le pointage des lieux où vous aimeriez vous rendre en tenant compte des impératifs déterminés dans le point précédent.

Complétez la en vérifiant le coût de la vie dans les pays choisis qui peut vraiment varier d'un pays à l'autre. Par exemple entre Londres et le Cap en Afrique du Sud, nous avons un ratio de prix variant de 1 à 2.

Cette étape peut devenir l’une des plus longues et compliquées car il faudra tenir compte du budget, de la situation géopolitique du pays, de l’accès en transport et de toute autre contrainte. Pointez des punaises afin de visualiser vos choix sur la carte et éventuellement modifier l’itinéraire. Notez les destinations sélectionnées sur des petits post-it.

4- Prenez un calendrier, un surligneur et les post-it

Maintenant parlons timing.

Notez vos dates de début et de fin de parcours au surligneur. Placez ensuite les morceaux de papier avec les destinations choisies sur le calendrier en essayant de suivre un itinéraire rationnel.

Attention également aux saisons ! Souvenez-vous que certains pays de l’hémisphère sud ont les saisons inversées aux nôtres, mais également que certains pays de l’équateur connaissent de grosses périodes de tempêtes ou que les jours sont très courts en plein hiver dans les pays scandinaves.

Prévoyez quelques jours de souplesse si vous souhaitez étendre votre séjour ou au contraire partir plus rapidement vers la prochaine destination.

5- Simulez votre itinéraire

Tout se concrétise !

Passez à la simulation sur Internet des billets de transport - qui représentent l’un des plus gros coûts du voyage (ou pas si vous partez à pied avec un petit âne…).

Il existe plusieurs choix :

  • Soit vous prenez un billet aller simple vers la 1ère destination choisie, puis vous prenez les transports au fil de l’eau de vos aventures ;

  • Soit vous prenez un billet d’avion Tour du Monde proposé par les grandes alliances des compagnies aériennes qui vous permettent pour un montant défini de faire un certain nombre d’escales et de revenir à la case départ au bout d’une année maximum. L’équivalent existe en Europe avec un pass interrail qui vous permet de cheminer par la voie ferrée en Europe.

  • Soit vous avez votre propre moyen de locomotion (voiture, vélo, voilier, équidé ou autre). A vous de choisir, vérifiez simplement que ce dernier tiendra a route pour l’itinéraire choisi !

6- Pour l’hébergement

Si vous n’êtes pas trop regardant sur le confort alors il suffira de réserver les premières nuits seulement. Ensuite, au grès de vos envies, vous pourrez séjourner dans des auberges de jeunesse, faire du woofing, du camping, dormir chez l’habitant ou à la belle étoile au grès du vent.

7- Vérifiez que votre projet est réalisable

Partagez votre projet avec des personnes ayant déjà bien voyagé :

  • via les forums,

  • avec l’agence de voyages chez qui vous achèterez votre billet tour du monde,

  • ou via tout autre globe-trotter.

Cela vous rassurera certainement et vous permettra peut-être d’ajouter par-ci par-là des éléments auxquels vous n’auriez pas pensé.

N’hésitez pas à consulter les blogs de voyages, les sites de conseils aux voyageurs ou même de vous rendre dans une bibliothèque dans laquelle les guides touristiques sont en libre accès. Ainsi, vous aurez une idée plus précise du temps à passer dans chaque pays et des incontournables à découvrir.

8- Voyagez léger

Last but not the least.
N’emportez pas votre maison avec vous ! Où que vous alliez, vous trouverez de quoi vous nourrir, de quoi vous habiller et de quoi réparer les objets auxquels vous êtes attachés. Prenez l’essentiel (sac, vêtements confortables, téléphone, coupe-vent, sac à viande et autres détails liés au pays que vous visiterez).

Tout comme votre bagage, partez le cœur léger car vous le remplirez sur la route de souvenirs, de paysages et de multiples rencontres.

Chaque pays regorge de merveilles ouvertes au grand public ou bien cachées. À vous de partir à la rencontre de ces pépites et surtout un conseil : prenez le temps de vous émerveiller devant tout ce que vous découvrirez. Vous en ressortirez grandi et bien plus ouvert d’esprit !

Partez étudier une année à l'étrangerEn savoir plus
Recevez notre newsletter mensuelle sur les voyages, les langues et la culture.Je m'inscris

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus