Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

La playlist londonienne : des Clash à Adèle

La

Londres sans musique ne serait plus du tout Londres. Que les Londoniens dansent devant des méga stars dans des stades gigantesques ou encouragent des artistes en herbe dans de petites salles de concert, la ville vit au rythme de la musique.

Donc, lors de votre prochain voyage dans la capitale du Royaume-Uni - ou tout simplement pour adopter l’état d'esprit londonien - augmentez le volume des haut-parleurs et écoutez cette sélection musicale éclectique, allant du punk au grime, en passant par la musique indépendante ou électronique.

LONDON CALLING – THE CLASH

Aucun doute à ce sujet – il s’agit bien du summum de la chanson londonienne. Ce tube des Clash de 1979 réussit à capturer parfaitement l’esprit rebelle et aventureux de Londres – un esprit encore bien vivant aujourd’hui.

HOMETOWN GLORY – ADELE

La reine officieuse de Londres a produit d’innombrables morceaux évoquant sa vie dans la capitale. Hometown Glory, l’une des toutes premières chansons écrites par Adele, est une lettre d’amour à sa ville, à laquelle des millions de personnes peuvent s’identifier.

THE CITY – ED SHEERAN

Si Adele est la reine de Londres, Ed Sheeran en est incontestablement le roi. L’artiste super talentueux de 24 ans a signé un certain nombre de tubes sur London – dont le plus fameux, The City, raconte l’histoire des galères d’Ed à Londres avant d’accéder à la célébrité.

GIRL – JAMIE XX

Londres a toujours eu la musique électronique à cœur. À mesure que cette dernière devenait un genre à part entière, au fil des décennies, des artistes novateurs comme Jamie XX ont utilisé la technologie pour créer de nouveaux sons, qui non seulement représentent parfaitement Londres, mais inspirent également des artistes du monde entier.

BONKERS- DIZZEE RASCAL

Dizzee Rascal, premier MC de l’East London, offre à la vie de la ville sa bande-son grime, depuis plus d’une décennie. Ses parties vocales uniques et ses rythmes endiablés en ont fait l’une des voix les plus marquantes de Londres, sans parler de Bonkers, son tube electro house de 2009 qui fait immanquablement danser les Britanniques.

WINTER WINDS – MUMFORD & SON

Cela peut sembler à des années-lumière de Dizzee Rascal, mais la popularité de la bourrasque hivernale de ce groupe folklorique sur la vie londonienne prouve à quel point la ville englobe toutes les formes d’art.

TECHNO FAN – THE WOMBATS

« L’East London n’est pas une zone dévastée par les bombes, mais un trésor » chantent les Wombats dans ce fantastique morceau de musique indépendante pop qui vous transporte, le temps d’un voyage nocturne, dans l’East End de Londres – l’un des lieux de vie nocturnes les plus branchés de la ville.

WATERLOO SUNSET – THE KINKS

Un classique absolu ! Il peut bien avoir près de 50 ans, mais l’écouter par une belle journée d’été, vous unira à Londres encore plus profondément.

WARWICK AVENUE – DUFFY

Ok, le clip est peut-être rempli de larmes, mais rien ne pourrait mieux illustrer Londres, avec en arrière-plan la station de métro (sur la Bakerloo Line, au cas où vous vous poseriez la question), les taxis noirs et la pluie, tandis qu’une chanteuse britannique aux accents soul chante ses peines de cœur.

>HOME – EDWARD SHARPE AND THE MAGNETIC ZEROES

Du Brésil à la Belgique, en passant par le reste de la planète, les habitants de Londres sont originaires des quatre coins du monde. Cette chanson n’est peut-être pas sur Londres ou interprétée par un groupe originaire de la ville, mais elle convient parfaitement à la vision que de nombreuses personnes ont de Londres : ils s’y sentent chez eux.

Etudiez à Londres avec EFEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus