Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Le guide ultime de l’Oktoberfest

Le

Ah, revoilà l’Oktoberfest, cette période de l’année où boire de la bière à toute heure du jour est tout à fait acceptable ! Avant de glisser votre Dirndl et votre Lederhosen au fond de votre valise et de vous ruer à Munich pour participer à cette fête unique, découvrez-en l’essentiel grâce à notre guide ultime de l’Oktoberfest et assurez-vous de profiter au mieux de l’un des festivals les plus importants et les plus célèbres du monde !

Qu’est-ce que l’Oktoberfest ?

L’Oktoberfest a lieu chaque année, au mois de septembre, au Theresienwiese (Wies’n, en abrégé) de Munich. Cette année, elle commence le 22 septembre et se termine le 7 octobre, jour de la réunification de l’Allemagne. Le festival est composé de 14 tentes différentes qui abritent entre 1 000 et 4 000 personnes. Chaque tente a son propre caractère unique, et nous vous conseillons d’en visiter plus d’une.

La Löwenbräu-Festhalle, la Hofbräu-Festzelt et l’Augustiner-Festhalle font partie des incontournables. D’ailleurs, selon la tradition locale, il faut aller à l’Oktoberfest au moins trois fois – la première, en famille, la deuxième, entre amis et la troisième, avec ses collègues. Bien que quiconque puisse accéder au site du festival, seuls les plus de 16 ans sont autorisés à boire.

Quand y aller ?

L’Oktoberfest est pratiquement toujours très fréquentée – surtout pendant la semaine d’ouverture. Si vous souhaitez éviter les foules, essayez plutôt de vous y rendre pendant la dernière semaine de septembre.

Par contre, si vous êtes un fan de costumes et de traditions, vous préférerez sans doute le week-end – la journée d’ouverture du festival (un samedi) se caractérise par un grand défilé de voitures, de chars et de nombreuses personnes vêtues de costumes traditionnels, tandis que le deuxième dimanche du festival est consacré à un grand concert en plein air de musique typiquement bavaroise.

Quoi porter ?

Les Munichois portent généralement des costumes traditionnels appelés Tracht’n : les femmes sont habituellement vêtues de robes colorées (appelées Dirndl), tandis que les hommes portent des pantalons en cuir (appelés Lederhosen) et des chapeaux. Rien ni personne ne vous oblige à porter ces tenues, bien sûr, mais les gens de la région apprécient toujours que les visiteurs se plient à cette tradition.

Que boire ?

Toutes les bières servies à l’Oktoberfest proviennent de célèbres brasseries de Munich, comme, par exemple, Paulaner et Augustiner. Si vous n’aimez pas cette boisson fétiche de l’Allemagne, toutes sortes d’autres choix s’offriront à vous, y compris les boissons non alcoolisées, le vin et le cidre.

Quoi manger ?

L’Oktoberfest regorge de fantastiques spécialités locales et nous vous conseillons de goûter à autant de délices que vous le pourrez. Commencez par un Wiesn-Hendl traditionnel (poulet grillé), accompagné d’un Brezn (bretzel géant). Puis, passez au Steckerl Fish (brochette de poisson) ou au Weisswurst (saucisse). À ceux qui ne seront toujours pas rassasiés, je recommande l’Ochsenbraterei, où ils pourront commander du bœuf rôti ou du Schweinshaxe (jarret de porc).

Pour le dessert, essayez quelques gâteaux traditionnels, du pain d’épices ou des pâtisseries – personnellement, j’ai un faible pour l’Apfelstrudel (version allemande du crumble aux pommes).

Que faut-il emporter ?

L’accès à l’Oktoberfest et aux tentes est gratuit. À l’exception de l’Oide Wies’n – partie historique de l’Oktoberfest où vous voyagerez dans le temps lors de festivités traditionnelles telles que dégustation de bière, spécialités culinaires et manèges à l’ancienne ; le prix de l’entrée est minime (4 euros). Assurez-vous toutefois de vous munir d’espèces, car les cartes de crédit ne sont pas acceptées. Et combien d’argent devrez-vous apporter ?

Eh bien, cela dépend de ce que vous avez l’intention de manger et de boire : habituellement, un Maß de bière (1 litre) coûte environ 11 euros, tandis qu’un repas peut coûter jusqu’à 20 euros. Il est probablement plus judicieux de compter au moins 50 euros par personne – ainsi, vous disposerez de quelques pièces supplémentaires pour vous offrir des tours de manèges et des souvenirs traditionnels, comme l’un de ces célèbres cœurs de pain d’épice que vous verrez partout.

Afin de garantir la sécurité du festival, une grande clôture a été installée tout autour du site et vous ne pourrez accéder à l’Oktoberfest que par l’une des 15 entrées officielles, ce qui permet aux organisateurs de gérer les flux de visiteurs. Toutefois, cela signifie également qu’ils ne laisseront entrer qu’un certain nombre de personnes, assurez-vous donc d’arriver suffisamment tôt ou d’éviter les jours d’affluence (à savoir, le week-end).

Notez que les grands sacs et les sacs à dos ne sont pas autorisés et doivent être déposés dans des casiers (ne vous inquiétez pas, Mesdames, les sacs à mains sont autorisés).

Comment s’y préparer ?

Bien que vous puissiez parfaitement vous y rendre sans réserver de place dans l’une des tentes (surtout si vous n’êtes pas particulièrement fan de bière, que vous venez en petit groupe ou que vous ne voyez pas d’objections à faire la queue), vous aurez également la possibilité de réserver une place dans l’une des tentes. Pour ce faire, il vaut mieux contacter directement la tente à bière de votre choix (n’utilisez pas de sites tiers, comme eBay, car la plupart des tentes déclinent automatiquement ce type de réservation).

Mais assurez-vous de vous y prendre suffisamment tôt, puisque les réservations sont ouvertes dès le mois de décembre (oui, vous avez bien lu !) et que les places de la plupart des tentes – en particulier les plus grandes et les plus célèbres – se vendent très rapidement. N’oubliez pas non plus que vous pourrez réserver une table pour un maximum de 10 personnes.

Bien qu’il n’y ait pas de frais de réservation réels, vous devrez acheter des coupons repas / boissons que vous pourrez utiliser plus tard dans la tente – vous dépenserez, au minimum, 20 euros.

Conseil d’initié : les places dans les grandes tentes se vendent habituellement assez rapidement. Si vous n’êtes pas du genre lève-tôt, vous pourrez trouver une place dans l’une des plus petites tentes ou à une heure creuse (les places en soirée sont les premières à se vendre !).

L’étiquette à respecter lors de l’Oktoberfest

Ne pas vous saouler. Cela vous semblera peut-être difficile, étant donné que la bière est partout, mais il est toujours bon de connaître vos limites – pour votre propre sécurité, mais aussi pour celle des autres.

Ne pas être grossier. Si vous êtes irrespectueux, bruyant ou désagréable, vous risquez d’être expulsé de la tente – voire même du festival – en un rien de temps.

Ne jamais danser sur les tables. Danser sur les bancs est une chose acceptable, mais si vous souhaitez rester dans une tente, ne vous hasardez pas à monter sur les tables !

Ne repartez jamais avec une chope à bière. Je sais qu’elles représentent d’excellents souvenirs, mais des gardiens de sécurité fouillent les sacs aux sorties de l’Oktoberfest. S’ils y trouvent une chope à bière, cela sera considéré comme un larcin et vous risquez d’avoir quelques des problèmes.

Quelques phrases utiles à apprendre

Oui, les Allemands parlent anglais, mais il est toujours bon de maîtriser le jargon de l’Oktoberfest. J’ai compilé quelques phrases essentielles à mémoriser – non seulement pour marquer des points auprès des gens du pays, mais aussi pour socialiser et vous fondre dans la masse lorsque vous commanderez à manger et à boire :

Comment faire pour me rendre à l’Oktoberfest ? Wie komme ich zum Oktoberfest?

Où sont les tentes à bière ? Wo sind die Bierzelte?

Où sont les toilettes ? Wo sind die Toiletten?

Cette table est-elle libre ? Ist dieser Tisch frei?

Combien cela coûte-t-il ? Wie viel kostet das?

Avez-vous un menu en anglais ? Haben Sie eine englische Menükarte?

Je voudrais une / deux / trois / quatre / cinq bières, s’il vous plait ! Ich hätte gerne ein/zwei/drei/vier/fünf Maß Biere bitte!

Une autre bière, s’il vous plait ! Noch ein Bier bitte!

À votre santé ! Prost! ou Prosit!

Vous entendrez souvent des expressions traditionnelles bavaroises comme « Oans, zwoa, g’suffa! » (« Un, deux, buvez ! ») et « Zicke zacke, zicke zacke, hoi hoi hoi » (suivi de « Prost! », qui n’est autre qu’une expression que les gens amusants crient à tue-tête.)

Merci ! Danke!

On recommence l’année prochaine ! Lass uns nächstes Jahr wieder herkommen!

Et rien qu’avec cela, vous êtes prêt à plonger au cœur de l’aventure (et de la bière) bavaroise de l’Oktoberfest. Amusez-vous !

Etudier l'allemand à Munich En savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus