Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Nos 8 traditions printanières préférées dans le monde

Nos

À mesure que les paysages de printemps s’apprêtent à chasser les derniers vestiges de l’hiver, on peut enfin commencer à espérer des jours plus ensoleillés. L’une des plus belles particularités de l’arrivée du printemps est la diversité des fêtes qui lui sont consacrées à travers le monde. Chaque pays a sa propre façon d’accueillir la nouvelle saison, que ce soit avec un festival, un défilé ou un repas communautaire.

Vous brûlez d’envie de connaître la nature exacte de ces festivités ? Vous avez frappé à la bonne porte ! Plongez au cœur du printemps et apprenez-en plus sur nos traditions printanières préférées à travers le globe.

1. Le festival de l’eau de Songkran – en Thaïlande

Ce festival annuel a lieu peu après l’équinoxe de printemps. En Thaïlande, Songkran, qui signifie « passage astrologique » en langue sanskrite, est célébré comme le jour du Nouvel An. Les festivités impliquent notamment de se rendre dans un monastère bouddhiste, de visiter les anciens et, bien entendu, de s’asperger d’eau.

C’est à Chiang Mai, capitale du nord du pays, que se déroulent les célébrations les plus importantes, avec des festivités qui durent parfois jusqu’à six jours. Les habitants et les touristes descendent dans la rue, munis de canons à eau, de tuyaux d’arrosage et de seaux, prêts à asperger tout le monde sur leur passage.

Les enfants, les adultes et les personnes âgées participent à cette tradition, en dansant dans les rues au son d’une musique retentissante.

2. Le roulé d’œufs de Pâques de la Maison Blanche – États-Unis

Supposément apparue en 1814, le roulé d’œufs de Pâques de la Maison Blanche a lieu chaque année, le lundi de Pâques. À l’occasion de cette amusante compétition, les enfants se rassemblent sur la pelouse de la Maison Blanche, à Washington, puis font rouler des œufs avec des cuillères en bois, essayant de franchir la ligne d’arrivée avant tout le monde.

Les enfants qui participent à la compétition peuvent gagner des œufs de Pâques et d’autres petits prix – cette promesse de friandises à l’esprit, le moral est généralement au beau fixe. Les festivités sont chaperonnées par le président des États-Unis et sa famille ainsi que par un lapin de Pâques géant.

Toutes ces personnes d’une humeur si joyeuse et ces décorations colorées dans tous les coins font de cette tradition un événement annuel incontournable.

3. Holi – dans le nord de l’Inde

Sans aucun doute l’un des festivals les plus colorés du monde, Holi est célébré par les hindous du nord de l’Inde. Lors de ce festival, les participants se jettent de la poudre colorée, rendant ainsi hommage aux nombreuses teintes de la saison printanière et aux récits de la mythologie hindoue.

Ce festival , qui dure habituellement un jour et une nuit, est une célébration colorée à la gloire de la fin de l’hiver et de la naissance de la saison printanière. Il peut, cependant, prendre une tournure assez loufoque, il est donc conseillé de finir vos devoirs avant d’y assister !

4. Nowruz – en Asie centrale

Nowruz, composé des termes Now (nouveau) et Ruz (jour) signifie Nouveau Jour. Célébré comme le premier jour du premier mois du calendrier iranien et coïncidant avec l’équinoxe de printemps (habituellement aux alentours du 21 mars), ce « Nouveau Jour » symbolise le renouveau et la renaissance de la nature.

Bien que variant d’un pays à l’autre, cette célébration de plusieurs jours commence souvent par un grand ménage de printemps à l’intérieur des maisons, puis se transforme rapidement en un festival de feux de joie, de costumes et de souvenirs familiaux, s’étalant ainsi jusqu’au 13e jour de la nouvelle année, lorsque tous les participants sortent rejoindre leurs amis et leurs proches pour écouter de la musique, danser et se restaurer dans les espaces publics des grandes villes.

5. La Cooper’s Hill Cheese-Rolling and Wake – à Gloucester, en Angleterre

Chaque année, lors du deuxième week-end prolongé, la roulé de fromage de Gloucester se déroule sur Cooper’s Hill. Organisé à seulement une heure de voiture de Bristol, l’événement, en apparence inoffensif, est en fait beaucoup plus dangereux que son nom ne le laisse à penser.

Dès qu’une roue de fromage est lancée depuis le sommet de la colline (très) escarpée, les concurrents n’ont que quelques secondes pour dévaler la pente à sa poursuite. Le premier à franchir la ligne d’arrivée a gagné. Ecchymoses, genoux écorchés et fractures en tout genre font malheureusement partie du lot habituel des conséquences de cette tradition très physique.

Une façon d’accueillir le printemps légèrement brutale, qui n’empêche pas cette tradition vieille de 200 ans d’être fièrement soutenue par toute la communauté, attirant ainsi chaque année d’anciens et de nouveaux concurrents.

6. Cimburijada – en Bosnie

Cimburijada, que l’on pourrait traduire par « festival des œufs brouillés », célèbre le premier jour du printemps dans la ville bosniaque de Zenica. Au point du jour, les habitants se rassemblent au bord de la rivière Bosna, où les attend un repas commun composé d’œufs brouillés.

Ainsi réunis, ils partagent ce petit déjeuner à base d’œufs avec leurs amis, leurs familles et les visiteurs, tout en buvant et en écoutant de la musique, en l’honneur de ce premier jour du printemps.

7. L’équinoxe de printemps de Teotihuacán – au Mexique

Chaque année, des milliers de personnes, traditionnellement vêtues de blanc, se rassemblent au pied de l’imposante Pyramide de Teotihuacán, à environ 30 miles au nord-est de Mexico, pour célébrer l’équinoxe de printemps. À l’occasion de cette fête, qui se déroule chaque année, le 20 ou le 21 mars, de nombreux participants profitent de la matinée pour grimper les 360 marches jusqu’au sommet de la pyramide pour se rapprocher des portails d’énergie.

En levant les bras au ciel, sous un soleil ardent, ils « absorbent » l’énergie nécessaire pour le reste de l’année.

8. Floriade – en Australie

Floriade a vu le jour en 1988, lorsque Peter Sutton, directeur des parcs, et Chris Slotemaker De Bruine, paysagiste, ont conceptualisé une proposition de grand défilé floral en l’honneur du bicentenaire de l’Australie et du 75e anniversaire de la ville de Canberra. C’est ainsi qu’est née une magnifique exposition florale exotique, si chaleureusement accueillie par la communauté locale qu’elle en est devenue la célébration annuelle du printemps du pays.

Chaque année, des centaines de milliers de personnes affluent de Sydney et Brisbane, toutes proches, pour voir éclore plus d’un million de fleurs, lors de ce festival d’un mois dédié aux couleurs, à la musique et à l’horticulture.

Etudiez à l'étranger au printempsEn savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus