Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 bonnes raisons d’aimer Malaga

10

Malaga est devenue une ville extrêmement chic avec son architecture exquise, ses plages ensoleillées, ses superbes jardins botaniques, sa cuisine fabuleuse et son quartier artistique culturellement dynamique. Rejoignez-moi pour une brève visite de la ville la plus animée du sud de l’Espagne.

1. La culture

Classée au nombre des plus anciennes villes du monde, avec près de 3 000 ans d’histoire et un centre-ville riche en références à son passé romain, islamique et chrétien, Malaga respire le charme. Mais le présent de la ville est tout aussi passionnant que son passé. De nouveaux festivals, concerts et expositions s’y déroulent tout au long de l’année.

En août, vous pourrez participer à la Feria de Agosto, le plus grand festival de la Costa Del Sol, tandis qu’en janvier-février et en décembre, vous pourrez assister à deux festivals authentiques : le Carnaval De Málaga et la Fiesta Mayor De Vediales.

2. La langue

Les habitants de Malaga parlent le castillan – appelé communément l’espagnol standard, celui que vous entendrez à la radio et à la télévision – et la ville passe pour être une plaque tournante de l’enseignement de l’espagnol.

L’attrait de la ville en tant que destination où apprendre l’espagnol doit beaucoup à son ambiance décontractée, son mélange culturel unique et sa culture andalouse dynamique, mais l’accent est également un argument de vente, puisqu’il passe pour être expressif et humoristique et, tout comme la ville elle-même, tout à fait charmant.

3. L’architecture

Malaga offre une « leçon de réinvention », ayant ainsi gommé l’image quelque peu fatiguée de la région et émergé en tant qu’élégante capitale régionale. Au cours d’une journée de flânerie, vous y découvrirez des amphithéâtres romains, des églises, des monuments religieux et de superbes cathédrales, mais aussi, au détour d’une rue, quelques monuments modernes comme le stade de La Rosaleda et le Port.

Parmi les monuments incontournables de la ville, citons le théâtre romain, la Manquita, le Gibralfaro et l’Alcazaba, monument emblématique du XIe siècle surplombant Malaga du haut d’une colline à couper le souffle.

4. L’art

Ce n’est pas sans raison que Malaga est surnommée la « ville des musées », puisqu’elle en compte une vingtaine dédiée aux objets historiques, à l’art religieux et à l’art contemporain. Les plus célèbres d’entre eux sont le Musée Picasso de Malaga et le Musée-maison natale de Picasso.

Il y a aussi le Soho Art District, espace créatif de culture alternative bouillonnant de vie et d’art de rue original créé par certains des artistes de rue les plus célèbres du monde.

5. Le flamenco

Cette danse traditionnelle flamboyante est née dans la région il y a près de 500 ans. Le flamenco incarne l’esprit de l’Andalousie, et Malaga est l’une des villes où assister à cette tradition séculaire dans sa forme la plus pure et la plus passionnée.

6. La cuisine

Les amateurs de cuisine et de vin sont bien accueillis à Malaga. En parcourant ses artères pavées de marbre, typiques de la Méditerranée, vous découvrirez des bars à tapas traditionnels à chaque coin de rue. Les spécialités locales comprennent des fruits de mer, la traditionnelle soupe de gaspacho, des rougets et de délicieuses sardines ainsi que du vin local servi à même le fût.

7. La météo et les plages

Avec une température moyenne de 21 ° C et environ 320 jours d’ensoleillement par an, Malaga est une destination idéale tout au long de l’année. Et quelles activités pratiquer par un temps si radieux ? La plage, bien sûr ! La ville et ses environs comptent plusieurs plages exquises, notamment Playa Puerto Banús et Cabopino.

8. Les habitants

Les Malagueños, comme on les appelle localement, sont connus pour être extrêmement chaleureux et décontractés. Les Malagueños ne se prennent pas trop au sérieux et profitent des plaisirs simples de la vie – assis dans un bar à tapas, au coucher du soleil, à bavarder avec quelques vieux amis.

9. La jardin botanique et les parcs naturels

Malaga abrite des jardins botaniques et des parcs très spectaculaires. Deux en particulier valent le détour : Jardín Botánico de la Concepción, jardin botanique construit en 1855, et Jardín del Retiro, vaste et luxuriant jardin à l’écart du centre-ville, réputé comme l’un des plus beaux de toute l’Espagne.

10. La vie nocturne

Les Malagueños ont le sens de la fête et la plupart des nuits les plus animées se terminent par des « churros » (pâtisseries traditionnelles espagnoles frites) au petit déjeuner. On peut littéralement sentir la ville s’animer au coucher du soleil, et les nuits en ville peuvent être relaxantes et décontractées ou, au contraire, très bruyantes, intenses et un peu folles.

La plupart des clubs se trouvent dans la vieille ville ou le long du littoral, voire même sur certaines élégantes terrasses de toit, offrant ainsi de la musique live et des vues impressionnantes.

Étudiez l’espagnol à EF MalagaEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus