Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

8 sites incontournables à visiter en Floride

8

Lorsque vous entendez le mot Floride, vous pensez probablement aux palmiers, aux kilomètres de plages de sable blanc et, bien sûr, à Miami, ville culte qui attire tout aussi bien les amateurs de fêtes que les adorateurs du soleil. Cependant l’État du soleil (Sunshine State) a bien plus à offrir que la seule ville de Miami. Le soleil, par exemple, et ses 13.600 kilomètres de côtes, combinés au fait que, où que vous vous trouviez en Floride, vous n’êtes jamais à plus de 90 kilomètres d’une plage. Si ces trois raisons ne vous ont pas encore convaincu de visiter l’état le plus plat des États-Unis (la Floride n’est qu’à 30 mètres au-dessus du niveau de la mer), en voici huit autres qui feront parfaitement l’affaire :

1. ST. AUGUSTINE

Notre tour commence par le nord-est de la Floride. St. Augustine, plus ancienne colonie européenne d’Amérique, occupée en permanence, a été fondée au 16e siècle par l’explorateur et conquistador espagnol, Juan Ponce de León. La ville est célèbre pour son architecture de style colonial et son atmosphère d’inspiration espagnole. De l’impressionnant fort espagnol, Castillo de San Marco, à l’hôtel Ponce de Leon, désormais intégré au Flagler College, en passant par la Villa Zorayda, palais de la ville, inspiré par l’Alhambra espagnole de Grenade, le charme unique du vieux monde de St. Augustine est toujours présent dans le quartier colonial.

2. DAYTONA BEACH

Située à environ 100 kilomètres au sud de St. Augustine, Daytona Beach est la ville (pendant la relâche de printemps) des fêtes et, bien sûr, de tous les sports automobiles. L’amour des voitures est non seulement visible au Daytona International Speedway, berceau de la course annuelle Daytona 500 NASCAR, mais aussi sur les plages : grâce au sable compact, il est techniquement possible de conduire une voiture dans l’océan. Si vous en avez l’occasion, louez plutôt une voiture, remplissez-la d’amis et de tout le nécessaire pour un barbecue sur la plage, puis mettez le cap sur une authentique plage américaine pour une journée complète de vagues et de plaisirs balnéaires. Profitez-en pour observer les passants sur la promenade et visiter les nombreux restaurants et magasins avant de faire quelques tours de manège et de grande roue dans un vrai parc d’attractions à deux pas de la plage.

3. ORLANDO

Quittons le petit parc à thème de la plage pour nous mesurer à ses grands frères d’Orlando – à environ 100 kilomètres au sud-ouest. Bienvenue à Walt Disney World et ses quatre parcs à thème Disney : Magic Kingdom, Animal Kingdom, Epcot et Hollywood Studios. Oh, et n’oublions pas les deux parcs aquatiques qui participent également à la fête (infinie). Économisez votre énergie, parce que le meilleur reste encore à venir, surtout si vous êtes fan de Harry Potter. Sous le soleil de l’Universal Studios d’Orlando, plongez dans le monde magique de Harry, Hermione et Ron – il s’agit tout simplement d’un voyage dans les coulisses du film de sorcier préféré de tous.

4. CAPE CANAVERAL ET COCOA BEACH

À l’est d’Orlando, le long de la côte atlantique, se trouvent Cape Canaveral et la Cape Canaveral Air Force Station (CCAFS) ainsi que le John F. Kennedy Space Center (KSC) de la NASA. C’est ici qu’Apollo 8 – deuxième mission habitée des États-Unis et premier vaisseau spatial habité en orbite lunaire – a été lancé en 1968. Pour tout savoir sur l’histoire des voyages dans l’espace, rendez-vous au centre des visiteurs et préparez-vous à une expérience vraiment hors de ce monde. Vous avez toujours voulu rencontrer un astronaute ou assister au lancement d’un vaisseau spatial ? Qu’à cela ne tienne, félicitez-vous et allez vivre en direct le lancement complet d’un vaisseau spatial au simulateur de lancement de roquettes ! Si vous préférez une expérience plus terre-à-terre, profitez plutôt du soleil ou surfez sur les vagues de Cocoa Beach (étrangement, le lieu n’a rien à voir avec du chocolat.)

5. FORT LAUDERDALE

La ville de Fort Lauderdale, à environ 40 minutes de voiture au nord de Miami Beach, est connue pour ses bateaux et son ambiance bling-bling. Non seulement la ville abrite l’un des plus grands ports de croisière du monde, mais elle est également la capitale internationale du yachting et (par conséquent) une destination de vacances populaire pour les gens riches et célèbres. Si vous ne possédez pas de yacht, pas de panique, les gondoles et les bateaux-taxis sont un moyen amusant d’explorer les nombreux canaux et voies navigables de Fort Lauderdale. Une excursion en bateau à travers le Millionaire’s Row de la Venise d’Amérique est un plaisir touristique réservé aux plus privilégiés. Vous serez émerveillés par le faste des yachts stationnés devant d’impressionnantes demeures bien plus luxueuses encore.

6. LE PARC NATIONAL DES EVERGLADES

Aucun voyage en Floride ne saurait être complet sans une visite aux Everglades – parc national créé en 1934. Les Everglades, plus vaste désert subtropical des États-Unis, comprennent également l’une des plus grandes franges contiguës de forêts de mangroves protégées de l’hémisphère occidental. Le Parc national des Everglades abrite plus de 30 espèces en voie d’extinction telles que le lamantin, la panthère de Floride et le crocodile américain. Explorer les lieux à pied, à vélo, en kayak ou en canoë est la meilleure façon d’admirer cette nature et cette faune vraiment spectaculaires. Il existe des visites guidées sur la terre ferme et en mer et il est recommandé d’explorer la région accompagné d’un garde forestier expérimenté qui connaît chaque recoin du parc et qui vous révélera les cachettes de tous les oiseaux, mammifères et reptiles. Oh, et petite anecdote pour impressionner vos amis : le site des Everglades est le seul au monde à abriter en même temps des alligators et des crocodiles. #themoreyouknow

7. LES KEYS DE FLORIDE

Avec plus de 200 îles, l’archipel des Keys de Floride, qui commence au sud de la Floride pour atteindre – quelque 300 kilomètres plus loin – le golfe du Mexique, ressemble à un collier de perles. Des perles belles à couper le souffle. Les îles sont reliées entre elles par divers ponts, dont le Seven Mile Bridge qui est le plus célèbre – oui, vous l’avez compris, il s’agit d’un pont long de sept miles, soit 11 kilomètres. À la fin de la route 1, se trouve Key West, l’île la plus au sud-est des Keys de Floride – depuis cet endroit, Cuba n’est distante que de 90 miles ! Si vous aimez les activités culturelles, visitez plutôt le Ernest Hemingway Home & Museum, demeure du prix Nobel et génie littéraire Ernest Hemingway et d’une multitude de chats (une cinquantaine d’entre eux environ possèdent six orteils et sont les descendants directs de la célèbre chatte polydactyle d’Hemingway : Blanche-Neige). Bien sûr, il n’y a pas que des chats à Key West – allez admirer les innombrables papillons du Key West Butterfly and Nature Conservatory avant de faire une halte dans les nombreux restaurants, bars et boutiques le long de Duval Street (quelqu’un veut des fruits de mer ?). L’atmosphère accueillante et la gentillesse légendaires des Conchs – surnom des habitants de Key West, confèrent à la région une grande partie de son charme (étant donné que nous sommes tous ici pour apprendre, les Conchs doivent leur surnom à un gros escargot de mer ou à sa coquille).

8. LA CÔTE DU GOLFE DE FLORIDE

La majorité des visiteurs de la Floride n’explorent que la côte atlantique de l’État – mais laissez-nous aussi vous présenter les nombreux atouts de la côte du Golfe.

Naples : Naples, l’une des villes les plus riches des États-Unis, regorge de milliardaires et de leurs impressionnantes demeures (Bill Gates y possède une propriété). Au cas où vous n’apprécieriez pas le shopping haut de gamme ou le golf, nous vous recommandons vivement les plages de Naples – elles vous donneront toujours l’impression d’avoir touché le jackpot. En effet, quoi de mieux que de remuer les orteils dans du sable blanc, nager dans des eaux transparentes et profiter de magnifiques couchers de soleil à faire pâlir votre flux Instagram. #nofilter

Sanibel Island : à une heure au nord de Naples, en allant vers Fort Myers, Sanibel Island est un paradis des Caraïbes, digne de figurer sur une carte postale. Ses plages abritent également d’énormes quantités de coquillages dont le ramassage est un passe-temps populaire auprès des visiteurs comme des habitants de l’île. S’il vous arrivait de trouver un Junonia – caractérisé par ses points bruns – vous pourriez récolter fortune et gloire ou tout du moins, un article dans le journal local, puisque ce coquillage se fait rare sur les plages.

Tampa : Tampa, troisième ville de Floride, est particulièrement populaire auprès des étudiants. Le climat de l’Université de Floride du Sud semble propice à l’apprentissage. Si vous préférez étudier les animaux – et non les étudiants – dans leur habitat naturel, visitez plutôt Busch Gardens, parc à thème animalier d’inspiration africaine qui abrite également toutes sortes de restaurants, manèges et montagnes russes (pas étonnant qu’il compte parmi les parcs à thème les plus visités des États-Unis et du monde).

Pensacola : après avoir conduit quelque 770 kilomètres, vous arriverez à Pensacola, ville la plus à l’ouest de la Floride. P-Cola, comme l’appellent ses habitants, est fortement influencée par le sud des États-Unis et les états qui le délimitent comme la Louisiane, le Mississippi et l’Alabama. Cette partie de littoral du Golfe est également appelée la Côte d’Émeraude en raison de la – surprise ! – couleur étonnamment vert émeraude de ses eaux. Vous ne pourrez pas passer toute votre journée à profiter de l’eau ; il va bien falloir que vous mangiez à un moment donné. C’est pourquoi nous vous recommandons une spécialité locale : le vivaneau rouge. Régalez-vous !

Photo d’Ed Schipul, Flickr / Creative Commons

Prêt(e) pour votre propre aventure en Floride ?En savoir plus