Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Apprendre l’anglais en partant à l’étranger – nos conseils

Apprendre

Lorsque vous voyagez dans un pays ou une ville non francophone, mieux vaut apprendre à vous exprimer dans la langue locale afin de vous faire comprendre.

Mais à défaut de connaître le coréen lors de votre séjour à Séoul, le japonais pendant vos vacances à Tokyo ou encore le chinois durant votre voyage à Pékin, utiliser l’anglais peut vous être bien utile ! Munissez-vous donc au moins d’un dictionnaire anglais-français et apprenez le vocabulaire de base si vous êtes débutant.e.

Si votre objectif est plutôt d’apprendre l’anglais en partant à l’étranger pour vos études, le travail ou par plaisir (après tout comment apprendre le français à un anglais si ce n’est via à un séjour en France...), suivez plutôt ces quelques conseils pratiques et saisissez l’une des nombreuses opportunités qui s’offrent à vous.

Choisissez avec attention votre destination

Pour apprendre l’anglais et perfectionner votre apprentissage, nous vous conseillons tout d’abord de choisir avec beaucoup d’attention votre ville et pays d’accueil. De nombreuses destinations anglophones sont alléchantes, à vous de voir où vous pensez vous sentir le mieux.

Envisagez par exemple New York, Miami, Toronto ou même Londres en Angleterre, si vous aimez l’excitation citadine et la diversité culturelle. L’Australie, l’Afrique du Sud et Singapour sont d’autres options moins conventionnelles et tout aussi passionnantes à découvrir.

Préférez un hébergement avec des anglophones

Certains modes d’hébergement sont à préférer pour maximiser vos progrès et pratiquer quotidiennement l’anglais (dès le matin au petit-déjeuner). Résidence étudiante, sur campus, chez l’habitant, en auberge de jeunesse, à l’hôtel… vous avez le choix !

Cherchez un contexte où vous serez entouré.e d’anglophones et éloignez-vous au maximum des francophones. En vacances ou pour un séjour de moins de trois mois, préférez par exemple un hébergement chez l’habitant ou dans une auberge de jeunesse. Dans le cadre d’études plus longues (un semestre ou une année par exemple, entre adultes ou enfants), optez pour un logement en résidence ou sur un campus international.

Prenez quelques cours d’anglais sur place

N’hésitez pas à suivre quelques cours d’anglais avec un professeur dans une école sur place. En parallèle de votre quotidien dans la vie de tous les jours, ce cadre académique vous permettra de maîtriser les bases de l’anglais, de structurer vos idées et de suivre plus facilement les progrès de votre travail.

Cet apprentissage plus classique avec d’autres étudiants vous permettra aussi de nouer de nouveaux liens d’amitiés et de prendre plus rapidement confiance en vous à l’oral.

Allez au cinéma, au théâtre… vivez comme un local

Mélangez-vous au maximum à la population locale. Sortez, explorez, profitez de toutes les opportunités que votre destination vous propose. Pendant votre séjour en Angleterre, découvrez par exemple les fameuses comédies musicales à Londres, les pubs, les salons de thé, les expositions avant-gardistes. Si vous partez en Australie, inscrivez-vous à des cours de surf, de cuisine, investissez-vous dans des projets écologiques.

En appliquant ce type de conseils, vous serez immergé à 100% et sentirez très vite que votre niveau d’anglais s’améliorera, sans que vous vous en rendiez réellement compte.

Partez le plus longtemps possible

Si vous le pouvez, prolongez le plus possible votre séjour sur place. Plus vous baignerez dans la langue, plus votre vocabulaire s’enrichira et plus vous vous sentirez à l’aise en anglais dans la vie quotidienne.

Au-delà d’avoir seulement appris les rudiments de l’anglais (avec ou sans cours ou professeur), vous vous exprimerez (presque) comme un local après trois mois passés à l’étranger. Vous pourriez même devenir « fluent » après un semestre ou une année.

Entretenez votre anglais régulièrement

L’anglais peut s’apprendre rapidement à l’étranger… mais peut s’oublier tout aussi rapidement s’il n’est pas pratiqué régulièrement à votre retour en France. Il faut l’entretenir, alors continuez de le pratiquer le plus possible.

Cherchez des formules pratiques moins conventionnelles : regardez des films en VOST, lisez vos auteurs anglophones favoris, écoutez des séries audios… Participez à des cafés des langues, cherchez un emploi tourné vers l’international, suivez quelques cours à l’école ou dans un centre spécialisé en dehors de vos activités principales (le matin, à la pause déjeuner ou le soir par exemple).

Enfants, étudiants, adultes, professionnels… l’anglais est utile à tous les niveaux et dans tous les secteurs ! Il n’existe pas de formules plus magiques que celle de l’immersion totale pour l’apprendre et le dominer. Lancez-vous !

Sur le même sujet :

Apprendre l'anglais à l'étrangerEn savoir plus