Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Nos conseils pour apprendre les couleurs en anglais

Nos

L’apprentissage des couleurs en anglais est l’une des bases de la maîtrise de la langue de Shakespeare. Que vous souhaitiez apprendre à des enfants ou bien pour vous même, il y a de nombreuses façons de mémoriser ces adjectifs qualificatifs rapidement.

En voici quelques exemples.

Par le biais de la chanson

You sing to learn colours – Chantez pour apprendre les couleurs en anglais. Pour les personnes qui fonctionnent à l’oreille plus qu’à l’écrit, les comptines sont une excellente façon de mémoriser le vocabulaire spécifique sans avoir à le traduire. J’ai fait le test sur mes propres enfants et je peux vous garantir qu’en entendant régulièrement des refrains comme green, purple and the blue, vert, violet et le bleu, même les plus jeunes finissent par retenir les noms. De plus, s’ils ont un écran qui diffuse la vidéo en même temps que la chanson, la compréhension sera d’autant plus efficace et rapide !

Par le dessin

Pas besoin d’être Van Gogh ou Monet pour apprendre les couleurs avec le dessin. Il vous suffit simplement de faire des croquis d’objets, d’animaux ou autre, et de les associer à une couleur. Par exemple agrey cat, un chat gris, ou a purple flower, une fleur violette. Vous pouvez même dans un deuxième temps faire un jeu des paires-memory avec les associations effectuées. D’un côté, vous positionnez le dessin, de l’autre la couleur associée, et l’enfant doit retrouver les images qui vont ensemble et nommer la couleur en anglais.

Par le jeu et l’exercice

Les plus jeunes apprennent beaucoup via les jeux, sans même s’en rendre compte. La méthode Montessori entre autres en est un bon exemple. Ainsi, vous pouvez créer des activités comme le pompom drop : vous colorez des tubes de carton (par exemple des rouleaux de papier toilette) que vous positionnez sur un support, puis vous proposez des billes ou des perles de couleurs correspondantes et l’enfant doit mettre l’objet dans le tube correspondant en nommant la couleur (colour en anglais). Vous pouvez ajouter un système de points si plusieurs joueurs participent. On peut décliner cette idée avec des boites d’œufs et des boutons, des boites de carton avec une fente et des objets colorés, ou même sous forme d’un loto des couleurs, où chaque joueur doit compléter son carton le plus rapidement possible avec des jetons piochés de manière aléatoire et nommés en anglais. Une leçon amusante et efficace !

Une autre option : pendant un long trajet en voiture, il y a forcément un moment où l’ennui envahit l’habitacle ; c’est à ce moment que vous pouvez inventer des jeux en anglais, par exemple le premier qui voit… ared car, une voiture rouge, ou a yellow flower, une fleur jaune… Une fois les couleurs assimilées, place à la pratique avec la question : what colour is… the cat on the road? par exemple (de quelle couleur est le chat sur la route ?). The cat is grey! (vous vous souvenez du dessin plus haut ?), c’est le moment de ressortir la leçon apprise, d’autant plus que cela vous permet de retenir quelques mots supplémentaires !

Par des leçons en ligne

Les propositions d’apprentissage de l’anglais en ligne, et particulièrement des couleurs et des nombres, sont nombreuses et très souvent amusantes et interactives. L’écran présente un vrai avantage : la patience. En effet, les outils informatiques vont répéter plusieurs fois les mêmes phrases et même mots sans jamais se lasser, jusqu’à ce que l’exercice soit effectué sans erreur. C’est finalement assez pratique de « déléguer » la partie rabâchage !

Au-delà des couleurs, vous pouvez utiliser toutes ces méthodes pour apprendre du vocabulaire, les nombres, la météo, les jours de la semaine et bien d’autres expressions de base de la langue anglaise. A vous de jouer, et let’s sing pour apprendre le bleu, le vert, le jaune, et autres, en anglais !

Apprendre l'anglais avec EFDécouvrir