Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Par quoi commencer pour apprendre l’anglais ?

Par

Apprendre une langue n’est pas toujours chose aisée. Il est conseillé de commencer par le vocabulaire basique avant de se lancer dans la grammaire, la conjugaison et même l’accent ou la prononciation.

Voici quelques notions et conseils afin de vous guider dans vos premiers pas dédiés à l’apprentissage de l’anglais ; vous pourrez ensuite appliquer cela à d’autres langues, avec votre propre méthode.

Apprendre à se saluer

Hello, Hi, Good morning, Good afternoon, Good evening… Bonjour, Salut, Bonne après-midi, Bonne soirée. Nos conseils pratiques pour un bon début… commençez par le début ! Vous pourrez compléter ces formules de salutation par quelques expressions de politesse complémentaires telles que please (s’il vous plait) ou thank you (merci). Quel que soit le pays, ces premiers mots vous permettront de montrer que non seulement, vous êtes poli et bien élevé, mais également que vous êtes prêts à faire des efforts pour vous adapter à votre environnement.

Votre interlocuteur appréciera certainement un signe de salut dans sa langue, même si pour la suite, vous devrez sans doute utiliser dans un premier temps le langage du corps.

Apprendre à se présenter

My name is Bryan, what is your name? Je m’appelle Bryan, quel est ton nom ? Avant de savoir qu’il est dans la cuisine (après tout, c’est peut-être le meilleur endroit pour apprendre l’anglais, qui sait…), Bryan doit tout de même savoir se présenter, n’est-ce pas ? Vous aurez certainement déjà entendu cette phrase à l’école, ou bien dans des films ou des séries, ce qui vous aidera à retenir ces expressions qui se transforment parfois même en jeux du langage.

C’est la base d’une conversation et c’est bien pour cela qu’en anglais on appelle les présentations « introduction ».

Apprendre à compter en anglais

One, two, three o’clock, four o’clock, rock
Five, six, seven o’clock, eight o’clock, rock
Nine, ten, eleven o’clock, twelve o’clock, rock
We’re gonna rock around the clock tonight
… l’un des titres de Bill Haley les plus connus au monde va pouvoir vous aider à mémoriser les 12 premiers chiffres autour… de l’heure à laquelle nous allons danser ce soir… Si vous êtes ambitieux, vous pouvez poursuivre votre apprentissage par le biais de nombreux titres de films, comme Ocean Eleven, Ocean Twelve, Ocean Thirteen, 8 Mile, One Hundred and OneDalmatians, Seven, Twenty One Jump Street, etc.

Bref, dans tous les cas, votre étude et votre maîtrise des chiffres en anglais vous aidera aussi bien à commander 4 ice creams (crèmes glacées) qu’à déterminer un horaire de RDV, quelle que soit la manière dont vous apprenez la langue. Montez le son et c’est parti pour l’étude des nombres.

Apprendre les couleurs en anglais

On peut rester dans le registre de la musique pour apprendre les couleurs. Red, yellow and the blue… vous trouverez des dizaines de chansons, comptines et podcasts en ligne, qui vous aideront à mémoriser les différentes couleurs et leurs nuances, qui vous seront utiles dans votre quotidien en immersion à l’étranger. Vous mettrez rapidement vos leçons en pratique lors d’une conversation autour… de la météo, sujet favori de nos amis British (sky is blue or grey), pour déterminer la cuisson d’une viande dans un restaurant (red or brown), mais aussi pour la lecture de la carte des bières et des vins. Ou encore en échangeant au sujet de vos derniers films visionnés.

Même si votre prononciation n’est pas parfaite, vous pourrez commander votre boisson en annonçant la robe du liquide (white, red). Bref, si au premier abord, le travail de mémorisation des couleurs en anglais ne semble pas essentiel, finalement cela peut rapidement s’avérer utile ; de plus, certaines d’entre elles ressemblent beaucoup au français, comme blue/bleu, grey/gris, red/rouge, ou orange et beige, qui sont les mêmes dans les deux langues.

Apprendre la nourriture en anglais

Maintenant que vous avez réussi à entrer dans un lieu, à vous manifester poliment en jouant de votre plus bel accent anglais, à choisir votre verre de vin blanc et même à vous présenter à votre voisin de table, il est temps de commander votre repas. Lors de votre périple en Europe ou à travers le monde, il y a peu de chance que vous trouviez une carte de restaurant traduite en français. Alors, si vous ne souhaitez pas vous nourrir de hamburgers, de pizzas, de tacos ou de sandwiches (facile, ces 4 mots sont les même dans les 2 langues), ou du moins être capable de choisir les garnitures lors de la lecture de la carte, il va falloir apprendre quelques mots de base pour éviter de demander des conseils dès que votre estomac crie famine.

Vous pouvez faire des exercices autour des mots tels que : cheese, tomato, onion, mushroom, green salad (celui-ci est facile puisque vous connaissez vos couleurs), beef, chicken, ham, fish, eggs, french fries, pasta, beans ; le tout arosé de tea, coffea with milk, juice, beer ou water (still or sparkling) – fromage, tomate, oignon, champignon, salade verte, bœuf, poulet, jambon, poisson, œufs, frites, pâtes, haricots blancs (dans une sauce ketchup – tellement typique que nous n’avons pas de traduction), thé, café avec un peu de lait, jus, bière, eau plate ou pétillante.

Que vous ayez commencé à apprendre l’anglais et sa grammaire par des jeux, des exercices en ligne, en apprenant vos leçons de manière plus classique à l’école, par des podcasts ou une autre méthode, le principal est le résultat.

Vous voilà fin prêt à partir à l’étranger pour votre plaisir, pour étudier, ou même en séjour linguistique, pendant lequel vous serez fier de pouvoir mettre à profit vos connaissances acquises, avec votre accent français si sexy (non, ce n’est pas une blague, les British l’adorent). Dans vos bagages, vous emporterez vos bases de l’anglais, qui vous seront bien utiles dans de multiples situations, donc… let’s start working out… Au travail !

Sur le même sujet :

Apprendre l'anglais avec EFDécouvrir