EF GO Blog | EF Blog France
Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
MenuBrochure gratuite

10 mots d’anglais à utiliser au restaurant

10 mots d’anglais à utiliser au restaurant

Petit-déjeuner, brunch, déjeuner, dîner, goûter, apéritif après le travail ou simple encas rapide – autant de bonnes raisons d’aller au restaurant. Pour faciliter votre expérience (et la rendre plus savoureuse !), voici dix mots ou expressions d’anglais, utiles à connaître au restaurant. Amusez-vous !

1. Reservation (n)

Pour être sûr de trouver une table de libre dans votre restaurant préféré, il vaut mieux effectuer une réservation. Passer un coup de fil est généralement la meilleure façon de procéder. Lorsque vous appelez le restaurant, dites « I’d like to reserve a table for [XXX people] on [date] under [last name] » (j’aimerais réserver une table pour [XXX personnes] le [date] au nom de [nom de famille]), par exemple, « I’d like to reserve a table for five on March 1st under Johnson ». En indiquant votre nom de famille, vos convives pourront s’installer à votre table s’ils arrivent avant vous.

2. Order (n, v)

Vous allez au restaurant pour manger et boire, n’est-ce pas ? Bien sûr ! Voici votre commande (this is your order) : les plats et les boissons que vous choisissez dans le menu. « Order » est un nom (« your order is ready » (votre commande est prête)), mais c’est aussi un verbe (« would you like to order? » (aimeriez-vous commander ?) ou « we ordered the chicken » (nous avons commandé du poulet)), donc, tendez l’oreille !

3. Server (n), to serve (v)

Votre serveur (server) est la personne en charge de prendre votre commande (order), de vous apporter vos plats et de s’occuper de vous lorsque vous êtes au restaurant. Au Royaume-Uni et dans la plupart des autres pays anglophones, on les appelle waiters ou wait staff. Ils viendront à votre table, plusieurs fois pendant le repas, pour prendre votre commande, vous servir, remplir vos verres, débarrasser les assiettes et les verres vides et s’assurer que tout se passe bien.

4. Byo (a)

Abréviation de « bring your own » (apportez le/la/les vôtre(s)). Certains restaurants vous permettent d’apporter votre vin au lieu d’en commander au menu et « BYO » est le nom donné à cette option. Lorsque vous apportez votre vin, le serveur vous ouvre la bouteille, conserve le vin au frais, si nécessaire, et vous le sert. Plus tard, vous paierez quelques dollars de plus pour le « droit de bouchon » pour chaque convive ayant prfité du service ou chaque bouteille.

5. Starter (n)

C’est un moment de plaisir – celui de choisir le premier plat. Commençons par le début en commandant l’entrée ! Il s’agit des petits plats servis avant le plat principal. Il est fréquent de les répartir entre les convives. Quel « starter » peut-on vous servir ? Eh bien, selon le type de restaurant, les entrées typiques pourraient être des rouleaux de printemps, du pain pita et des sauces, des bâtonnets de fromage, du papadam, des calamars ou des crevettes grillées. Pour commander l’entrée, dites « I’ll start with the [XXX] » (je commencerai par le [XXX]).

6. Main course (n)

Voici venu le temps du plat principal (main course), parfois simplement raccourci en « main ». Habituellement, chaque convive commande son propre plat principal – cependant, surtout si vous êtes entre amis ou dans un restaurant chinois, votre groupe peut commander un plat commun à partager entre les différents convives. Pour vous aider à faire votre choix, le menu est souvent divisé en types de plats tels que les volailles, les viandes, les légumes, les pâtes, les riz, les poissons et fruits de mer et les salades.

7. Dessert (n)

Il y a toujours de la place pour une petite douceur, à la fin du repas. Il peut s’agir d’un gâteau, d’un cheesecake, d’une tarte aux fruits, d’une glace, d’une salade de fruits ou d’une crêpe. Le café, le thé, la tisane ou les vins liquoreux sont excellent pour accompagner le dessert !

8. Check (n)

Une fois le repas terminé, il est temps de demander l’addition (check). Pour ce faire, établissez un contact visuel avec votre serveur et souriez-lui ou faites-lui signe de venir à votre table. Demandez-lui « could we have the check, please? » (pourrions-nous avoir l’addition, s’il vous plaît ?) Votre addition énumère les plats et les boissons que vous avez commandés, accompagnés de leurs prix. Aux États-Unis, la taxe sera ajoutée à votre addition, alors qu’elle sera incluse dans le prix du menu dans d’autres pays anglophones.

9. Tip (n), to tip (v)

Une fois l’addition obtenue, il est temps de régler votre repas. Aux États-Unis, votre serveur attend généralement un pourboire d’environ 25 % du prix de l’addition. Cela signifie que vous paierez le prix de votre repas plus 25 % de pourboire. Dans d’autres pays, comme l’Australie, vous ne laissez un pourboire que si vous le souhaitez. Ce s’explique par le fait que le personnel de salle perçoit un salaire horaire plus élevé et ne compte pas sur les pourboires pour vivre.

10. It’s my treat

Si vous entendez ces paroles prononcées par votre compagnon de repas, estimez-vous heureux ! En disant « it’s my treat » (c’est moi qui régale), votre ami vous signale qu’il aimerait vous offrir le repas. Quelle chance pour vous !

Allez plus loin en étudiant une langue à l'étrangerEn savoir plus
Recevez notre newsletter mensuelle sur les voyages, les langues et la culture.Je m'inscris

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus