Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

11 films sur New York (et pourquoi vous devriez les voir)

11

Depuis des décennies, l’atmosphère animée de la ville de New York constitue une toile de fond idéale pour de nombreux films, quel qu’en soit le sujet ou le budget. Nous avons sélectionné quelques joyaux qui ont fait de la ville, la vraie superstar du grand écran ; certains d’entre eux vous donneront envie de réserver immédiatement votre billet, d’autres vous encourageront à poursuivre vos passions, où que vous vous trouviez, ou vous rappelleront gentiment qu’il ne faut pas plaisanter avec les fantômes et les monstres.

Chacun d’entre eux vous donnera un aperçu des espoirs, des rêves et des craintes des habitants de New York (et, ce faisant, vous aidera à améliorer vos compétences en anglais !).

1. Do the right thing

Par une chaude journée d’été, la dispute qui éclate dans une pizzeria de Brooklyn se terminera en tragédie, sur fond de tensions raciales. Do the Right Thing est constamment classé parmi les meilleurs films et les nombreuses récompenses qui lui ont été attribuées sont là pour en témoigner.

Le film n’a certainement rien perdu de son pouvoir : tristesse, tensions raciales et brutalité policière continuent d’être des sujets pertinents – à New York et au-delà.

2. Manhattan

Chaque liste des films inspirés par New York devrait au moins comporter une œuvre de Woody Allen ; c’est pourquoi, nous avons choisi l’une de ses plus célèbres : Manhattan, comédie dramatique romantique mettant en scène la vie amoureuse – plutôt intéressante – d’un scénariste de télévision.

Le film traite de la recherche de l’amour et du bonheur dans une ville où tout semble possible – pimenté d’un zeste de mélancolie.

3. Taxi Driver

Il s’agit de l’un des plus grands films de tous les temps ; c’est donc un incontournable. Soyez simplement préparé à une histoire intense sur la criminalité, la violence et l’aliénation – ponctuée d’un nombre infini de répliques mémorables qui pourraient bien vous faire rougir.

Travis Bickle, interprété par Robert DeNiro, est un vétéran du Vietnam qui exerce la profession de chauffeur de taxi (Taxi Driver) pour occuper ses nuits d’insomnie durant lesquelles il croise des individus qui l’entraînent toujours plus loin dans la dépression, la colère et l’agressivité.

4. Elfe

Peu de choses rivalisent avec la saison des fêtes à New York ; la liste méritait donc naturellement un film de Noël (très amusant). Elfe raconte l’histoire de Buddy, un personnage n’appartenant pas à la famille des elfes (c’est-à-dire un humain) qui a été élevé par des elfes. Se rendant compte qu’il est quelque peu différent, Buddy décide de quitter le pôle Nord pour New York afin de retrouver ses parents humains.

Bien que le film respire la joie de Noël, il peut et doit être apprécié, même en dehors de la saison festive.

5. SOS Fantômes

C’est une vraie comédie classique, dont la suite est prévue pour l’année prochaine : trois parapsychologues démarrent une entreprise d’extermination et d’enquêtes paranormales – SOS Fantômes – et tentent de sauver New York des… fantômes. Vous découvrirez des spectres, un bonhomme géant de guimauve et une chanson-thème qui ne vous sortira plus de la tête pendant des semaines.

Si vous n’êtes pas encore convaincu, je n’ajouterais que deux mots : Bill Murray.

6. Diamants sur canapé

Maintenant, parlons d’un classique d’un genre différent et du rêve absolu de toute entreprise : Diamants sur canapé est une comédie romantique intemporelle qui raconte l’histoire d’une jeune fille de province, fraîchement arrivée en ville, en quête d’aventure, d’amour et d’argent. Le personnage d’Audrey Hepburn est adorable, original et névrotique.

On y rencontre également un chat, baptisé Cat, et un univers de mode si emblématique que les femmes du monde entier s’identifient toujours à Holly Golightly comme source d’inspiration en la matière.

7. Wall Street

Bud Fox, jeune agent de change se lie avec un prédateur impitoyable du nom de Gordon Gekko. Pendant deux heures, on y voit des personnages se laisser tenter par l’argent facile et flirter avec plus de pouvoir qu’ils ne peuvent en assurer. Wall Street décrit de façon spectaculaire les dérives des années 1980 et remet en question le prix des rêves. Le second volet du film, intitulé Wall Street : L’argent ne dort jamais, est sorti en 2010.

8. Quand Harry rencontre Sally

Puisque le film pose la question ultime de savoir si les femmes et les hommes peuvent se contenter d’être simplement amis, c’est une œuvre toujours aussi pertinente qui nous incite à analyser nos propres amitiés et romances. L’amitié de Harry et de Sally commence alors que tous deux déménagent de Chicago à New York et continuent à se croiser dans différents quartiers, au fil du temps – y compris chez Katz’s Deli où l’on sert ce sandwich de renommée mondiale que j’appellerais « je veux la même chose qu’elle ».

9. New York, I love you

Avec plus de 8 millions d’habitants, New York aurait d’innombrables histoires à raconter. New York, I love you en comporte onze – et comme vous l’aurez deviné, il s’agit de onze courts métrages. Il y des scénarios et des acteurs célèbres pour tous les goûts. C’est donc le film parfait pour se faire une idée de la ville – ou ressentir un terrible mal du pays et réserver immédiatement son vol pour New York.

10. Une journée en enfer

Dans la série une journée en enfer, constituée de cinq films d’action, nous avons choisi le troisième volet, car il est le plus emblématique de New York. D’un côté, il y a le personnage de Bruce Willis, un flic séparé de sa femme, actuellement suspendu et très porté sur l’alcool. Puis, de l’autre, il y a Simon, un Allemand moyen particulièrement épris de devinettes du genre « Simon a dit » et qui aime faire exploser les choses.

C’est le bien (légèrement enivré) contre le mal – ponctué de nombreuses répliques percutantes.

11. Cloverfield

Il n’est pas toujours question d’amour, d’argent et de mode, à New York – la célèbre ligne d’horizon de la ville sert régulièrement de toile de fond aux extraterrestres, aux icebergs ou aux monstres. Cloverfield capture, sur ce qui semble être une caméra de poche, les mésaventures de cinq New-Yorkais assistant à l’attaque de Manhattan par un monstre.

Sans vous dévoiler quoi que ce soit, préparez-vous à une bonne dose de cris, de poursuites et d’images prises d’une caméra tremblante à vous donner le vertige : succès garanti.

Cours d'anglais à New YorkEn savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus