Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Le pouvoir d’une « cuppa »: un guide sur le thé à Londres

Le

Rien n’est plus britannique qu’une tasse de thé ou, selon l’expression consacrée à Londres, « prendre le thé de l’après-midi », dans l’un de ces salons de thé délicieusement chic de la capitale. Bien que les appétissants scones et autres sandwiches tendent à lui voler la vedette – et méritent pleinement leur place sur Instagram – le thé occupe réellement le centre de la scène.

Si vous n’êtes pas déjà un amateur de thé, vous n’allez pas tarder à le devenir. Lisez plutôt ce qui suit.

Quelques faits amusants sur le thé

Le thé arrive en deuxième position des boissons les plus populaires au monde, juste après l’eau. Les plus gros buveurs de thé se trouvent en Turquie, en Irlande, en Grande-Bretagne et en Russie, et en dépit de la popularité croissante du café, le thé règne encore en maître dans de nombreuses régions du globe.

Né en Chine, il y a plus de 4.000 ans, le thé était initialement utilisé comme tonique médicinal. Introduit en Europe au 16e siècle, il fut popularisé par les Britanniques, au cours des siècles suivants. Puis, en 1904, un marchand de café américain inventa le sachet de thé, facilitant ainsi instantanément la préparation du thé.

Tous les thés – du noir au vert en passant par le blanc – proviennent de la même plante ; seul diffère le traitement auquel ils sont soumis afin d’obtenir une couleur et un goût différents. Le thé vert, dont les niveaux élevés d’antioxydants aident à purifier l’organisme, est considéré comme le plus sain. De récentes études ont même démontré qu’il valait mieux boire quatre tasses de thé par jour que leur équivalent en eau !

Le thé dans les îles britanniques

Bien que les Britanniques ne soient pas les plus gros buveurs de thé au monde (la place revient aux Turcs), avec 165 millions de tasses consommées quotidiennement, ils sont, toutefois, considérés comme des amateurs de thé de tout premier ordre. Rien ne vaut une bonne « cuppa » pour un Britannique ; en fait, ils aiment tellement leur thé qu’ils se disputent depuis des décennies sur l’ordre dans lequel verser le lait et le thé dans la tasse !

Tomber amoureux (du thé) à Londres

Londres possède certains des salons de thé les plus fabuleux du monde ; donc, n’hésitez pas à vous accorder plusieurs pauses thé par jour. Prendre du thé le matin au petit déjeuner ? Cela va sans dire. Une tasse de thé au cours de l’après-midi avec un scone ou un sandwich ? Et comment ! Une belle théière fumante pour vous détendre après une longue journée en ville ? Quelle question !

Pour votre « cuppa » du matin

Rendez-vous chez Bea’s of Bloomsbury, un ravissant petit café qui propose une vaste sélection de thés, de délicieux cafés (pour vous aider à bien commencer avec la journée !) et de certains des meilleurs gâteaux de la ville. Ils ouvrent à 7h30 en semaine et servent également le thé de l’après-midi, au cas où vous auriez envie d’y faire un tour.

Vous souhaitez combiner ce thé avec un excellent petit déjeuner composé d’ingrédients locaux ? Rendez-vous au très branché Urban Tea Rooms à Soho. Envie d’une bonne tasse de thé accompagnée de l’un des meilleurs cafés servis à Londres (vous ne manquerez certainement pas de caféine après cela !), n’oubliez pas de visiter le très accueillant et relaxant Notes Cafe près de Covent Garden. Ils ouvrent dès 7 heures du matin jusqu’à tard dans la nuit.

Pour le thé de l’après-midi

Pour un thé de l’après-midi vraiment chic, faites un tour au Berkeley Hotel à Knightsbridge ; vous y trouverez les meilleures variétés de thé et pâtisseries de luxe de tout Londres. Pensez à réserver quelques jours à l’avance et à vous vêtir de façon appropriée (le port de shorts ou de tongs est à proscrire !) ; le nom de « thé à la mode » n’a pas été choisi par hasard.

Vous cherchez un endroit plus typiquement anglais ? Rendez-vous au Claridge’s dans Mayfair – ils servent un thé de l’après-midi très traditionnel depuis déjà 150 ans et connaissent clairement leur affaire. Réservez une table largement à l’avance et habillez-vous de façon élégante – vous aurez envie de paraître et de coller au rôle tout en sirotant votre thé et en grignotant vos scones !

Pour une petite douceur du soir

Terminez votre journée en beauté dans l’un de ces endroits les plus en vogue de Londres, appelés les « Not Afternoon Tea ». Je vous recommande la Brasserie Harvey Nichols, au sommet de la Tour Oxo, au bord de la Tamise. En plus des superbes vues et de l’excellent thé – eh oui, là-bas aussi vous aurez droit à votre tasse de thé – vous pourrez savourer des desserts étonnants, accompagnés d’un délicieux cocktail et même rapporter un sac de friandises à la maison !

Avec tout ce thé (et cette caféine) dans les veines, vous disposerez de toute l’énergie du monde pour explorer les trésors cachés de Londres et peut-être même vous accorder une paisible promenade dans les Jardins de Kyoto, après une séance shopping au centre commercial de Westfield Mall, situé à proximité.

Image de Miri Huh, Flickr / Creative Commons

Etudiez l'anglais à LondresEn savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus