Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 conseils pour partir vivre à l’étranger par vos propres moyens

10

Que ce soit pour apprendre une nouvelle langue, accepter une offre d’emploi ou commencer des études, un départ à l’étranger bouleversera votre vie.

Étape numéro un : prendre la décision de partir vivre à l’étranger après des années à fantasmer votre nouvelle vie exotique.

Étape numéro deux : arriver à destination et remettre en question tout ce que vous preniez jusqu’à lors pour acquis, y compris la couleur de vos chaussettes.

Votre vie de rêve à l’étranger se détricote rapidement lorsqu’elle se heurtez à la réalité. Vous devrez encore payer les factures et les taxes. Et vous ne connaissez encore personne. L’adaptateur que vous avez acheté pour votre sèche-cheveux n’est pas le bon. Qu’attendez-vous ?

S’il est vrai qu’emménager dans un nouveau pays est une expérience fascinante, elle peut être également tout à fait effrayante. À deux reprises, je suis partie vivre à l’étranger par mes propres moyens, passant d’une vie confortable, aux États-Unis, à Portland, en Oregon, à une vie européenne inconnue à Hambourg, en Allemagne. J’ai pris ma décision sur un coup de tête et vendu , en l’espace d’un mois, ma voiture, mes meubles, mes robes vintage préférées et mes vielles bottes fétiches. Parée pour le beau monde et avide d’aventures, j’ai relégué ma peur au second plan jusqu’à mon arrivée. Je ne le savais pas encore, mais quitter ma zone de confort allait être l’une des meilleures décisions de ma vie, malgré les obstacles.

J’ai tiré de précieux enseignements de mon épopée transatlantique sur la façon de vivre dans un nouveau pays. Il est vrai que le début est la partie la plus difficile. Il y aura des moments de doute et d’incertitude. Mais ne vous en faites pas outre-mesure. Ne laissez jamais la peur prendre le pas sur vos désirs. Disposer des connaissances et de la détermination nécessaires procure, en un rien de temps, un sentiment de stabilité et de confort. Grâce aux dix conseils suivants, vous découvrirez comment vous adapter au mieux à votre vie en solo à l’étranger.

1. Recherchez votre ville et apprenez à vous connaître

S’installer dans une nouvelle ville implique de n’avoir qu’un seul interlocuteur : vous-même. Consacrez du temps à l’introspection et posez-vous quelques questions. Quels sont mes centres d’intérêt ? Que faire le week-end ? Quels projets ai-je à cœur de réaliser lors de mon séjour ? Je vous conseille de visiter le site Web touristique de votre ville.

Voyez ce que votre ville a à vous offrir et soyez curieux de l’explorer. Assurez-vous également de connaître les formalités administratives, telles que le paiement des taxes, les déclarations et le vote, si cela s’applique à votre situation. Fixez-vous quelques objectifs clairs.

2. Instaurez des rituels de confort

Je me suis sentie plutôt isolée durant mes deux premiers mois à Hambourg. Je n’avais pas encore créé de réseau social. J’étais en phase d’adaptation à une culture différente, une nouvelle ville et un nouveau travail. J’ai donc fait en sorte d’organiser mes week-ends de façon saine et joyeuse.

J’ai testé de nouvelles recettes, nettoyé mon appartement, planifié de longues promenades et fait en sorte d’être toujours occupée. J’avais toujours un projet en tête ; cela pouvait être un bain relaxant, une soirée télé à la maison ou la découverte d’un nouveau quartier de la ville.

Je les appelais mes « rituels de confort », car ils m’apportaient un sentiment de contrôle et des objectifs parmi tant d’autres choses incertaines et inconnues.

3. Apprenez la langue locale

Si vous ne parlez pas déjà la langue, assurez-vous de vous inscrire à un cours, dès que possible. Rien ne vous fera sentir plus isolé que de ne pas comprendre les gens qui vous entourent. Maîtriser une langue requiert des années de pratique, mais vous vous apercevrez qu’apprendre ne serait-ce que quelques phrases de base peut faire toute la différence.

Savoir quoi dire à la boulangerie ou au supermarché demande un minimum d’efforts, mais vous vous sentirez plus en phase avec ceux qui vous entourent. Cela vaut également pour planifier un voyage.

4. Trouvez un nouveau passe-temps

Le temps est venu de sortir pour vous découvrir une nouvelle passion. L’escrime, les échecs, le kickboxing ou les charades vous ont peut-être toujours fasciné. S’adonner à un nouveau passe-temps accroît la confiance en soi et permet d’atteindre les objectifs fixés. Lorsque je me suis installée à Hambourg, je me suis acheté une guitare et j’ai commencé à prendre des cours. Moi qui avais toujours voulu apprendre à jouer, je me suis dit : c’est maintenant ou jamais.

5. Rapprochez-vous de personnes aux centres d’intérêt communs

Vous adorez la natation ? Vous êtes fan de dessins animés ? Cherchez les groupes meetup de votre région pour entrer en contact avec d’autres personnes aux centres d’intérêt communs. À Hambourg, je participais à un groupe d’auteurs qui se réunissait une fois par mois, le dimanche.

J’ai immédiatement été présentée à d’autres personnes qui venaient de s’installer à l’étranger et ne connaissaient personne. Vous vous sentez beaucoup moins seul lorsque vous réalisez que d’autres personnes partagent non seulement vos passions, mais sont également dans le même bateau.

6. Construisez-vous un nid douillet

On n’est jamais aussi bien que chez soi, surtout lorsque l’on part s’installer à l’étranger. Que vous viviez dans votre propre appartement, une chambre d’étudiant ou en colocation, prenez le temps d’aménager votre nouveau lieu de résidence pour vous y sentir comme chez vous.

De simples détails, tels que des bougies, des couvertures moelleuses, des illustrations colorées et des photos de proches, peuvent faire toute la différence. Même si votre séjour ne doit durer qu’une courte période, acheter quelques fleurs fraîches et de belles bougies odorantes améliorera instantanément votre confort, à moindre frais.

7. Rejoignez des groupes d’expatriés et des événements de style « stammtisch »

De nombreuses ressources en ligne, tels que les groupes de Facebook et Meetup.com, permettent de trouver des groupes d’expatriés locaux. Certaines personnes se rencontrent pour pratiquer la langue locale lors d’un « stammtisch », privilégiez plutôt ce type d’événement. Soyez courageux et répondez à l’invitation.

Vous pourriez y rencontrer des personnes intéressantes. En outre, cela vaut toujours mieux que de passer votre samedi soir à décrasser l’évacuation de votre poêle (j’en sais quelque chose).

8. Établissez des réseaux de collègues et de camarades de classe

Étant de nature introvertie, je ne peux généralement pas m’empêcher, à la fin d’une journée de travail, de rentrer chez moi pour me détendre. Mais être sociable présente l’énorme avantage de pouvoir élargir son cercle d’amis. Chaque moment passé en compagnie de mes collègues a toujours été un plaisir.

De plus, personne n’a envie d’être celui qui refuse systématiquement toute invitation après le travail. Si vous étudiez à l’étranger, vous aurez probablement accès à une foule d’activités au cours desquelles rencontrer de nouvelles personnes. Veillez à vous y inscrire et à y participer.

9. Invitez votre famille et vos amis à vous rendre visite

J’adore recevoir de la visite. Rien ne me rend plus heureuse que de préparer mon appartement, faire des courses ou planifier des activités en vue de recevoir des proches. Vous avez probablement emménagé dans un lieu sympathique, pourquoi ne pas en faire part à votre entourage ?

Faites savoir à vos proches que votre porte leur est grande ouverte. Lorsqu’ils vous rendront visite, vous redécouvriez votre ville avec les yeux d’un touriste.

10. Restez optimiste

Partir s’installer à l’étranger n’est pas une mince affaire. À certains moments, vous douterez de votre décision. Veillez à rester positif, quelle que soit la difficulté de votre situation. Au fil des ans, pour m’aider à traverser les moments difficiles, j’ai adopté le mantra suivant : La situation ne durera pas éternellement.

Cela me rappelle que, dans la vie, tout n’est que temporaire. Continuez à aller de l’avant et soyez certain que votre façon de voir les choses évoluera également. Ce qui vous semble la fin du monde, aujourd’hui, deviendra peut-être une anecdote hilarante, l’an prochain.

Commencez votre aventure à l'étrangerEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus