Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 conseils pour traverser sans encombre un aéroport international

10

Voyager est peut-être l’activité la plus passionnante qui soit. Les nouvelles destinations permettent de vivre de nouvelles expériences, de rencontrer de nouveaux amis et de découvrir de nouvelles spécialités culinaires. Mais, avant de pouvoir profiter de votre nouveau lieu de séjour, il faut d’abord vous y rendre – cela implique donc de traverser un aéroport international. Qu’il s’agisse de votre premier, de votre deuxième ou de votre énième passage, il est tout à fait normal que vous soyez stressé à l’idée de vous déplacer dans l’aéroport.

C’est la raison pour laquelle j’ai établi cette liste. En tant que voyageur aguerri, je connais quelques trucs pour améliorer l’expérience. Voici mes dix meilleurs conseils pour faciliter les déplacements internationaux.

1. Emballez vos affaires comme un pro

Il n’y a probablement rien de pire pour démarrer votre nouvelle aventure que de vous apercevoir, une fois arrivé à destination, que vous n’avez emporté que huit t-shirts, une paire de sous-vêtements et quelques chaussettes dépareillées. Lorsque vous emballez vos affaires, vous devez veiller à emporter l’essentiel. Sept jours signifient sept paires de chaussettes et autant de t-shirts, de sous-vêtements, etc.

Bien emballer vos affaires signifie également veiller à prendre le chargeur / adaptateur adéquat pour vos appareils électroniques. Pour limiter le nombre de cordons et de prises, essayez de découvrir si plusieurs de vos appareils électroniques pourraient avoir un chargeur commun. Et tout comme vous avez emporté suffisamment de sous-vêtements pour la durée du voyage, vous devriez aussi télécharger ou synchroniser suffisamment de musiques et d’émissions télévisées / films pour vous divertir pendant les temps morts. Besoin d’inspiration ? Consultez nos playlists Spotify.

Les documents de voyage sont également extrêmement importants. Pour embarquer à bord de l’avion, vous devez prouver votre identifié et montrer votre passeport et votre billet. Autre conseil majeur – vérifiez en amont que votre passeport n’est pas expiré !

2. Arrivez à l’heure

Arriver en retard à l’aéroport est à 90 %, la principale cause de stress associée aux voyages. Si vous devez faire enregistrer des bagages, ceci est particulièrement important. Oui, passer la sécurité en avance peut sembler ennuyeux, mais je vous promets que c’est mille fois mieux que de stresser dans la file d’attente.

Personnellement, j’essaie toujours d’arriver à l’aéroport 2 ou 3 heures avant le décollage. Cela me permet de disposer d’une heure ou deux pour explorer les boutiques de l’aéroport et c’est parfait ainsi !

3. La sécurité

Les gens stressent toujours quand on leur parle de sécurité. Si vous y réfléchissez bien, les agents de sécurité veulent la même chose que vous. Ils n’ont aucune envie de découvrir un couteau de poche, une bouteille d’eau ou un aérosol dans votre sac. Ce n’est pas drôle pour eux de vous renvoyer faire la queue et ça ne l’est certainement pas plus pour vous.

Pour éviter ces situations inconfortables (pour tout le monde), il faut vous préparer au mieux à passer la sécurité. Premièrement, assurez-vous que tous vos liquides entrent dans un seul sac en plastique d’un litre. Deuxièmement, placez vos appareils électroniques à portée de main dans votre sac.

Troisièmement, placez vos appareils électroniques ensemble dans un compartiment séparé avec le sac en plastique contenant vos liquides. Si vous suivez simplement ces conseils de base, vous traverserez la sécurité sans encombre.

4. Trouvez immédiatement votre porte

Généralement, les portes sont annoncées sur les écrans de départ de 45 à 60 minutes avant l’embarquement. Si vous êtes vraiment prévoyant, vous avez déjà configuré une alerte via l’application de votre compagnie aérienne qui vous avertira dès que le numéro de la porte sera connu.

Si vous êtes comme moi et préférez la méthode traditionnelle, rendez-vous à un écran géant pour y trouver votre vol et la porte correspondante. Après avoir pris note de votre porte et programmé une alarme 15 minutes avant l’embarquement sur votre téléphone (vous avez ainsi largement le temps de marcher jusqu’à la porte), vous serez prêt à explorer le terminal.

5. Le Wi-Fi

Ceci est peut-être la caractéristique la plus importante qu’offrent la plupart des aéroports : le Wi-Fi gratuit. Certains fixent une limite de 30 minutes (grrr), d’autres l’offrent en illimité (youhou !). L’important étant de pouvoir – votre appareil mobile en main – commencer dès à présent à explorer votre destination.

Avez-vous réservé votre transport depuis l’aéroport ? Et l’hôtel ? Envie de connaître le nom de ce délicieux restaurant dont vous avez entendu parler ? Vous avez désormais la possibilité de régler tous les détails, faire des recherches et vous organiser avant d’atterrir.

6. Les boutiques

Chocolat, parfums, livres, sushis, vêtements – on trouve de tout dans les aéroports. Les gens qui affirment s’ennuyer dans les aéroports m’effraient. Ils sont comme un Disneyland pour adultes. Personnellement, j’aime le défi un peu intello d’entrer dans une librairie pour y trouver un bouquin à lire avant mon retour à la maison.

Je vais aussi à la chasse aux encas pour satisfaire mon appétit pendant toute la durée du voyage, parce que, voilà, je suis gourmand. Aussi, n’oubliez pas de vous hydrater. Certains vols peuvent être très longs !

7. L’architecture des aéroports

Les aéroports, tout comme les parcs publics ou les gratte-ciel, sont conçus pour impressionner. Voyager ne se limite plus seulement à embarquer à bord d’un avion, mais à créer une expérience. De plus en plus d’aéroports soutiennent cette idée. Renseignez-vous sur l’aéroport que vous allez visiter et voyez ce qu’il a à offrir.

Bon nombre d’entre eux sont équipés de terrasses qui vous permettent de voir décoller et atterrir les avions. D’autres sont dotés de jardins botaniques. Et d’autres encore s’inspirent de la culture et du paysage de la ville dans laquelle ils sont installés. Cela annonce parfaitement le conseil numéro huit.

8. Demandez de l’aide

Si vous cherchez quelque chose à faire, demandez conseil à un membre du personnel. Découvrez les meilleurs endroits où vous restaurer, les boutiques à explorer, les expositions d’art et les motifs architecturaux architecturales à admirer.

Si vous avez une question concernant votre vol, la meilleure option est de vous adresser à un représentant de la compagnie aérienne à n’importe quel bureau d’information.

9. Accordez-vous un moment de détente

En fait, c’est l’activité que je préfère à l’aéroport, car vous voyez, finalement, on se lasse d’errer d’une boutique à l’autre. À ce stade, il est temps de trouver un siège confortable, d’ouvrir Netflix et de visionner un programme pour passer le temps. Voici mes séries préférées pour apprendre l’anglais.

10. Embarquez à bord de l’avion

Bip, bip, bip ! Ah oui, c’est l’alarme que vous aviez réglée. Il est temps de vous diriger vers la porte. Avant d’y arriver, cependant, assurez-vous d’avoir en main votre carte d’embarquement et votre passeport ouvert à la page de la photo. Une fois passé ce dernier obstacle, trouvez votre siège, attachez votre ceinture de sécurité et laissez le pilote s’occuper du reste. Vous êtes sur la bonne voie !

Prêt pour un séjour à l’étranger ?En savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus