Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Apprendre une langue à l’étranger pendant le COVID-19 – Voici ce qu’en disent nos étudiants

Apprendre

Chez EF, nous sommes déterminés à vous ouvrir au monde par l'éducation et à ce que l'apprentissage ne s'arrête jamais. Tout au long de cette période tumultueuse, nous avons pris de nombreuses mesures de sécurité permettant de garantir l'ouverture continue de nos campus à travers le monde.

Grâce à l'excellence de notre personnel et de notre communauté, des étudiants du monde entier ont continué à vivre la langue dans leurs destinations de rêve : créer des liens avec d'autres étudiants de différents pays, pratiquer leurs compétences linguistiques avec la population locale et explorer les meilleurs endroits de leurs différentes destinations.

Voici quelques témoignages de certains de nos étudiants qui ont voyagé à l'étranger avec nous pendant la pandémie de Covid-19 – de Malte à Munich, en passant par Rome, San Diego et Honolulu.

Sofia de Slovaquie – EF Malte

Sofia_EF_MalteSofia_EFMalte

« Bien qu’ayant un niveau d’anglais avancé, j’ai choisi de l’étudier à Saint Julian, à Malte. Cette décision avait pour but de rencontrer des gens du monde entier et de profiter de mon été en compagnie de jeunes de mon âge.

J’ai été l’une des premières personnes à arriver à Malte au moment où les restrictions les plus strictes entraient en vigueur. Nous devions porter des masques, nous désinfecter et respecter la distanciation sociale, mais après quelque temps, nous en avons pris l’habitude. Chacun de nous a dû subir un test PCR dès l’arrivée, ce qui a eu pour effet de me rassurer sur l’état de santé de tous. Nous étions tous dans le même bateau, nous avons donc essayé de nous entraider.

La vie étudiante était incroyable. Malgré le nombre limité d’étudiants dans chaque classe, j’ai eu la chance de faire partie d’un groupe formidable. Nous avons rapidement tissé des liens et créé un environnement très convivial.

Il est extrêmement difficile de choisir un seul événement mémorable, car l’ensemble du voyage constitue l’un de mes meilleurs souvenirs jusqu’à présent. Cependant, si je devais en choisir un, ce serait la journée à la plage au Blue Lagoon. Tout notre groupe d’amis y a participé lors d’une excursion EF et c’était tout simplement incroyable. Nous nous sommes baignés dans des eaux limpides, avons visité la grotte d’eau, sauté du haut des falaises et dégusté une boisson rafraîchissante servie dans un ananas. »

Afonso de Suisse – EF Malte

Afonso_EF_Malte

« Au départ, j’avais réservé mon cours de langue à Santa Barbara. Malheureusement, je n’ai pas pu m’y rendre en raison des conditions d’entrée restreintes. Le personnel d’EF m’a contacté lorsque l’entrée aux États-Unis est devenue clairement impossible. Après avoir été informé des différentes options, mon choix s’est porté sur Malte. L’équipe d’EF s’est occupée de toute l’organisation, notamment de la nouvelle réservation, et je n’ai pas eu à m’inquiéter.

Mon séjour linguistique a été tout simplement fantastique. Je n’aurais jamais imaginé une expérience aussi formidable. Des magnifiques plages de Malte aux cours si enrichissants, tout était tout simplement génial. Je n’oublierai certainement jamais Malte et tous les merveilleux moments que j’y ai passés.

Les restrictions n’étaient pas très nombreuses. Nous devions porter un masque partout sauf dans la rue et notre température était mesurée avant d’entrer en cours, mais cela ne me dérangeait pas. Il y avait toujours du désinfectant partout à disposition et nous savions de quelle manière nous comporter. Malgré les restrictions, nous avons pu nous divertir énormément.

Il m’est très difficile de choisir un souvenir en particulier parmi toutes les belles choses que j’ai vues. Les trois plus marquants seraient tout d’abord l’excursion d’une journée à Comino Blue Lagoon – je n’ai jamais vu une aussi belle plage. La température de l’eau, d’un bleu clair cristallin, est tout simplement parfaite. En deuxième position, je retiendrais les moments exceptionnels passés chez l’habitant. Parfois, le soir, nous jouions ensemble à toutes sortes de jeux et apprenions à mieux nous connaître. Enfin, les très forts liens d’amitié, tissés à Malte. J’ai eu le privilège de rencontrer et de passer du temps avec des personnes des quatre coins du monde. J’ai trouvé de nombreux amis de cœur. »

Alexandra de Slovaquie – EF Rome

Alexandra_EF_Rome

« J’ai suivi mon cours de langue EF à Rome, en Italie, en septembre 2020. J’ai toujours voulu étudier l’italien et je continuerai de le faire, car c’est une langue géniale.

Les restrictions liées au Covid-19 ont entraîné certains changements, toutefois pas aussi restrictifs que je le pensais au départ. De toute évidence, il y a eu quelques situations difficiles telles qu’apprendre une langue étrangère en portant un masque facial et en maintenant toujours une distance d’un mètre avec les autres étudiants à chaque cours et conversations, mais c’était plutôt gérable, dans l’ensemble. Et je comprends que toutes ces mesures ont été mises en place pour nous protéger, nous et les enseignants.

Les fêtes n’étaient pas autorisées pour des raisons évidentes, à l’exception d’un dîner de rencontre où deux personnes au maximum pouvaient s’asseoir par table. Cela ressemblait davantage à un speed dating qu’à une fête ! En raison de toutes les mesures en place, trouver des amis était plus compliqué, mais j’y suis pourtant parvenue. J’ai rencontré des gens adorables et très intéressants. Nous nous retrouvions à l’heure du déjeuner et au moment des pauses café.

Me rendre compte de l’ampleur de mes progrès et du fait de pouvoir m’exprimer dans la langue et la comprendre en retour a incontestablement été le meilleur moment de mon séjour. »

Maxime des Pays-Bas – EF San Diego et EF Honolulu

Maxime_EF_USA

« J’étais sûr de vouloir quitter les Pays-Bas pour apprendre l’anglais, car, de mon point de vue, cette langue, l’une des plus parlées au monde, est tout simplement magnifique.

Ce qui m’a le plus attiré à San Diego, c’est le campus. Il s’agit de l’un des plus grands et des plus récents d’EF, doté d’une multitude d’installations. J’aime particulièrement la piscine et le terrain de volley-ball auxquels j’ai un accès permanent. San Diego est également l’une des villes les plus sûres d’Amérique.

Les principales raisons qui m’ont amené à choisir Honolulu ont été les images d’Instagram et de Pinterest dont je suis tombé amoureux.

En Californie, le port du masque facial est obligatoire dans les bâtiments et les zones très fréquentées dans lesquelles il est impossible de se tenir à 6 pieds (1,82 m) les uns des autres. À mon avis, tout le monde respecte très bien cette règle et se sent, de ce fait, en sécurité. Ici, les gens ont encore beaucoup de mal à garder leurs distances, c’est précisément pour cela que je trouve génial le port du masque généralisé.

L’un de mes meilleurs souvenirs ici date du week-end dernier. Il s’agit d’un road trip à Borrego Springs, désert situé à environ 2 heures de route du campus. Nous avons rejoint le désert en écoutant de la musique anglaise, allemande et néerlandaise. En chemin, nous nous sommes arrêtés pour prendre quelques photos et, à notre arrivée dans le désert, la température était de 42° C. Malgré la chaleur écrasante, nous voulions tout de même faire une courte randonnée. Après 20 minutes, nous avons rebroussé chemin car la marche était trop éprouvante pour certains. Le chemin du retour était agréable et plutôt calme, puisque la moitié d’entre nous dormait. Pour bien finir la journée nous sommes allés admirer le coucher du soleil à Sunset Cliffs. Une journée remplie de belles surprises ! »

Camilla de Suède – EF Munich

Camilla_EF_Munich

« J’ai décidé de partir étudier l’allemand à Munich avec EF, principalement parce que j’avais besoin de changement. Dans le même temps, la propagation de la pandémie de Coronavirus a restreint les longs trajets et empêché bon nombre de voyageurs de partir à l’aventure. J’ai alors eu l’idée de partir étudier en Allemagne pour rebooster mon niveau d’allemand scolaire.

Étudier à l’étranger pendant la pandémie de Coronavirus n’était pas un choix évident, mais j’ai reçu une aide considérable de la part d’EF qui n’a eu cesse de s’informer et s’adapter à la situation. Je n’ai peut-être pas suivi la voie la plus classique, mais aujourd’hui je suis vraiment contente d’être là !

Difficile pour moi de connaître l’impact du Covid-19 sur l’enseignement, car j’ignore à quoi il ressemblait avant et ne peux donc pas comparer. Cela dit, je ne pense pas qu’il ait été notablement affecté par le virus. Bien sûr, nous devons porter un masque facial lorsque nous traversons les couloirs, mais une fois assis à notre place dans la classe (et suffisamment éloignés les uns des autres), nous pouvons le retirer. Du désinfectant pour les mains est partout à disposition. Chaque matin, lorsque nous nous rendons à l’école, nous devons également prendre notre température. Je me sens plus en sécurité !

Tout comme en Suède, la plupart des endroits sont ouverts, mais en respectant davantage les distances et, parfois, le port du masque est obligatoire. Nous allons dans les jardins de bière, flânons dans les parcs et prenons nos repas au restaurant. De temps à autre, nous nous concentrons davantage sur le « tourisme pur et dur », lors d’activité telles que les visites des musées ou les excursions. Le gros avantage d’une ville comme Munich est d’être située au centre de l’Europe. Une heure de train suffit pour rejoindre les Alpes et y organiser une randonnée d’une journée. En prévoyant quelques heures de train supplémentaires, vous pouvez voyager en Autriche, en Italie et dans plusieurs autres pays environnants. Il y a tant à découvrir !

Je dirais que connaître un grand nombre de personnes nouvelles et découvrir les différentes cultures de chacun sont les principaux avantages d’un séjour à l’étranger avec EF ! »

Apprenez en toute sécuritéEn savoir plus

Explorez le monde et étudiez une langue à l'étranger

En savoir plus