Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

Apprendre le temps qu’il fait en anglais

Apprendre

It’s raining cats and dogs, « il pleut des chiens et des chats », et non pas des hot dogs, comme je le pensais étant plus jeune en apprenant mes leçons…

On traduira cette expression typiquement britannique par « il pleut des cordes », « il pleut à verse », « il pleut des sauts », ou simplement « il pleut beaucoup, mettez-vous à l’abris ! ».

Lors de l'apprentissage de l'anglais, apprendre à parler de la météo et connaitre le vocabulaire associé fait partie des exercices incontournables, ainsi que d'un prérequis indispensable avant de vous rendre dans les pays britanniques, où le sujet est toujours présent au détour d’une conversation.

Nous vous livrons ici quelques astuces et conseils qui pourront vous être utiles lors d'une conversation en groupe ou en tête à tête avec un anglophone.

Temps ensoleillé

Le premier travail consiste à savoir parler du beau temps. Bien qu’il se fasse rare en Angleterre, le soleil fait parfois son apparition et enfants et adultes ne tardent alors pas à se rendre dans le parc le plus proche, afin de se délecter du sunshine,partageant alors jeux, pique-nique, chansons, dans une atmosphère des plus conviviale.Ainsi, un beau jour ensoleillé, on parlera d’un sunny day, un beautiful day ou même d’un fantastic day ou amazing day. Cette journée sera tellement appréciée qu’on sera en droit d’en parler à notre entourage quelques temps, même avec des inconnus croisés au détour d’un pub ou d’une terrasse.

Si en plus les températures atteignent des sommets, il n’est pas impossible que cela fasse les gros titres et que vous partagiez cette anecdote telle une histoire incroyable, agrémentant au passage votre vocabulaire et votre prononciation. Il ne sera d’ailleurs pas rare qu’à la fin de cette journée, vous croisiez des têtes peu habituées à ce climat exceptionnel, devenues couleur homard, cuites par les doux rayons du soleil.

Temps nuageux

Un jour plus gris sera qualifié de cloudy weather ou overcast weather (prononcez le « th » tel un « d » plutôt qu’un « z », pour celles et ceux souhaitant être à la bonne école anglaise). C’est à celui-ci qu’il faudra se préparer en pays britannique. Toutefois, le soleil, ou la pluie, ne sont jamais loin, laissant les nuages noirs qui viennent du nord s’échapper vers d’autres contrées, et faire du climat une surprise de chaque instant. C’est d’ailleurs peut-être la raison pour laquelle ce sujet passionne tant les petits et les grands !

Parmi les leçons que vous serez forcé d’apprendre lors d’un séjour au Royaume-Uni, c’est qu’il est possible de vivre les quatre saisons en une seule et même journée ! Raison de plus pour muscler votre jeu en termes d’exercices et leçons anglophones liés à la météo ; vous serez certainement amené à utiliser une large palette de mots relatifs au sujet.

Temps pluvieux

Si à Paris, à défaut de me déplacer en voiture, j’ai perfectionné le dégainage de parapluie le plus rapide du nord à la sortie du métro, le Royaume-Uni n’est pas en reste, et chacun pourra se réfugier under his/her umbrella, ou se camoufler sous la capuche de son raincoat pour l’occasion. Il existe différents niveaux de temps pluvieux au UK ; le crachin anglais, the drizzling rain, et la pluie battante, the pouring rain. Quelle que soit l’intensité, il ne sera pas surprenant de passer aux abords d’une école et voir les enfants jouer, comme si de rien n’était, dans la cour de récréation.

Les pieds sont eux aussi en ligne avec le temps et jouissent de leur abri ; les so chic britanniques ont rendu la fameuse botte en caoutchouc fashion, avec des marques comme Hunter Boot, qui déclinent les chaussures imperméables sous toutes ses formes et couleurs, afin de l’assortir à la tenue du moment.

Temps enneigé

Et la neige, the snow ? Grâce à Blanche neige, Snow White, le mot est familier. Toutefois, il sera certainement plus utile chez les cousins américains qu’en Angleterre, où il neige finalement très peu, ce grâce au climat tempéré lié à la configuration naturelle de l’île. It’s chilly sera employé lorsqu’il fait frais. En revanche, si vous partez au Canada en hiver, votre apprentissage et leçons d’anglais vous mèneront à utiliser des termes tels que it’s snowing ou encore it’s freezing lorsqu’il fait très froid.

Parmi les petits jeux vous permettant de savoir s’il fait (très) froid, les poils de nez qui gèlent sont un bon indicateur (encore une histoire à partager avec vos amis) ! En cherchant bien, vous devez même pouvoir trouver des chansons anglophones abordant le sujet !

C’est ce temps unpredictable, incertain, qui délie les langues et fait parler de lui. Vous l’aurez compris, dans la langue de Shakespeare, apprendre le temps qu’il fait est une méthode simple pour démarrer une conversation, même avec un inconnu. C’est également un travail et une étude de la langue en douceur. Cela vous permettra de réaliser des progrès quant à vos tournures de phrases, votre grammaire et votre prononciation. De plus, parmi nos conseils, la meilleure méthode est la pratique ; c’est en suivant cette ligne directrice que vous réaliserez des progrès significatifs, et que vous vous ferez également de nouveaux amis locaux très rapidement. Quel que soit l’âge et le lieu, la météo est un excellent sujet dit ice breaker, pour entamer la conversation ou en suivre une en cours.

Lire aussi :

 

Apprendre l'anglais avec EFDécouvrir nos méthodes