Dernières actualités sur le voyage, les langues et les cultures par EF Education First
Menu

10 raisons pour lesquelles la météo en Angleterre n’est pas aussi mauvaise que vous le pensez

10

Les personnes qui n’ont pas vécu au Royaume-Uni croient généralement que la météo britannique est terrible et emportent pour leur prochaine visite tout l’attirail pour se prémunir du mauvais temps – des manteaux de pluie aux vestes de ski. Mais est-ce fondé ? Pas forcément ! En fait, le climat du Royaume-Uni est aussi diversifié que ses cultures, dialectes locaux, ses habitants et bien plus intéressant que vous ne le pensez.

Si vous avez l’intention de partir étudier au Royaume-Uni ou simplement d’y passer un week-end et éprouvez une certaine « anxiété en raison du climat », voici dix raisons de ne pas vous inquiéter :

1. Il est délicieusement imprévisible

Oui, les Britanniques sont réputés pour parler continuellement de la météo – ce qui n’est pas tout à fait vrai. Il est toutefois vrai de dire que c’est un sujet qui intéresse toujours l’ensemble du pays. Pour être honnête envers les Britanniques, ils n’ont pas tort : il peut y avoir du soleil et, une minute plus tard, de la pluie. Au moins, la météo n’est pas ennuyeuse !

2. Il commence à faire chaud… vraiment chaud

Vous avez peut-être entendu dire que le Royaume-Uni avait des étés pluvieux, mais ce n’est pas vrai. Bien sûr, quelques années mériteraient d’être améliorées (il pleut, mais la pluie est tiède !), mais, en fait, la Grande-Bretagne jouit d’étés relativement secs et chauds – en particulier au cours des dernières décennies, où ont été régulièrement battus les records des étés les plus « chauds jamais enregistrés ». Le sud du Royaume-Uni, y compris des villes comme Londres, Bournemouth, Brighton, Eastbourne, Bristol et Bournemouth, est réputé pour ses températures estivales agréables – chaudes, sans toutefois être insupportables.

3. D’ouest en est, le temps est très différent

Prenez une carte météorologique du Royaume-Uni et vous y observerez un phénomène récurrent : le temps est généralement plus humide sur la côte ouest que sur la côte est. C’est à cause d’un flux d’air tiède – le Gulf Stream – qui déplace des masses d’air chaud à travers l’océan, des Caraïbes vers le Royaume-Uni. Il se mêle à l’air froid de l’Islande et de la Scandinavie, au nord, et à l’air chaud de l’Espagne et de la France, au sud. Le choc des températures de l’air produit de la pluie, qui s’abat sur l’ouest, celui-ci étant plus exposé aux courants d’air tièdes.

4. La pluie varie d’une région à l’autre

Il pleuvra davantage sur la côte nord-ouest qu’au sud-ouest. Bien qu’il pleuve moins dans le centre et le sud-est du Royaume-Uni, la région peut être davantage affectée par des pluies diluviennes. La pluie peut varier y compris au sein d’une même région : certaines zones sont protégées de l’humidité par des collines et des chaînes de montagnes !

5. Il existe environ 100 mots pour désigner la pluie

Bien qu’il ne pleuve pas autant que vous le pensez, il existe environ 100 mots pour désigner la pluie en anglais, comme en témoignent les excellentes expressions suivantes : déluge, mousson, averse, bruine, petites rafales, seaux… et la liste ne s’arrête pas là.

6. Il existe plus de 10 climats régionaux

Le Met Office, qui surveille et prévoit la météo pour le Royaume-Uni, suggère l’existence de 11 régions météorologiques distinctes en Grande-Bretagne. Mais comme il est difficile d’en retenir 11, tenons-nous-en aux quatre principales : le nord-est, où les étés sont frais et les hivers sont doux ; le nord-ouest, où les étés sont doux et les hivers sont froids ; le sud-est, où les étés sont chauds et les hivers sont froids et enfin le sud-ouest, où les étés sont chauds et les hivers sont doux. Cela fait du Royaume-Uni un endroit passionnant et fascinant à explorer, également en ce qui concerne la météo (voici nos meilleurs road-trips au Royaume-Uni et en Irlande, si cela vous intéresse).

7. Londres a les températures les plus extrêmes

Si vous aimez le temps chaud, vous aurez probablement envie de choisir le sud du Royaume-Uni, car il y fait statistiquement plus doux que dans le nord du pays. Le climat du sud-ouest, qui comprend des villes comme Bristol, Torquay et Bournemouth, est plus doux tout au long de l’année, tandis que Londres et le sud-est sont les régions qui connaissent les températures les plus chaudes et les plus froides. C’est parce que cette région est affecté par les vents continentaux européens qui sont chauds en été et froids en hiver.

8. Envie de neige ? Rendez-vous dans le nord du pays

Le Royaume-Uni n’est pas connu pour ses paysages enneigés (même si les Britanniques l’espéreraient peut-être). Par contre, il peut y avoir de nombreuses chutes de neige dans certaines régions – toutes situées dans le nord du pays ! L’Écosse est la région la plus enneigée, ce qui est logique puisqu’elle se situe, en fait, à la même latitude que la Norvège, la Suède et le Danemark. Ne pensez tout simplement pas à vous rendre dans le sud-ouest pour y voir de la neige, car c’est justement la région du Royaume-Uni où il en tombe le moins.

9. Il peut y avoir des ouragans occasionnels

En raison de sa position sur le Gulf Stream, le Royaume-Uni est parfois frappé par des reliquats d’ouragan de l’océan Atlantique, qui ont tendance à épargner l’Europe continentale (huées). Les dernières grosses tempêtes à frapper le Royaume-Uni ont été Ophelia, en 2017, et Christian, en 2013. La pire tempête a probablement été le fameux gros orage de 1987, surtout parce que les prévisions météorologiques annonçaient qu’il n’y avait pas de quoi s’inquiéter ! Mais, pas de panique, les tempêtes majeures demeurent rares au Royaume-Uni.

10. Il s’y produit des tornades (c’est d’ailleurs la capitale mondiale des tornades !)

Non, ce n’est pas une blague ! Les scientifiques ont étudié la fréquence des tornades signalées au mille carré et le Royaume-Uni est arrivé en tête devant n’importe quel autre pays au monde. Certes ces tornades sont très rarement destructrices (vous pouvez pousser un soupir de soulagement), il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une statistique impressionnante et inattendue.

Etudiez l'anglais au Royaume-Uni (et apprenez à profiter de la météo imprévisible)En savoir plus

Choisissez parmi 52 destinations et 12 langues

En savoir plus