Le Cambridge English

Le Cambridge English Language Assessment, anciennement Cambridge ESOL, comprend l'organisme dispensateur de la série d'examens d’anglais de Cambridge ainsi que l'examen de l'IELTS, en collaboration avec le British Council. Il s’agit d’un organisme à but non lucratif, dont le siège se situe à Cambridge, en Angleterre.

L'HISTOIRE

Le Cambridge English, créé en 1913, est associé à l'Université de Cambridge. Au moment de sa création, le Cambridge ESOL ne proposait qu’un seul test, le CPE, d’une durée totale de 12 heures. Il fallut encore attendre 20 ans avant l’introduction du deuxième examen du Cambridge English. La série des examens de Cambridge a depuis été élargie pour comprendre plus d'une douzaine de tests spécialisés, chacun destiné à un type d'apprenant particulier (enfants, adolescents, etc.), par niveau d'anglais (débutant, intermédiaire, etc.) ou par domaine (droit, finance, etc.). Le principal facteur de distinction entre les examens d'anglais de Cambridge et les autres tests d'anglais standardisés est la spécialisation de chaque examen. Le Cambridge English se distingue également par la validité permanente de ses certificats d'examen. Les résultats obtenus à de nombreux tests d'anglais n’ont qu’une durée de validité de 2 ans, à compter de la date du test.

LA COLLABORATION

Le Cambridge English a participé à l'élaboration du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), norme utilisée dans toute l'Europe pour décrire les compétences en langue étrangère. Tous les examens de Cambridge sont alignés sur le CECRL. Le Cambridge English, qui coopère étroitement avec le British Council dans la gestion de l'IELTS, a, au cours de la dernière décennie, formé une alliance avec l'Université du Michigan pour développer un système de tests de la langue anglaise aux États-Unis.